danièle thomé-adet

1 mn

Responsable du développement ETF indiciel chez BNP Paribas.EasyETF, coentreprise de BNP Paribas et Axa sur les trackers, occupe la plus haute marche du podium sur cinq ans, mais vos encours ont fortement baissé en 2008 par rapport à vos concurrents. Pourquoi ? La gamme EasyETF compte 3,2 milliards d'euros environ à fin janvier 2009. EasyETF est le quatrième émetteur d'ETF en Europe. Il est vrai que, sur 2008, l'effort s'est surtout porté sur le développement de la gamme, sur le plan de la couverture géographique, de la diversification des classes d'actifs et aussi dans la poursuite de l'innovation thématique. Notre offre a plus que doublé, passant à 58 ETF, ce qui nous permettra de porter en 2009 notre effort sur l'aspect commercial à présent que notre gamme est plus complète. L'effet performance a aussi sa part de responsabilité, nos encours ayant atteint 6,1 milliards d'euros environ fin 2007.Quelle est votre stratégie dans le cadre de votre coentreprise avec Axa ? Nous poursuivons le développement que nous avons accéléré l'année dernière avec le lancement de 27 nouveaux ETF. Nous proposons ainsi le premier tracker au monde sur les pays des Émirats arabes unis, l'Égypte et sur ce qu'il est convenu d'appeler les « onze prochains pays émergents », ainsi que les premiers trackers en Europe sur un indice éthique, et sur des nouveaux thèmes et secteurs : infrastructure, environnement, eau, agribusiness, gestion des déchets, etc. Plus récemment, nous avons listé quatre nouveaux ETF de stratégie et de géographie ainsi qu'une série en devises sur Euronext.L'offre d'EasyETF a plus que doublé en 2008.flashinterview

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.