Les chevaliers blancs traditionnels des banques touchées par la crise

Merrill Lynch, Morgan Stanley, Citi, UBS et peut-être d'autres encore. Les banques secourues par les fonds souverains ne sont pas des cas isolés. Il s'agit de quatre des plus grandes banques mondiales qui ont d'ores et déjà annoncé 50 milliards de dollars de dépréciations d'actifs. Et l'addition pourrait s'alourdir. Les pertes liées à la crise des crédits immobiliers à risque subprime ont fortement amputé leur bilan. Pour survivre et assurer leur solvabilité, les banques ont été contraintes de renforcer leurs fonds propres en appelant des capitaux extérieurs. C'est à ce stade que l'arrivée des fonds souverains s'est avérée inéluctable. Ils sont pour le moment les seuls à avoir pris des tickets d'entrée de plusieurs milliards de dollars. De Singapour, de Chine ou des Émirats arabes unis, ils ont investi près de 30 milliards de dollars en un mois et demi dans ces quatre banques. Là encore, des investissements similaires pourraient se multiplier, comme chez Merrill Lynch (voir ci-dessus).Les fonds souverains se sont affichés comme les seuls grands investisseurs à prendre le risque d'investir dans les banques enlisées dans la crise des subprimes. Car les ressources financières restent abondantes. Mais la crise des liquidités a bloqué leur circulation et leurs détenteurs craignent aujourd'hui de les investir. Certains s'étonnent d'ailleurs aujourd'hui de l'absence des gestionnaires d'actifs pour soutenir les banques américaines. Seuls le fonds de gestion collective Davis Selected Advisors a injecté 1,2 milliard de dollars dans Merrill Lynch.À terme, les fonds souverains détiendront chacun entre 5 % et 10 % du capital de ces quatre banques. Dans ce contexte tourmenté, ils soutiennent aujourd'hui les managements en place et se revendiquent comme des investisseurs passifs. Ils ont également garanti leur engagement sur le long terme. Mais une fois la crise passée, nul ne sera contraint au silence pour influer sur des décisions ou des orientations stratégiques.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.