Ford produira les même véhicules des deux côtés de l'Atlantique

 |   |  397  mots
Les « Big Three » de Detroit veulent vendre les mêmes voitures des deux côtés de l'Atlantique. Ford introduira ainsi la même berline Focus compacte sur le Nouveau et le Vieux Continent en mars 2011. Les véhicules seront produits simultanément à Sarrelouis, en Allemagne, et dans le Michigan. La firme à l'ovale bleu a déjà démarré cette année la fabrication de la petite Fiesta européenne au Mexique, avec toutefois un décalage d'un an et demi par rapport à la version assemblée en Espagne.Mais le groupe de Dearborn va, cette fois, encore plus loin. Il vient d'annoncer un investissement de 600 millions de dollars (450 millions d'euros) et la création de 1.800 emplois pour produire à Louisville (Kentucky) un 4×4 compact, qui sera lancé en 2012. Selon les plans actuels, ce site doit fournir à la fois le marché américain... et l'Europe. Une première ! Ce modèle succédera à l'Escape outre-Atlantique et au Kuga sur le Vieux Continent, deux modèles aujourd'hui complètement différents. Le Kuga actuel est d'ailleurs assemblé à Sarrelouis. La production du futur 4×4 devrait dépasser les 200.000 unités annuelles. Une version hybride est prévue.Même stratégie chez GM, qui, en entrée de gamme, a décidé d'écouler aux États-Unis les mêmes produits que ceux de sa filiale coréenne. La berline Chevrolet Cruze, fabriquée en Corée depuis 2008 et diffusée en Europe occidentale, est également produite depuis l'été dans l'Ohio. Et la petite Aveo coréenne, dont le lancement est prévu pour mai 2011 en Europe, sera aussi fabriquée dans le Michigan sous le nom de Sonic, pour une commercialisation outre-Atlantique à la fin de l'an prochain. Chrysler quant à lui prépare des produits totalement développés en coopération avec son actionnaire Fiat. Fin 2012-2013, un 4×4 pour Alfa Romeo et Jeep sera fabriqué en principe à Mirafiori (Turin) pour les deux côtés de l'Atlantique. Vers 2014, arrivera une gamme de familiales quatre, cinq portes et break, qui remplaceront les Lancia Delta et Chrysler 200. Ces véhicules seront fabriqués en Amérique du Nord, mais aussi probablement en Europe. La part des modèles petits et compacts dans les ventes devrait croître sensiblement outre-Atlantique. D'où la convergence. Mais les États-Unis n'en restent pas moins le paradis des gros 4×4 et pick-ups, typiquement américains et invendables ailleurs. Alain-Gabriel Verdevoye

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :