En bref

STRONG>Le taux de croissance russe progresse de 4,2 % au premier semestreLa Russie a vu son taux de croissance progresser de 4, 2 % au premier semestre 2010 par rapport à la même période de l'année précédente. La Russie, dont l'économie repose essentiellement sur les ventes d'hydrocarbures, a été durement ébranlée par la chute du prix du pétrole sur les marchés mondiaux. Mais la remontée progressive de ce dernier permet à l'économie russe de repartir. Les autorités de Moscou tablent sur une croissance de 4 %  du PIB pour l'ensemble de l'année 2010.Les États-Unis inquiets d'un accord nucléaire sino-pakistanaisLes États-Unis ont fait part de leur inquiétude concernant la livraison prochaine de deux réacteurs nucléaires civils au Pakistan par la Chine. Pékin a défendu jeudi dernier cet accord nucléaire, affirmant que ses buts étaient « pacifiques », après une demande d'éclaircissements de la part de Washington. L'Inde et le Pakistan, nations rivales et détentrices de l'arme nucléaire, refusent toutes deux de signer le traité de non-prolifération nucléaire (TNP). La Chine est le plus important fournisseur d'armes du Pakistan, et l'un de ses alliés traditionnels.L'Afrique du Sud aurait besoin d'une croissance de plus de 5 % pour contrer le chômage L'Afrique du Sud aura besoin d'un taux de croissance supérieur à 5 % au cours des prochaines années pour infléchir un chômage de masse, selon les estimations de l'OCDE. « Le chômage des jeunes est une réalité abyssale que nous devons vraiment combattre », a affirmé Angel Gurria (photo), secrétaire général de l'Organisation de coopération et développement économiques. Avec la crise, l'Afrique du Sud a vu son taux de chômage officiel grimper à 24,5 % en 2010 contre 22,3 % en 2007.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.