Tous les syndicats de contrôleurs aériens déposent un préavis de grève du 3 au 5 juin

 |   |  566  mots
Environ 15% des vols devraient être annulés à Orly ce jeudi.
Environ 15% des vols devraient être annulés à Orly ce jeudi. (Crédits : reuters.com)
Usac-CGT, Unsa, SNCTA, FO et Spac-CFDT ont déposé un préavis de grève pour les 3,4 et 5 juin afin de demander l'arrêt des réductions d'effectifs et peser sur la renégociation de leur cadre social et indemnitaire. Une réunion sur le sujet est prévue le 31 mai entre la direction et les syndicats.

Après les menaces de grève en juin à la SNCF, celle des pilotes d'Air France au même moment, les aiguilleurs du ciel entrent dans la danse. Tous les syndicats représentatifs (c'est plutôt rare) des contrôleurs aériens français (Usac-CGT, Unsa, SNCTA, FO et Spac-CFDT) ont déposé un préavis de grève pour les 3,4 et 5 juin afin de demander l'arrêt des réductions d'effectifs et peser sur la renégociation de leur cadre social et indemnitaire.

Pour l'éviter, explique la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), une prochaine et "a priori dernière" réunion de négociation sur le cadre social s'appliquant à tous ses agents est programmée le 31 mai, "à la suite de laquelle on saura si les préavis sont maintenus ou pas".

Jouer la montre

Les discussions sur le futur protocole "piétinent depuis de très longs mois et la situation est devenue intenable", écrit dans son préavis l'Unsa (deuxième syndicat), à l'origine d'une grève des contrôleurs aériens pour les mêmes raisons les 20 et 21 mars.

"On a le sentiment qu'ils essaient de jouer la montre, donc on a déposé un préavis de grève", a indiqué pour sa part à l'AFP Olivier Joffrin (Usac-CGT), premier syndicat.

Ce dernier espère avoir le 31 mai "des réponses fermes et définitives à nos demandes de recrutements prévus dans les prochaines années", a-t-il ajouté.

Suppressions de postes

Selon le délégué, la DGAC aurait récemment "promis une inflexion" du niveau de l'emploi: "on attend de voir à quel niveau", dit-il. Ce niveau "doit être précisé lors du comité technique du 31 mai, à la demande des représentants du personnel", selon la DGAC.

Selon la CGT, la DGAC vit "au rythme de 116 suppressions d'emplois en moyenne par an depuis 2008, ce qui fait plus d'un millier de suppressions de postes en dix ans".

Les réductions d'effectifs "commencent à se ressentir à tous les niveaux, des programmes techniques prennent du retard, il y a du sous-effectif permanent et de la souffrance au travail et face à cela, la réponse de la DGAC c'est 'continuez à vous réorganiser' ", déplore Olivier Joffrin.

Dans leurs préavis, les syndicats réclament également des revalorisations de primes, diverses mesures statutaires et l'amélioration des conditions de départs à la retraite.

 15% de suppressions de vols à Orly jeudi

Par ailleurs, la DGAC a recommandé mardi aux compagnies de "réduire leur programme de vol de 15% pour l'aéroport d'Orly" jeudi en raison d'un préavis de la CGT contre le projet de loi travail.

Dans un communiqué, la DGAC s'attend également à "des perturbations" sur l'ensemble du territoire et invite les passagers à se tourner vers leurs compagnies "pour connaître l'état de leur vol".

L'appel de l'USAC-CGT, premier syndicat tous corps confondus dans l'aviation civile (contrôleurs aériens, personnels administratifs, ingénieurs, techniciens, etc.), s'inscrit dans le cadre d'une mobilisation interprofessionnelle prévue jeudi contre la réforme du droit du travail.

Les organisations de salariés CGT, FO, Solidaires, FSU et de jeunesse Unef, Fidl et UNL, sont à l'origine de cette huitième journée nationale de protestation. Un rassemblement unique à Paris est également programmé le 14 juin.

Outre le trafic français, tous ces mouvements perturbent un grand nombre de vols de compagnies qui ne desservent pas la France mais la survolent.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/05/2016 à 23:18 :
Tous en grève mes frères ! Continuons à grever l'économie de la France...
a écrit le 29/05/2016 à 15:00 :
Comme à la veille de chaque départ massif les controleurs aériens se mettent en grève pour veiller à notre sécurité, nous pauvres voyageurs ignorant les arcanes de la règlementation aérienne.
Et, au passage, ils demandent une augmentation, des avantages, des congés, etc.
Leur capacité à faire du mal est grande et ils en profitent.
Quand les autorités politiques réglementeront-elles le droit de grève pour les professions stratégiques en termes de sécurité ?
Pas de suppression du droit de grève, mais des conditions spécifiques, pour justement, comme le demandent les grévistes, améliorer la sécurité du transport aérien. La sécurité et la liberté de disposer de ce transport.
C'est mon droit de disposer de ce service.
a écrit le 29/05/2016 à 10:08 :
Je dois prendre l'avion vendredi 3 juin à Lille Lesquin pour une semaine en Bulgarie et lors de la réunion avec Thomas Cook pour la remise des dossiers la dame nous a dit que si l'avion est annulée le voyage est perdu !!! Quand on se prive pendant des années pour s’offrir un voyage et qu'on vous dit une semaine avant que votre voyage il faut peut être faire une croix dessus et qu'il n'est pas remboursé on tombe de haut. Il ne reste plus qu'a espérer que ce vol sera maintenu.
Réponse de le 30/05/2016 à 10:11 :
Tous les vols ne seront pas annulés, il y a un service minimum. Votre compagnie aérienne ou votre agence de voyage doit vous rembourser ou vous proposer une solution de rechange.
Réponse de le 30/05/2016 à 17:22 :
Notre compagnie aérienne qui est Thomas cook nous a dit que l'assurance ne prend pas en charge les grèves et nous a bien précisé que si le vol est annulé c'est perdu.
a écrit le 28/05/2016 à 12:57 :
Ce n'est malheureusement pas la première fois qu'ils font gréve.C'est devenu une spécialité en France !!!!! C'est la culture permanente du conflit et qu'il n'y a aucune autre voie possible .Pourtant si nous voulons, nous pouvons trouver des solutions !!!!
Ce qui me parait grave aujourd'hui, c'est la perte de confiance donnée aux'étrangers, aux investisseurs et à beaucoup de français.
Les gaulois cégétiste sont dans leur bulle...ils sont tout seul dans leur monde !
a écrit le 27/05/2016 à 11:32 :
Les contrôleurs aériens sont une caste, ou plutôt une MAFIA. Pour le coup ce n'est pas une spécialité française, mais dans le contexte actuel ça participe de l'ambiance et les rend d'autant plus appréciables par la France d'en bas (de la tour de contrôle). Toute ma vie, j'ai rêvé d'être contrôleur aérien, toute ma vie j'ai rêvé d être mégalo.
a écrit le 26/05/2016 à 20:47 :
Les prises d'otages sont punies par la Loi. Tous ces gens qui prennent les français en otage devraient être punis par la Loi...... Enfin pas la loi socialo communiste.
a écrit le 25/05/2016 à 20:26 :
3 ans d'économie pour ce voyage très important au canada, voir la famille pas vue depuis 10 ans, départ le 4 juin en plein dans la grève, je suis écoeurée d'être privée de ce voyage....Impossible de changer mes dates de vacances, planning chargé à mon travail, ras le bol de tout ça..ça ne sert à rien de venir l'exprimer ici mais ça me défoule..J'AI LA HAINE
Réponse de le 26/05/2016 à 11:29 :
Habituellement une partie des longs courriers décollent malgré la grève.
Ne désespérez pas...
Réponse de le 27/05/2016 à 12:01 :
Vous me donnez l'idée pour un nouveau concept génial: le Pédalolib. le seul risque c'est que la CGT décide d'occuper les embouchures des fleuves, peu probable quand même...quoique...
Allez ne désespérez pas, ils peuvent même arriver à se mettre d'accord le 31 mai (en gros racketter leur employeur), on sera en période Euro de foot.
D'ailleurs vraiment brillantissime de mettre des négociations à ces dates, on se demande comment ils font pour coordonner des avions...ça fait même un peu peur...
Réponse de le 27/05/2016 à 16:19 :
Les plaisanteries de sushi et @gaelle sur le thème "ne désespérez pas" montrent une complaisance avec les bandits grévistes. Elles doivent aller droit au coeur de la malheureuse Gaëlle
Réponse de le 29/05/2016 à 10:01 :
il y a deux ans, la grève a annulée mon vol pour Bordeaux. J'ai loupé les funérailles de mon père....merci la CGT...
Réponse de le 30/05/2016 à 10:09 :
Il y a un service minimum, les vols long courriers sont prioritaires, votre vol ne sera sûrement pas annulé, votre compagnie aérienne vous tiendra au courant.

Bonnes vacances
a écrit le 25/05/2016 à 7:16 :
Parait même que CA VA MIEUX !!!! Sauf que c'était sans compter avec un syndicat radicaliste en manque de publicité. Le Fol Hôte de l’Élysée à trébuché sur ce qui apparait finalement comme un provocation lancée dans la faune. L'exacerbation du Peuple va monter et la suite... A votre avis?!
a écrit le 25/05/2016 à 6:12 :
Il est etonnant de voir comme les lecons du passe ne servent a rien. Ces pseudos elites politiques ne regardent jamais dans le retroviseur.
Pourtant bien des ingredients se mettent en place comme en 1968 ou l'executif regardait ailleurs.
Attention danger tout cela va tres mal finir.....pour la France.
a écrit le 25/05/2016 à 2:25 :
Oui oui, vite ! Il faut absolument vous mettre tous en greve : l'economie francaise va trop bien ! Moi, je suis content d'etre parti il y a onze ans !!!
Réponse de le 25/05/2016 à 11:52 :
De mon coté cette année cela fera 50 ans et je ne regrette rien, j
'ai servi 3 trois dans l’armée Française en Algérie et depuis je vois la France s'enfoncer dans une situation qui ne se relèvera pas.
J'ajoute que je suis pieds noir en 62, nous avons été très mal reçu alors au bout de 4 ans j'ai pris me valise et je suis partis je vois que j'ai bien fait.
Réponse de le 26/05/2016 à 11:46 :
Je suis curieux de savoir dans quel pays vous êtes allé et où tout à l'air d'aller très bien.
a écrit le 24/05/2016 à 23:24 :
Je suis parti de France, je ne reviendrai pas. Les syndicats français sont devenu des mafia qui volent la collectivité en arrachant coup de force après coup de force des avantages coûteux à la collectivité via l'impôt (payé par ces idiots de contribuables) et l'endettement (sera payé par cette immature jeunesse). Bref, marre de payer la note ou de la faire payer à mes enfants. Adieu cher vieux pays tout mort.
a écrit le 24/05/2016 à 23:06 :
Moi je touve que France devrait être condamnée devant les tribunaux européens et mondiaux pour l'obliger à dedommager les pertes des compagnies aériennes, en particulier celles qui ne font que survoller la France.
Réponse de le 25/05/2016 à 7:41 :
Je partage tout à fait votre avis !
Réponse de le 27/05/2016 à 9:26 :
@ quidam: et qui crois-tu qui paiera la note en cas de condamnation? Le contribuable!
a écrit le 24/05/2016 à 22:10 :
J'ai de la chance, je prends l'avion le 29 mai pour quitter définitivement ce pays qui s’effondre lentement.
a écrit le 24/05/2016 à 21:46 :
C'est sympa de prévenir en avance, merci pour l'info, je prendrai mon avion un peu après...
a écrit le 24/05/2016 à 21:21 :
Génial l'économie va s'écrouler ! Ca va accélérer la chute de Hollande et de notre pays !
Plus on touchera le fond, plus on fera table rase du passé, mieux on redémarrera !

Bravo la CGT. Ce soir on apprend qu'on décroche en terme d'attractivité en terme d'implantations de l'étranger. Continuons comme ça !
a écrit le 24/05/2016 à 21:00 :
Ok, mais quand la grève des impôts ! Quand la grève totales des hôpitaux !
a écrit le 24/05/2016 à 19:24 :
du 3 juin 2016 au 5 juin 2025
pour le reste
AVIS AU USAGERS
la cgt va peut etre deposer un preavis de travail en septembre 2016
prenez vos dispositions, vous aurez ete prevenus !!!!!!!!!!!!!
a écrit le 24/05/2016 à 19:17 :
Les syndicats doivent considérer qu'il n'y a pas encore assez de chômeurs en France et que la France va mieux...
a écrit le 24/05/2016 à 19:16 :
Mon Dieu encore une grève de riches privilégiés.
Réponse de le 27/05/2016 à 17:49 :
La grève est un droit, en France on accepte ça ou on la quitte (comme annoncé plus haut, qu'en bien leur prennent !!). Les contrôleurs aériens français sont moins bien payés et ont moins d'avantages que partout en Europe.
Réponse de le 29/05/2016 à 23:25 :
6 550 € par mois en milieu de carrière
32 heures de travail par semaine
97 jours de congé par an
Retraite à 57 ans.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :