HC + Détroyat réévalue de 7 à 11 francs les actions Terraillon pour l'OPR du CDR

Terraillon a encore de la valeur. Chose assez rare, l'expert choisi par l'initiateur pour évaluer la société Terraillon arrivait à un prix inférieur de plus de 50 % à celui finalement retenu dans le cadre de l'actuelle offre publique de retrait suivie d'un retrait obligatoire (OPR-RO). Jusqu'au 7 juillet, les actionnaires de Terraillon peuvent apporter leurs titres au prix unitaire de 11 francs. Cette offre émane de la Compagnie Européenne de Distribution et de Pesage (CEDP, ex-Bernard Tapie Finance), filiale du Consortium de Réalisation (CDR), la structure de cantonnement des actifs du Crédit Lyonnais. Le cabinet Conseil Associés SA avait retenu deux méthodes d'évaluation, celle de l'actif net réévalué et celle de l'actualisation du free cash-flow. Au regard de la première méthode, la valeur maximale obtenue est de 7,40 francs par action. Pour la seconde, Conseil Associés SA trouve une valeur par action comprise entre 3,40 francs et 7,50 francs. De fait, le cabinet arrive à la conclusion que « les méthodes évoquées situent, d'une manière réaliste, la valeur économique de l'action Terraillon dans une fourchette de 1 à 3,40 francs. Néanmoins, ne pouvant écarter certaines hypothèses, notamment l'éventualité d'un retour à meilleure fortune sur les débiteurs douteux totalement dépréciés ou d'un succès commercial plus important que prévu [...], la valeur de l'action pourrait être rehaussée à un niveau de 7 francs, qui protégerait les intérêts des actionnaires minoritaires », conclut Conseil Associés SA. Prix « équitable ». Le cabinet Détroyat, nommé en qualité d'expert indépendant pour se prononcer sur le caractère équitable du prix de l'offre, n'aboutit pas vraiment aux même conclusions. Les différentes méthodes retenues conduisent à des valeurs comprises entre 4,95 francs et 11,40 francs. « L'écart important entre la valeur basse et la valeur haute de cette fourchette s'explique notamment par l'impact sur la valorisation des deux principales devises qui influent fortement sur le résultat », explique Détroyat. Et de conclure que « le prix de 11 francs par action nous semble équitable pour les actionnaires minoritaires ». Un prix de 11 francs par action représente une valeur de 32,38 millions de francs pour 100 % des titres de Terraillon. Perrine Delfortrie

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.