Jean-Marc Forneri, président du directoire de CSFB France

« Je suis un industriel, je n'avais pas pour vocation première de rester dans le groupe Worms », confie Jean-Marc Forneri, inspecteur des Finances de 37 ans, qui quitte Demachy Worms & Cie, dont il était gérant, pour rejoindre le Crédit Suisse First Boston (CSFB). Il prendra prochainement la présidence du directoire ainsi que le poste de directeur général de la filiale française de la banque d'affaires, qui a décidé de se développer très fortement en France. Avant de rejoindre Demachy Worms & Cie, en 1994, Jean-Marc Forneri, ancien élève de l'Ena (promotion Louise-Michel, 1984), diplômé de l'IEP d'Aix-en-Provence, et titulaire du Capa (certificat d'aptitude à la profession d'avocat), a redressé le groupe Skis Rossignol, où il avait été appelé en 1988 par le président Laurent Boix-Vives, dont il était considéré comme le dauphin. Il était alors directeur général du groupe de Voiron. Mais ce Marseillais d'origine voulait regagner Paris pour des raisons familiales. Aujourd'hui, il intègre « une maison magnifique », numéro trois mondial de l'investment banking, qui s'appuie sur une très forte puissance financière qu'est le Crédit Suisse. CSFB est intervenu ces derniers temps sur les opérations Ecco-Adia, CarnaudMetalbox-Crown Cork, Eridiana-American Maize. Son arrivée chez CSFB France s'inscrit dans le vaste plan de réorganisation du Crédit Suisse pour devenir l'une des plus importantes institutions financières internationales.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.