H comme hôtellerie-restauration

C'était la mesure la plus controversée du début de la coalition « jaune?noire » : la réduction du taux de la TVA dans l'hôtellerie de 19 % à 7 %. La mesure mise en oeuvre au 1er janvier a coûté 2 milliards d'euros et a été perçue comme un « cadeau » des libéraux et de la CSU bavaroise à leur électorat. Le week-end dernier, le FDP a accepté un retour en arrière sur cette mesure. Très discutée, y compris au sein de la majorité, la décision du gouvernement d'accorder au secteur de l'hôtellerie et de la restauration un taux réduit de TVA de 5,5 % a coûté, en 2009, 1,25 milliard d'euros selon de récentes estimations de la Cour des comptes. Avec un impact sur les prix et l'emploi assez peu en rapport avec les attentes.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.