Julien Faliu a lancé Expat-blog depuis l'île Maurice

 |   |  456  mots
Julien Faliu a son bureau à l'île Maurice. Il passe tous ses week-ends dans le lagon avec son masque et son tuba et fait de la plongée. Il y a quelque temps, il a nagé avec une énorme tortue verte à ses côtés. Et le 11 septembre dernier - ça ne s'oublie pas -, avec une baleine. Cet ingénieur en informatique de 31 ans, diplômé en gestion d'entreprise de l'IAE de Montpellier, expatrié depuis 2003, a eu l'idée, en 2005, de créer un blog destiné aux expatriés. « J'avais constaté qu'il y avait beaucoup d'information institutionnelle mais peu d'informations sur le vécu à destination des expatriés, sauf sur les blogs », explique-t-il. D'origine franco-espagnole - sa mère est de Murcie - il avait déjà passé plusieurs années à l'étranger. Parti à Londres à la fin de ses études pour un stage de six mois, il y restera deux ans et montera le site Internet de l'assureur anglais Healthcare, à destination des expatriés. Il part ensuite pour Madrid comme consultant indépendant. « Je travaillais beaucoup pour mon ancien patron anglais. Je vivais à Madrid et travaillais pour Londres. C'était passionnant », souligne-t-il. En 2005, il monte une plate-forme qui fait le pont entre les expatriés qui sont à l'étranger et ceux qui veulent partir. Le « Wall Street Journal » l'appelle. Il retourne à Londres puis s'installe à Paris. Un expatrié était en train de monter un site à l'île Maurice sur les voyages. Julien Faliu le rejoint pour lui apporter ses compétences techniques. véritable réseau socialEn février 2008, il lance officiellement expat-blog.com, animé par des expatriés, pour les expatriés. April Mobilité, spécialiste de la protection sociale des expatriés, devient vite partenaire et annonceur sur le site. Parmi ses annonceurs, on retrouve ACS France (assurance voyages et expatriés), la CFE-Caisse des français de l'étranger, Axa, HSBC, la Société générale, BNP Paribas, ou encore le déménageur international AGS. « L'objectif est d'établir une communauté active d'expatriés et de leur proposer des services », explique Julien Faliu. Décliné en 3 langues (français, anglais, espagnol), le blog constitue un véritable réseau social pour les expatriés. Guides téléchargeables gratuitement, petites annonces d'emploi, de logement, d'achats, de ventes... « On va proposer des services immobiliers et des achats de billets d'avion, et plus tard, des services locaux comme la recherche d'une nourrice, d'un taxi, la location de voiture. » Expat-blog rassemble aujourd'hui près de 100.000 membres et enregistre 25.000 visites par jour. Julien Faliu est actuellement à la recherche d'investisseurs. S'il a pu concilie?r son travail avec sa passion pour la mer, il lui manque, dans son île lointaine, la culture. « J'adore la musique », confie-t-il.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :