Cahuzac assure que le fisc "discute" avec Google

1,7 milliard d\'euros. C\'est la somme que l\'administration française réclame au moteur de recherche américain Google pour régulariser sa situation fiscale. L\'information a été révélée par l\'habdomadaire satirique Le Canard Enchainé, qui raconte qu\'une enquête poussée aurait révélé un mécanisme complexe permettant l\'exfiltration de la plupart des bénéfices générés par l\'activité en France, vers l\'Irlande. Le processus aurait permis à Google de ne jamais payer plus que 5 millions d\'euros d\'impôts par an dans l\'Hexagone.Jérôme Cahuzac confirmePendant une conférence de presse sur la fraude fiscale qui s\'est tenue ce mardi, le ministre du Budget Jérôme Cahuzac a confirmé que des discussions étaient en cours entre le géant américain et l\'administration française: \"L\'administration a demandé à cette entreprise de régulariser sa situation (...) Il y a un dialogue entre cette entreprise et l\'administration, le cas échéant la justice sera saisie\" par l\'entreprise, a-t-il affirmé. \"Si tel était le cas, j\'ai la conviction tout à fait sincère que l\'Etat, l\'administration dispose des éléments largement probants pour que la justice confirme ce qu\'est aujourd\'hui l\'analyse de l\'administration\", a-t-il ajouté. Le ministre est confiant puisque l\'activité de Google en France \"est incontestable\", considère-t-il.Noté \"AA\"Lundi, Google a vu sa note augmentée par Standard and Poor\'s de \"AA-\" à \"AA\", ce qui met fin à une période de surveillance initiée en août. \"Le relèvement reflète la solide performance opérationnelle de Google dans un marché difficile et en évolution, tandis qu\'il continue de maintenir un niveau de liquidités exceptionnel, une politique financière prudente et un profil de risque minimal\", a expliqué Philip Schrank, un analyste de Standard and Poor\'s.  

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.