Le Méridien Montparnasse devient un Pullman

 |   |  475  mots
Pullman commencera l'année 2011 par un coup de maître. Mercredi soir, le groupe hôtelier devait signer avec Unibail-Rodamco, le propriétaire des murs de l'hôtel Méridien Montparnasse (groupe Starwood Hotels), la reprise de la gestion de cet hôtel parisien. Le 7 janvier, les clients de cet hôtel situé à deux pas de la gare Montparnasse se réveilleront au Pullman Montparnasse. 1.000 chambresL'opération est emblématique à plus d'un titre. Tout d'abord en raison de la taille de l'hôtel. Avec pratiquement 1.000 chambres, cet établissement est le plus important de Paris, et même de France, au coude à coude avec le Concorde Lafayette, situé porte Maillot. Grâce à la reprise en gestion de cet hôtel, la toute jeune enseigne Pullman, lancée il y a trois ans par Accor, franchit un grand pas en termes de développement. Elle comptera 47 hôtels, dont 14 en France. « Les capacités d'accueil de cette enseigne en région parisienne vont augmenter d'un tiers grâce à cette seule reprise », se réjouit le directeur général de l'hôtellerie d'Accor France, Christophe Alaux. De plus, installée dans une tour particulièrement visible, cette implantation va nettement contribuer à accroître la notoriété de cette marque. « Il était nécessaire pour Pullman, situé sur le créneau de l'hôtellerie d'affaires haut de gamme, spécialisée dans l'accueil des conventions, de disposer d'un hôtel emblématique pour ce type d'événements », relève le directeur marketing d'Accor, Frédéric Josenhans.Sur le plan opérationnel, Accor devient incontournable sur le marché stratégique des conventions et séminaires à Paris. Au travers de ses différentes enseignes hôtelières, l'opérateur est déjà capable de mobiliser près de 7.000 chambres dans la capitale et d'y ajouter 2.000 chambres situées à proximité des aéroports parisiens. Mais disposer de 1.000 chambres et des salles de conventions dans un lieu unique ajoute un produit phare dans l'offre dédiée aux gros séminaires et conventions, explique le responsable d'Accor. Une équipe dédiée sera chargée de la commercialisation de ce gros porteur au niveau national et international. 150 hôtels visés en 2015En attendant de recevoir les clés de ce nouvel hôtel, Accor s'apprête à former aux normes de services et d'accueil de Pullman les quelques 500 salariés qui y travaillent actuellement. L'objectif est que les clients perçoivent immédiatement, et positivement, le changement d'enseigne. Et ce, sans attendre la mise en oeuvre d'un programme de rénovation de l'hôtel qui n'est pas encore définitivement arrêté. Dans la foulée de ce succès, Pullman prévoit d'ouvrir 16 nouveaux hôtels en 2011, soit plus de 4.700 chambres, suivi d'au moins 7 ouvertures en 2012. L'objectif est d'atteindre la taille critique de 150 hôtels dans le monde en 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :