Des fortunes vertes

 |   |  194  mots
Tout un symbole ! Les deux premiers sur la liste des Chinois les plus riches sont des hommes du business vert : en tête, Wang Chuanfu pèse plus de 3,5milliards d'euros.

Quatorze ans après avoir créé son entreprise BYD (Build Your Dreams), Wang contrôle la moitié du marché mondial des batteries de mobiles. L'industriel de 43 ans veut aujourd'hui devenir le numéro un mondial de la voiture électrique. Il est pris très au sérieux par Warren Buffett qui a acquis 9,9% des actions de BYD.

Numéro deux, Zhang Yin, elle, est la reine du papier recyclé. Elle fait ses premières armes dans une société de trading de papier sino-étrangère à Shenzhen. Au début des années 1990, elle part aux États-Unis et crée avec son mari une des premières sociétés exportatrices de papiers usagés vers la Chine. En 1995, Zhang Yin revient en Chine pour créer Nine Dragons Paper. Ses usines transforment les déchets de papier en cartons d'emballage.

D'autres milliardaires verts ont décollé ces dernières années. Parmi eux, les fortunes issues du solaire ont beaucoup souffert l'an passé comme Shi Zhengrong, à la tête de Suntech Power, et Peng Xiaofeng, PDG de LDK. Ils ont perdu plus de dix places après l'effondrement de leurs actions en Bourse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :