L'Asie est en passe de devenir le premier continent en nombre de millionnaires

La bascule a déjà commencé. Les riches de ce monde seront bientôt plus nombreux en Asie qu'en Europe et peut-être même qu'aux états-Unis. C'est en substance ce que révèle l'étude annuelle conjointe de Merrill Lynch-Cap gemini sur le patrimoine des millionnaires dans le monde. En 2009, le nombre de personnes disposant de plus d'un million de dollars a retrouvé le niveau de 2007, soit 10 millions, soit 17 % de plus que l'an passé. Ces fortunés comptent 39.000 milliards de dollars de patrimoine. Cette envolée s'explique par deux phénomènes. Tout d'abord, les bourses mondiales ont fortement rebondi, de 49 %, l'an passé, ce qui a profité à tous les avoirs financiers. Mais les pays émergents asiatiques ont surtout enregistré une croissance de leurs économies alors que l'Europe et les états-Unis étaient plongés en récession. Cet avantage a permis à l'Asie de rattraper son retard par rapport aux deux autres continents. Ainsi, cette dernière compte désormais 3 millions de millionnaires, autant qu'en Europe et légèrement moins que les états-Unis (3,1 millions). Si aujourd'hui, l'équilibre entre les trois grandes régions est parfait, « on peut penser qu'en 2011 l'Asie aura dépassé l'Europe en nombre de millionnaires », explique Gilles Dard, responsable de la gestion privée de Merrill Lynch en France et en Europe continentale. Mais la nouvelle domination asiatique se dessine déjà. En volume, le patrimoine financier de ces millionnaires, principalement japonais et chinois, a atteint 9.700 milliards de dollars et a déjà dépassé l'Europe; mais est encore derrière celui des américains.Quoi qu'il en soit, ces chiffres illustrent une véritable tendance de fond : l'explosion des pays émergents. Pour preuve, les investissements des millionnaires ont baissé en Europe et aux états-Unis pour se diriger vers l'Asie et l'Amérique latine. « Les Américains et les européens commencent à réduire leurs investissements domestiques. Ils cherchent d'autres monnaies ; ceci est un début de tendance », ajoute Gilles Dard. Et la diversité asiatique présente cet avantage. Si le Japon et la Chine sont les deux gros foyers de millionnaires, les autres pays de la région créent de plus en plus de riches.L'Inde a vu en 2009 le nombre de ses fortunés augmenter de 50 %, Taiwan de 42 %, l'Australie de 34 % et Singapour de 33 %. Preuve que d'autres émergents prendront la relève, les deux derniers « dragons » du moment, l'Indonésie et le Vietnam, commencent eux aussi à voir leurs riches millionnaires se multiplier. Ceux-ci sont respectivement 28,3 % et 24,4 % de plus que l'an passé.Le patrimoine financier des millionnaires japonais et chinois a déjà dépassé celui des européens.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.