Nexter rompt avec Krauss-Maffei

 |  | 134 mots
Lecture 1 min.
Luc Vigneron, PDG du groupe public d'armements terrestres Nexter (ex-Giat), doit officialiser aujourd'hui, lors de la présentation des résultats, la rupture de sa coopération avec l'allemand Krauss-Maffei Wegmann (KMW), selon des sources concordantes. En avril 2006, Nexter avait annoncé son alliance avec KMW sur le projet d'un engin blindé médian de 20 tonnes. Une coopération restée lettre morte, assure un observateur. Nexter va en outre annoncer une marge opérationnelle supérieure à 10 %.Nexter, qui va probablement perdre en Grande-Bretagne le mirifique contrat Fres (véhicules blindés), va présenter seul un projet en vue d'équiper l'armée de terre pour son futur engin blindé à roues (EBRC). Ce nouveau blindé entre dans le cadre du programme Scorpion qui prévoit de renouveler la flotte de l'armée de terre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :