Photovoltaïque : les patrons sortent de leur silence

Le Medef souhaite que le secteur de l'efficacité énergétique soit soutenu autant que les énergies renouvelables.

2 mn

Copyright Reuters

Le silence assourdissant du Medef, tout au long de la crise qui a secoué l'industrie photovoltaïque naissante, a désemparé plus d'un responsable de la filière. Le patronat a remédié mardi à cette lacune par la voix du président de sa commission du développement durable Jean-Pierre Clamadieu, PDG de Rhodia. Ce dernier a en effet déclaré "soutenir la politique du gouvernement" dans cette affaire politique dont les "incitations trop généreuses" ont abouti "à la création d'une bulle" qu'il fallait nécessairement dégonfler. "Créer une filière qui repose sur les importations chinoises ne peut en aucun cas constituer une politique industrielle", a-t-il jugé, reprenant quasiment mot pour mot l'argumentaire de Matignon et exigeant qu'on "se donne du temps afin de créer une vraie filière". Dans le droit fil de ces mises au point, Jean-Pierre Clamadieu a regretté implicitement une politique qui fait selon lui, la part trop belle aux énergies renouvelables et pas assez au chantier de l'isolation thermique du bâti, qui présente "un énorme potentiel et pas assez d'offres en face". "Je préférerais voir une bulle dans la rénovation de l'habitat que dans le photovoltaïque."

Reporting environnemental

Par ailleurs, le responsable patronal a, une nouvelle fois, affiché l'opposition de son organisation au fameux article 225 de la loi Grenelle II. En imposant aux entreprises de prendre en compte les impacts environnementaux de leur activité, ce dernier vise l'adoption des meilleures pratiques possibles afin de favoriser la préservation de l'environnement. Les textes réglementaires jusqu'ici évoqués imposent ce reporting environnemental à compter de 2012, à toutes les sociétés de plus de 500 salariés. Un seuil que le Medef repousse avec vigueur. Il préconise de ne contraindre dans un premier temps que les grandes entreprises. Puis "d'étudier les résultats de l'expérience, d'en voir les conséquences, avant d'étendre le cas échéant, la mesure aux PME".

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 03/03/2011 à 13:02
Signaler
Les panneaux sont assemblés "à l'ouest" à partir de cellules chinoises (les gros carrés), le composant sensible, le plus cher et intégrant la technologie électronique n'est pas fabriqué en Europe (ce sont les mêmes qui fabriquent les composants élect...

le 04/03/2011 à 9:25
Signaler
merci de cette réponse pleine de bon sens. Il est ou le démarrage de l'industrie française? Notre seule boite a fabriquer réellement le composant c'est photowatt (d'une taille microscopique d'ailleurs...) et elle est au bord de la faillite! Et ne pa...

à écrit le 03/03/2011 à 12:25
Signaler
Les visions (le pluriel est peut-être de trop) du MEDEF et de l'UMP sont très proches... Rien de nouveau. Ce qui m'inquiète plus c'est voir ce PDG comparer une filière technologique en plein essor et encore loin de son potentiel (coût de production ...

à écrit le 03/03/2011 à 10:03
Signaler
La vraie priorité n'est pas de subventionner le photovoltaïque de manière indécente, avec mes impôts au motif que des entreprises incapables de vivre sans subventions en auraient besoin pour maintenir des emplois. Ce chantage à l'emploi d'entrepreneu...

le 03/03/2011 à 12:08
Signaler
Rien à voir avec les impôts. Quant au vrai coût du nucléaire il n'est pas complètement connu (reste des déchets à 10000 ans difficiles à estimer...) et pour le coup le nucléaire, tout comme toutes les énergies conventionnelles, ont bénéficié de subve...

à écrit le 03/03/2011 à 7:39
Signaler
Et relancer la filière de l'amiante pour créer des emplois, tant que nous y sommes. Je refuse de surpayer le kw pour soutenir une technologie importée.

à écrit le 02/03/2011 à 20:52
Signaler
Honteux, en voila encore un qui parle sans connaitre le dossier Rhodia, dégage !!! http://www.hncsolar.fr/

à écrit le 02/03/2011 à 19:21
Signaler
A partir du moment où l'Etat aide,.. on voit apparaitre une foule de prétendants plus ou moins bien intentionnés pour profiter de la manne... vendre de la M..de à prix fort.. mais subventionné!! C'est ce qui se produit avec les panneaux, leur qualité...

le 03/03/2011 à 0:03
Signaler
Aide...toi, Soit tu es de la partie chez un gros installateur type E...F, soit tu méconnais le dossier, soit tu fais part d'un grand cynisme. Voici un peu de lecture afin de parfaire ton opinion, ainsi que tes connaissances au passage. http://www....

le 03/03/2011 à 0:03
Signaler
Aide...toi, Soit tu es de la partie chez un gros installateur type E...F, soit tu méconnais le dossier, soit tu fais part d'un grand cynisme. Voici un peu de lecture afin de parfaire ton opinion, ainsi que tes connaissances au passage. http://www....

à écrit le 02/03/2011 à 18:30
Signaler
C'est sùr qu'avec des amis comme ceux du Medef, on n'a plus besoin d'ennemis... En ce qui me concerne, j'attends encore quelques jours et j'arrêterai certainement le photovoltaique. Je venais juste de monter ma boite espèrant que nos dirigeants trou...

à écrit le 02/03/2011 à 16:33
Signaler
et les ouvriers souhaitent que leurs pouvoirs d achats soient soutenu par des augmentations conséquente pour payé l augmentation le gaz par exemple.....

à écrit le 02/03/2011 à 11:02
Signaler
Bonjour je ne comprends pas comment on puisse faire des annonces en meconnaissant completement le sujet ..Que Mr Rhodia prenne contact avec les futurs chomeurs de la filiere.. on va atteindre les 25000 ...si ça continue comme ça..il va avoir du c...

le 02/03/2011 à 12:27
Signaler
La menace "chomage" sonne trop lobbing a mon gout. Trop de directive d'états on étés fondées sur cet argument et on se trouve dans des secteurs sous perfusions complète maintenant.

le 02/03/2011 à 12:56
Signaler
He bien cher ami, vous ne connaissez RIEN a la problematique dans ce cas. Le PV a besoin de soutien pendant 10 ans (dont 4 deja passes) avant de devenir 'grid-parity' cad competitif avec les VRAIS COUTS du gaz et du nucleaire (R+D, securite, demante...

le 02/03/2011 à 13:04
Signaler
Monsieur Bouba, vous avez raison de parler de "lobbying" du photovoltaïque, mais le lobbying il est du côté de l'EDF. Quant à la menace "chômage" elle n'est déjà plus une menace mais réalité dans ma société. Vous avez raison, ce n'est pas important 2...

à écrit le 02/03/2011 à 10:19
Signaler
Une bonne partie des PME de la filière éspère également un dégonflement de la bulle. Mais en attendant, les rachats de projets en développement continuent de plus belle, et le gouvernement ne prévoit pas de filtrage de la file d'attente malgré les n...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.