La croissance des émergents marque le pas

En s'affichant au troisième trimestre à 54,3, l'indice HSBC « émergents », qui mesure l'activité auprès de 5.800 entreprises de 16 pays émergents, enregistre une deuxième baisse consécutive, notamment dans le secteur manufacturier au plus bas depuis un an. Il avait atteint son pic (57,5) au premier trimestre 2010, et son plus bas (43,4) au quatrième trimestre 2008. Hormis, l'Inde, les trois grands Bric épousent ce ralentissement. « La vigueur de la dynamique des exportations observée en début d'année s'est effacée rapidement. Les anticipations d'activité dans le secteur des services ont chuté rapidement et sont aujourd'hui à leur plus faible niveau depuis les résultats alarmants observés pendant la crise financière mondiale », commente Stephen King, chef économiste de HSBC. R. Ju.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.