La stratégie d'expansion de Generali contestée

2 mn

La direction de l'assureur Generali est de nouveau contestée. Cette fois-ci, le courrier intimidateur, révélé par ft.com, ne vient pas de Londres et du hedge fund activiste Algebris comme en octobre mais du New Jersey américain. Dans une lettre du 11 janvier au président de Generali, Antoine Bernheim, et à ses deux administrateurs délégués, Giovanni Perissinotto et Sergio Balbinot , des dirigeants du fonds d'investissement Franklin Mutual Advisers LLC s'en sont pris à leurs choix stratégiques. " Le spectre, que [Generali] s'embarque dans des opérations de fusions-acquisitions et s'étende sur des marchés au-delà des forces traditionnelles de la compagnie, met trop en péril la valeur pour l'actionnaire pour que nous restions silencieux ", écrit le fonds américain, détenant 0,28 % du capital de Generali. La maison mère du fonds, Franklin Templeton Investments , revendique la gestion de 646 milliards de dollars d'actifs (soit 436 milliards d'euros).EXPLORER TOUTES LES OPPORTUNITESPlutôt que de critiquer, comme Algebris, la gouvernance et la rémunération des dirigeants de Generali, Franklin s'émeut que l'assureur puisse réaliser une acquisition sur un marché " de langue anglaise ", que le fonds considère comme déjà saturé et " extrêmement compétitif ", alors que " Generali n'y bénéficie d'aucun avantage particulier ". Il vise les déclarations de Giovanni Perissinotto sur le souhait de Generali de renforcer sa distribution, notamment aux États-Unis pour profiter du prix attractif des cibles grâce au dollar faible. " Sur le marché américain, je serai sélectif en regardant plutôt l'assurance-vie, l'épargne et les activités liées aux seniors, soit une niche de marché qui pourrait aussi être visée sur nos marchés de référence en Europe continentale " , précisait Giovanni Perissinotto à La Tribune le 12 décembre. Dans sa réponse à Franklin, il souligne que son " devoir est d'explorer toutes les opportunités pour créer de la valeur pour l'actionnaire ".

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.