Les opposants politiques

 |   |  214  mots
Cécile Duflot (Verts) : Nicolas Sarkozy « a recyclé les mots des écologistes et n'a pas eu le courage politique qui va avec. C'est plus qu'un rendez-vous manqué, c'est fâcheux et c'est triste ». La taxe carbone est « inefficace écologiquement et injuste socialement » et « il doit y avoir une grande pression citoyenne pour faire avancer le débat », notamment sur la question des compensations. » Benoît Hamon (PS) : « Cette taxe est injuste parce que les plus vulnérables paieront plus que les riches. [?] Nicolas Sarkozy a menti. Il avait promis que la totalité du produit de cette taxe irait compenser les dépenses des ménages. En réalité, seul le produit de la taxe prélevée sur les ménages leur reviendra tandis que le produit de la taxe prélevée sur les entreprises n'a pas encore de destination connue. » François Bayrou (Modem) : « Qu'est-ce qui justifie qu'un foyer qui se chauffe au gaz ait à supporter une hausse de sa facture, qui sera de l'ordre de 8 % à 10 %, et qu'un foyer qui se chauffe à l'électricité ne soit pas soumis au même effort de solidarité ? C'est très injuste socialement et c'est très injuste écologiquement, car il est faux de dire que l'électricité n'est pas émettrice de gaz à effet de serre. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :