Oklahoma City veut concurrencer la Silicon Valley

La high-tech aux États-Unis ? C'est la Silicon Valley, en Californie. Pourtant, de toutes les villes américaines, c'est celle d'Oklahoma, dans l'État du même nom (au centre du pays, entre le Kansas et le Texas), qui a créé le plus d'emplois dans les hautes technologies, en 2009 (dernières données disponibles), selon une étude de TechAmerica Foundation, publiée le 8 décembre. En 2009, Oklahoma City a créé 900 emplois dans la high-tech, alors que le secteur en a perdu 245.000 à l'échelle du pays. Il faut dire qu'Oklahoma City nourrit l'ambition de concurrencer un jour la Silicon Valley, en s'appuyant sur ses universités, sa qualité de vie, les aides publiques et une rémunération attrayante. Le salaire moyen dans la high-tech à Oklahoma City s'est élevé à 51.800 dollars en 2009, un montant supérieur de 52 % au salaire moyen du secteur privé, selon TechAmerica.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.