En pleine tourmente, Nokia brade le Lumia 900 aux Etats-Unis

Le fabricant de téléphones mobiles Nokia a décidé ce week-end de diviser par deux le prix de son smartphone Lumia 900 aux États-unis. Ce modèle avait été lancé en avril chez l’opérateur AT&T pour 99 dollars. Il sera désormais disponible pour 49,99 dollars pour un engagement de 24 mois chez l’opérateur.Cette décision intervient quelques jours avant la publication de ses résultats du deuxième trimestre, prévue le 19 juillet. Fin mai, le groupe avait lancé un avertissement sur résultats pour cette période. Nokia anticipait alors des ventes nettes de matériels et services "sensiblement inférieures" à sa précédente prévision (entre 6,1 et 6,6 milliards d'euros).Perte de parts de marchésSur le seul segment des smartphones, la part de marché mondial de Nokia a chuté à 8,2% au premier trimestre, soit une baisse de 50,8 % par rapport au premier trimestre 2011, indique une étude menée par le cabinet IDC publiée début mai.Les difficultés du géant, qui reste numéro un du secteur en volume, l'ont conduit à prévoir un plan de restructuration dévoilé en partie en juin. En tout, quelque 10.000 postes doivent être supprimés et trois de ses principaux dirigeants ont annoncé leur démission. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.