En bref

 |   |  335  mots
STRONG>Bruxelles veut poursuivre le processus d'autorisation des cultures OGMLa Commission européenne est décidée à poursuivre les autorisations de culture des plantes OGM en Europe malgré l'opposition d'un grand nombre d'États et de l'opinion publique, a annoncé lundi son responsable en charge du dossier, John Dalli. Elle sera confrontée à une opposition ferme de Paris si elle va de l'avant avec des autorisations, a averti la ministre française de l'Environnement, Nathalie Kosciusko-Morizet. Seuls deux OGM sont actuellement cultivés dans l'UE : le maïs 810 du groupe américain Monsanto, qui attend depuis plus d'un an le renouvellement de cette autorisation de culture et la pomme de terre Amflora de l'allemand BASF. Quinze autres plantes génétiquement modifiées, pour la plupart des semences de maïs, attendent une autorisation de culture.Le président du Belarus Alexandre Loukachenko condamne les « bandits » de l'oppositionLe président du Belarus, Alexandre Loukachenko, a rejeté lundi les critiques sur sa réélection dimanche, qualifiant de « banditisme » la manifestation violemment réprimée la veille et promettant la prison aux centaines de personnes arrêtées dont sept candidats d'opposition. L'autoritaire président de cette ex-république soviétique, au pouvoir depuis seize ans, a obtenu près de 80 % des suffrages au premier tour de scrutin, selon les chiffres provisoires de la commission électorale. Sept des neuf candidats de l'opposition à la présidentielle ont été interpellés dans la nuit de dimanche à lundi après la dispersion sans ménagement de milliers d'opposants qui dénonçaient des fraudes massives. L'aide pour la reconstruction du Chili atteint 7,1 milliards de dollars Fin septembre, le montant des capitaux reçus par le Chili pour les réparations des dégâts dus au tremblement de terre de février 2010 atteignait 7,1 milliards de dollars, auxquels il faut ajouter 4,2 milliards attendus des compagnies d'assurances. Une manne financière qui explique la forte croissance économique du pays, laquelle a dépassé 7 % du PIB au troisième trimestre, un record depuis 2005.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :