La compagnie a vu ses profits baisser de 12 % sur l'exercic...

 |   |  313  mots
AérienEasyjet vise une forte hausse de ses profits en 2010Les grandes low-cost européennes souffrent, mais restent bénéficiaires. Une performance de taille, au regard de la plus grave crise de l'histoire du transport aérien qui fait plonger dans le rouge la quasi-totalité des compagnies aériennes comme le démontreront ce soir les résultats d'Air France-KLM. Hier, quinze jours après que Ryanair a déclaré s'attendre à un bénéfice annuel « substantiel », Easyjet a tenu le même discours. Son directeur général, Andy Harrison, table, pour l'exercice 2009-2010 commencé début octobre, « sur un bénéfice en substantielle amélioration, de 100 millions de livres (112,8 millions d'euros) ». Et ce, malgré un hiver annoncé comme « difficile », dont les effets négatifs seront compensés par de nouvelles économies et l'évolution des prix du pétrole. Pour l'exercice qui vient de s'achever, la compagnie a fait état hier d'un résultat opérationnel de 60,1 millions de livres, en baisse de 34 % par rapport à l'année précédente. Le résultat net a reculé de 14 %, à 71,2 millions. Ceci pour un trafic en hausse de 3,4 %, à 45,2 millions de passagers, et un chiffre d'affaires en progression de 13 %, à 2,67 milliards de livres. Dans la foulée, beaucoup d'investisseurs ont pris leurs bénéfices, faisant baisser le titre de 1,84 % en séance.20 avions prévus à ParisPour l'exercice en cours, Easyjet prévoit d'augmenter ses capacités de 7 % à 8 %. Notamment en France, où le trafic a bondi l'an dernier de 30 %, à 9 millions de passagers. « Nous maintenons notre objectif de baser 20 avions à Roissy pour y transporter 20 millions de passagers en 2011 », explique le directeur général France, François Bacchetta. En 2010, trois nouvelles lignes devraient être lancées en France au premier trimestre. À cela s'ajoutera une liaison Orly-Venise, la compagnie ayant obtenu des créneaux de la compagnie italienne My Air, en faillite.Fabrice GliszczynskiVoir également page 31

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :