L'UMP se met en ordre de marche pour la bataille politico-parlementaire

1 mn

C'est parti ! Les députés de la majorité ont débuté ce mercredi leurs travaux sur la réforme des retraites. La « commission de réflexion » mise en place réunit une centaine de députés UMP et Nouveau Centre. Co-animée par le président de la Commission des Affaires sociales Pierre Méhaignerie et le président du groupe Nouveau Centre François Sauvadet, la commission remettra fin juin une « contribution politique » au gouvernement, a expliqué, au cours d'une conférence de presse, Jean-François Copé. « Notre idée est que cette réforme soit un rendez-vous de courage politique », a précisé le chef de file des députés UMP, insistant sur le fait « qu'il n'est pas question que le PS joue à cache cache sur le sujet ».deux « fondamentaux »D'ores et déjà, l'UMP pose deux « fondamentaux » intangibles : pas question de toucher au système par répartition, ni de baisser le niveau des pensions. Pour le reste, « on étudiera chacun des curseurs », a assuré Jean-François Copé. La commission sera scindée en quatre ateliers : Michel Heinrich (député maire UMP d'Epinal) animera celui sur les « convergences entre régimes », Valérie Rosso-Debord (Meurthe-et-Moselle) celui sur les finances, Marie-Christine Dalloz (Jura) celui sur les « parcours professionnels » et Arnaud Robinet (Marne) celui sur les comparaisons internationales. Le spécialiste des retraites Denis Jacquat assurera la coordination des travaux. Sitôt créée, la commission a auditionné le président du Conseil d'orientation des retraites Raphaël Hadas-Lebel. Tandis que ses principaux animateurs ont déjeuné avec le ministre en charge du dossier Eric Woerth. Stéphanie Tisserond

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.