Good morning Lénine

 |  | 387 mots
Lecture 2 min.
Comment vas-tu ?- Bien, un peu fatigué par ce coma. Et dire que j'ai eu cet accident stupide à la veille du plus beau deal de ma carrière ! J'ai raté un bonus fabuleux. J'ai hâte de reprendre le travail chez Financial Global Leverage and Subprimes.- Il faut que je te dise quelque chose, vieux.- Oui, j'imagine qu'il s'en est passé, en dix-huit mois.- Figure-toi qu'on travaille tous pour le Crédit Mutuel National, une banque publique, parce que la FGLS a été nationalisée après sa faillite, lors de la crise d'" octobre noir ".- Pas possible... Moi, travailler pour l'État, jamais ! Je vais chercher du travail dans le privé.- Ca va être dur, vieux, parce qu'il ne reste que deux banques en Europe, la nôtre et la State Guarantee and Protection. Mais la nôtre donne au moins des tickets restaurants. Et elle est dirigée par Jean Arthuis, un élu du peuple. On est sûr qu'elle ne va pas faire faillite.- Mais c'est octobre rouge ! Je quitte l'Europe, halte aux soviets !- Je serais toi, vieux, je ferais gaffe. Dans le quartier, il y a pas mal de gens qui savent que tu as été banquier, il ne faut pas que tu sortes de chez toi sans armes. Moi, j'ai fait croire que j'étais infirmier, je ne bouge pas une oreille sans montrer ma croix rouge. Une fois, j'ai fait un lapsus en racontant que j'avais dîné avec Daniel Bouton, j'ai eu les pires ennuis avec le comité de quartier.- Tu ne peux pas m'aider ?- Ca m'ennuie, vieux, parce que je dois aller faire mes courses au Magasin Municipal, c'est l'ancien supermarché Carrefour. C'est le seul jour ouvert aux clients nés en 1971, je ne peux vraiment pas le rater...- Attends, tu ne vas quand même pas laisser tomber ton vieux copain ?- Ok, tu vas monter dans le coffre de ma Dacia. Ça marche un peu moins bien depuis que le gouvernement roumain a racheté Renault, mais on va se débrouiller.- Au fait, on est quel jour ?- On est à deux jours de Noël, vieux, le 23 décembre 2008. Mais tu ne vas quand même pas mettre ton costume rayé pour circuler dans les rues ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :