Jeux de pouvoir chez Intesa Sanpaolo

 |   |  304  mots
Moins de deux ans après sa constitution, la première banque italienne Intesa Sanpaolo réorganise sa principale source de profits?: la banque de détail. La nouvelle structure a déjà fait une victime la semaine dernière? : Pietro Modiano, le directeur général de la banque de détail, a démissionné. L'administrateur délégué, Corrado Passera, avait fait publiquement état il y a un mois de « son désaccord » avec Modiano, issu de la turinoise Sanpaolo, sur des « questions d'organisation ». Passera, à l'origine chef de la milanaise Banca Intesa, veut en effet centraliser beaucoup plus l'activité de banque de détail, qui draine les deux tiers de son résultat.les turinois écartésLes instances dirigeantes de la banque réunies mardi à Turin ont annoncé un regroupement en « huit régions » de la vingtaine de zones d'activité. Mais c'est aussi l'arrivée de Francesco Micheli, homme de confiance de Passera, au poste de Pietro Modiano qui doit marquer cette reprise en main. Désormais, quatre des six métiers sont dirigés par des banquiers issus d'Intesa. Déjà, en 2007, l'influent assureur Mario Greco, très introduit dans les milieux turinois, avait dû céder les rênes du pôle d'assurance-gestion d'actifs (Eurizon) au Français Francis Candylaftis, débauché du Crédit Agricole.Les Turinois, qui, lors de la fusion avec Banca Intesa, avaient entretenu l'illusion d'une fusion « entre égaux », se gardent de tout commentaire. Mais le principal actionnaire d'Intesa Sanpaolo, la fondation bancaire turinoise Compagnie Sanpaolo (7,7 % du capital) a de quoi être de mauvaise humeur?: hormis la mise à l'écart de ses banquiers, elle doit aussi digérer le renoncement à un dividende d'Intesa en 2009, renforcement des fonds propres de la banque oblige. Une mauvaise nouvelle pour le financement de leurs programmes sociaux.Frank Paul Weber, à Mil

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :