L'espion Google, défis de l'Afrique, à l'intérieur de la salle des marchés : les Econolinks du jour

 |  | 439 mots
Lecture 3 min.
Copyright Reuters. Que se passe-t-il à l'intérieur d'une salle des marchés ? Un ex-trader raconte. A lire dans les Econolinks.
Copyright Reuters. Que se passe-t-il à l'intérieur d'une salle des marchés ? Un ex-trader raconte. A lire dans les Econolinks. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La tenue du World Economic Forum et la commémoration de l'abolition de l'esclavage ont braqué les projecteurs sur l'Afrique. La santé économique du continent incite à l'optimisme : la croissance est solide et durable, estime Challenges. Jeune Afrique note que les femmes commencent même à s'imposer parmi les grands décideurs économiques, comme le montre le Top 25 des businessmen les plus puissantes du continent. Néanmoins, les défis sont nombreux. Le berceau de l'humanité doit se réapproprier ses richesses, estime RFI, qui explique comment les compagnies minières internationales fraudent le fisc en toute impunité, privant l'Afrique de 38 milliards de dollars par an. La crise économique qui frappe l'Occident et particulièrement l'Europe a également des conséquences, rapporte le site Libre Afrique. Contrepoints se demande si la coopération France-Afrique est si intéressante que cela pour les pays africains. Et les autres Econolinks du jour.

Chaque jour, La Tribune propose une liste de liens qui réunit les articles qu'elle juge les plus pertinents sur la Toile pour éclairer l'actualité.

Horizon dégagé pour la croissance africaine. Bonne nouvelle : la croissance de l?Afrique est solide et durable, selon les prévisions du FMI analysées par Challenges.

Les 25 businesswomen les plus puissantes d?Afrique. Qu'elles soient ministres ou patronnes, héritières ou self-made-women, Jeune Afrique dresse la liste des femmes qui comptent dans le monde des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :