Vers un marché continental de l'électricité

La voie se dégage pour la création d'une Bourse de l'électricité paneuropéenne. Hier, le gouvernement belge a en effet octroyé une licence à Belpex afin qu'il exploite une Bourse de l'électricité outre-Quiévrain. Or cette dernière constitue le chaînon manquant pour agglomérer offres et demandes traitées par les Bourses française (Powernext) et néerlandaise (APX).Le couplage effectif des trois marchés est toutefois encore soumis à des tests de fonctionnement. Et il doit obtenir l'aval des autorités de régulation des trois pays. Les premiers échanges sur cette plate-forme trilatérale ne devraient donc avoir lieu qu'en septembre prochain.Grandes manoeuvres.Le rapprochement des Bourses de l'électricité ne s'arrêtera pas en si bon chemin. Un câble doit relier les Pays-Bas à la Scandinavie à la mi-2007, ce qui ouvrira la voie à des échanges d'électricité avec la Norvège, la Suède et la Finlande. Au sud, les marchés espagnols et portugais devraient rejoindre la plate-forme. La Bourse allemande, EEX, ne participe pas pour l'heure à ce regroupement. Mais elle ne devrait pas rester éternellement à l'écart des grandes manoeuvres.Ces Bourses reliées entre elles constituent l'instrument privilégié de la libéralisation du marché de l'électricité dans l'Union européenne (UE). L'extension à plusieurs pays des échanges entre industriels et producteurs d'énergie doit permettre d'accroître la liquidité du marché et favoriser une harmonisation des prix dans l'UE. Comme pour les systèmes nationaux, tel Powernext, les Bourses couplées continueront de fonctionner en J + 1, c'est-à-dire que les livraisons effectives d'électricité auront lieu le lendemain des passage d'ordres. La qualité des interconnexions électriques entre les pays concernés sera donc essentielle pour le bon fonctionnement de ce marché.Grégoire Pinson, à Bruxelle

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.