Grippe A  : un été à haut risque dans les hôpitaux

 |   |  179  mots
Le virus de la grippe A (H1N1) se répand dans le monde à une vitesse « sans précédent », diagnostique l'Organisation mondiale de la santé. En France, le week-end a été marqué par l'augmentation ? à 32 ? du nombre de cas dans une colonie de vacances du Pas-de-Calais et par la détection d'un cas chez une touriste américaine dans la Manche. Jusqu'à présent, le système de santé fait face et pour 63 % des Français, le pays est bien préparé. Mais au sein même des hôpitaux, une crainte se fait jour. La Fédération hospitalière de France redoute un afflux aux urgences si la contamination s'accélère en août, mois durant lequel nombre de médecins libéraux sont en vacances. De plus, les vaccins ne seront pas disponibles à cette date. L'inquiétude monte également en Grande-Bretagne, pays d'Europe le plus touché par le virus avec 29 décès. Les compagnies aériennes britanniques essaient de dissuader les voyageurs présentant des symptômes de la grippe de prendre l'avion. Page 5

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :