Les services marchands en panne de croissance en 2012

Effet de la crise ! En 2012, la valeur ajoutée des services marchands (non financiers) n\'a crû que de 0,5 % en volume, contre + 2,1 % en 2011, selon l\'Insee. Cette branche s\'en sort tout de même mieux que l\'industrie (-1,1%).L\'emploi se maintientL\'emploi continue néanmoins d\'augmenter légèrement dans les services marchands : + 0,2 %, soit 31.000 postes supplémentaires en équivalent temps plein. Sans surprise, cette performance médiocre tient au manque de ressort de la demande intérieure : la demande des entreprises et des administrations en services ralentit (+ 1,0 %, après + 3,2 % en 2011), comme celle des ménages (+ 0,4 %, après + 1,5 % en 2011).Les activités d\'information et de communication restent les plus dynamiques (2,3%). Les activités liées aux loisirs et à la culture sont les plus pénalisées (-0,4%) par la baisse du pouvoir d\'achat des ménages. Le déficit des échanges extérieurs de services marchands se creuse à nouveau (- 4,1 milliards d\'euros en 2012, après - 1,8 milliard en 2011). 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.