en bref

 |   |  268  mots
STRONG>1,6 milliard d'euros pour les « investissements d'avenir » en énergies renouvelables Les premières conventions de gestion des investissements d'avenir entre l'État, le Commissariat général à l'investissement (CGI) et l'Ademe ont été signées et sont parues au « Journal officiel » du 8 août 2010. Elles concernent le programme « Démonstrateur et plate-forme technologiques en énergies renouvelables et décarbonées et en chimie verte » et portent sur un montant de 1,6 milliard d'euros. Ces financements « permettront de soutenir des projets de démonstrateurs de recherche, des expérimentations préindustrielles de grande ampleur ainsi que des plates-formes technologiques sur les énergies renouvelables et décarbonées et dans l'économie circulaire ».Le chantier naval coréen Hyundai va construire deux centrales solaires aux États-UnisLa diversification de certains chantiers navals vers les énergies renouvelables commence à se concrétiser. Le sud-coréen Hyundaï Heavy Industries, leader mondial de la construction navale, a signé un contrat de 700 millions de dollars avec l'électricien américain Matinee Energy pour construire deux centrales solaires, de 150 et 25 mégawatts de capacité, dans l'Arizona.L'allemand Q-Cells relève ses prévisionsQ-Cells, le fabricant allemand de cellules solaires, est enfin revenu dans le vert. Il a réalisé au deuxième trimestre un profit opérationnel, le premier depuis début 2009, de 27 millions d'euros. Un chiffre très supérieur aux 12 millions attendus par les analystes. Le chiffre d'affaires trimestriel grimpe de 144 % par rapport à la même période de 2009, à 334 millions, et le groupe prévoit désormais des ventes annuelles comprises entre 1,1 et 1,3 milliard d'euros, soit 100 millions de plus que dans sa précédente estimation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :