General Motors ferme à nouveau temporairement ses usines au Mexique

 |   |  99  mots
Le constructeur automobile américain General Motors va fermer temporairement trois de ses quatre usines au Mexique entre mai et juillet. Les fermetures sont prévues pendant plusieurs semaines, au cours desquelles le personnel devra prendre ses vacances ou sera payé à 55 % de son salaire, selon la direction de GM au Mexique.Compte tenu de la baisse des prix des actions sur les marchés financiers mondiaux, China Petroleum & Chemical Corp., le plus grand raffineur d'Asie, étudie les possibilités d'acquérir des sociétés étrangères d'hydrocarbures pour augmenter ses ressources en pétrole et en gaz.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :