La première borne de recharge Modulowatt débarque à Paris

Le 15 novembre sera mise en place la première borne de recharge pour véhicules électriques Modulowatt, censée changer la mobilité en ville et assurer l'entrée des voitures électriques dans nos vies de tous les jours. Juste à quelques mètres du lieu où la première station à essence a vu le jour à Paris, dans le 16ème arrondissement ! C'est dans le cadre de l'appel à projets de la ville de Paris, Mobilier Urbain Intelligent lancé en novembre 2010, que Modulowatt a été sélectionné, avec 39 autres projets, pour tester son dispositif innovant en conditions réelles.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DBT)

Alain Bernard, fondateur et PDG de cette start-up, est parti en 2007 d?un constat simple : « les voitures électriques ne se développeront pas en ville tant que les infrastructures nécessaires à leur fonctionnement n'existeront pas ». Avec ses bornes, il compte bien apporter une solution à cette lacune. Avec un budget de 4,5 millions d?euros, dont environ 2 millions de financement de l?Ademe, la société parisienne a réussi à attirer des partenaires de taille pour travailler sur son projet : Valeo, Aixam Mega, DBT (Douaisienne de Basse Tension), l'Inria...

Amare, un dispositif intelligent et futuriste
L?originalité de Modulowatt réside dans un système qui associe stationnement et recharge à une borne automatisée. Le système d?Accrochage Mécanique Automatique à Rendez-vous Electronique (Amare) permet la liaison sans fils d?une voiture, équipée de connecteurs spécifiques, à la borne intelligente Modulowatt. Celle-ci prend tout en main : la reconnaissance du véhicule, son stationnement « mains libres », la recharge via un bras de connexion automatisé jusqu'à la facturation.
La reconnaissance du véhicule par la borne doit s'établir grâce à un numéro d?identification dont chaque véhicule sera doté. Une codification spéciale développé par la société parisienne : M.A.N. (Modulowatt Adressing Number). Ce numéro doit permettre aux bornes de reconnaître les voitures et les comptes auxquels elles sont associées. Les comptes seront créés par les utilisateurs auprès de leur banque ou des gestionnaires des bornes.
La communication entre le véhicule et la borne passera par des capteurs intelligents installés dans la voiture. Par ailleurs, grâce à un système d'accrochage à l?arrière des voitures, un autre véhicule pourrait venir s?accrocher au premier et effectuer également sa recharge. Au total, cinq véhicules pourraient être connectés à une même borne.
L?accrochage entre plusieurs véhicules pourrait être utile aussi, selon Modulowatt, pour transporter des convois de voitures en libre-service d?une station à une autre. Une solution si une station affiche complet alors que d'autres ont des places disponibles, un peu comme le fonctionnement des stations parisiennes Vélib? actuellement, mais avec des voitures !

Six mois à un an de test
Le système fonctionnerait sur le principe d'un abonnement mensuel pour les voitures électriques. Mais en attendant que le parc d?automobiles électriques soit suffisamment important, les places de stationnement de Modulowatt pourront être utilisées par des voitures thermiques. Le paiement est prévu via les cartes de télépéage : le système serait donc réservé aux quelque 3 millions de détenteurs de ces cartes en France. Et progressivement, ces places de stationnement seraient réservées aux voitures électriques, au fur et à mesure de leur progression.
Le développement de ce système avant-gardiste et encore complexe n?est pas pour demain. Pour le moment, l?expérience qui aura lieu à Paris pendant six mois (une période renouvelable une fois) permettra à la société d?améliorer son système et de mesurer l'intérêt du public. Pour Alain Bernard, le dispositif a un avenir si tous les acteurs sont prêts à jouer le jeu. « Les constructeurs doivent faire le pari de fabriquer des petites voitures électriques, les collectivités doivent soutenir l?installation d'infrastructures de charge et les consommateurs accepter de payer pour ces prestations. » C?est donc sur tout un changement de mentalités qui repose le futur de Modulowatt.

Green Business - le site de référence

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.