L'informatique au service de la paix

 |   |  111  mots
L'association des industriels, la principale organisation patronale israélienne, a décidé d'utiliser un fond de 1 million de dollars fournis par l'Union européenne pour favoriser la coopération entre entreprises israéliennes et palestiniennes spécialisées dans les logiciels. « La haute technologie constitue la meilleure des bases pour rapprocher Israël et l'Autorité palestinienne, car, à l'ère d'Internet, il n'y a plus de frontières », explique Amiram Shore, un responsable de l'association. Une centaine d'entreprises israéliennes et cinquante sociétés palestiniennes auraient d'ores et déjà affirmé être intéressées par ce projet. Le marché pourrait atteindre 100 millions de dollars par an d'ici trois à quatre ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :