Xavier Bertrand  : il n'y a pas de monopole de l'écologie

 |   |  99  mots
Cap sur 2012. Le patron du parti majoritaire explique dans un entretien à « La Tribune » que le défi écologique « n'est le monopole d'aucun parti politique » et que l'ouverture pratiquée par Nicolas Sarkozy depuis 2007 ne doit plus seulement concerner les hommes mais aussi les thématiques, notamment dans le domaine de l'environnement. Il plaide pour la taxe carbone, en jugeant que « la fiscalité est le meilleur levier pour changer les comportements ». Xavier Bertrand défend Brice Hortefeux et se dit « effar頻 par la situation au PS, après les nouvelles tensions entre Ségolène Royal et Martine Aubry. Page 4

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :