Censure de la taxe à 75%, le prochain Premier ministre, retour du franc, Casino et le Brésil...

 |  | 548 mots
Lecture 3 min.
Copyright Reuters. La censure de la taxe à 75% par le Conseil constitutionnel, une claque symbolique pour François Hollande.
Copyright Reuters. La censure de la taxe à 75% par le Conseil constitutionnel, une claque symbolique pour François Hollande. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Depuis que le Conseil constitutionnel a censuré la taxation à 75% des revenus supérieurs à un million d'euros -constatant une rupture d'égalité devant l'impôt-, la Toile est en émoi. Pour vous éviter de vous perdre parmi le monticule d'articles, France inter a récapitulé tous les sons qui permettent, en quelques minutes, de saisir tous les enjeux de ce refus. Plus polémique, Le Figaro juge que ce refus est un véritable camouflet politique pour François Hollande, tandis que l'Expansion estime que ce « coup » n'est pas une si mauvaise nouvelle pour le président. Enfin, Slate se pose au-dessus de la mêlée et rappelle que derrière la question des 75% se pose la grande réforme de l'impôt dont le pays a tant besoin.

Chaque jour, La Tribune propose une liste de liens qui réunit les articles qu'elle juge les plus pertinents sur la Toile pour éclairer l'actualité.

Censure de la taxe à 75% : qu?est-ce que ça change ? Réaction de Jean-Marc Ayrault, arguments du Conseil constitutionnel, impact économique de cette taxe, réactions politiques? Le site de France Inter a créé une page regroupant tous les sons concernant cette affaire. Indispensable pour bien en saisir tous les enjeux.

Coup dur et camouflet pour François Hollande. Place à l?analyse. Pour Le Figaro, si ce refus est juridique, il est avant tout politique. Il marque le début de «...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/01/2013 à 14:01 :
Depuis la passation d'euro, notre pouvoir d'achat a baissé combien de fois, si l'euro continue, j'en suis sûr que notre monnaie va baisser jusqu'à le niveau de l'ancien franc.
a écrit le 01/01/2013 à 11:30 :
Les USA sont formés de 50 états et personne n'habite un état plus qu'un autre pour raison fiscale.
Pourquoi acheter l'impôt FRANCAIS alors que tous les impôts autour de notre pays sont moins chers?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :