en bref

 |   |  400  mots
Coface de nouveau bénéficiaire en 2010L'assureur crédit Coface, détenu par Natixis, redeviendra rentable en 2010. « Nous devrions être à l'équilibre au quatrième trimestre 2009 après avoir perdu de l'argent au troisième », a expliqué le directeur général de Coface, Jérôme Cazes, dans un entretien à Bloomberg. « Nos activités seront rentables l'année prochaine », a-t-il ajouté, sans donner d'objectif précis. La filiale de Natixis sera recapitalisée à hauteur de 175 millions d'euros en janvier après avoir déjà reçu 50 millions d'euros l'été dernier.Les banques françaises « plutôt mieux » sans la taxe des bonusLes banques françaises se seraient trouvées « plutôt mieux » sans la taxe sur les bonus des traders annoncée la semaine dernière par le gouvernement, a déclaré mercredi sur BFM Radio la directrice générale de la Fédération bancaire française (FBF), Ariane Obolensky. « Je crois qu'il y a eu une volonté d'adopter une mesure comme celle qui a été adoptée à Londres, mais je crois que nous n'étions pas tout à fait dans la même situation. »Les régulateurs américains soupçonnent les banques d'avoir spéculé contre leurs clientsDes membres du Congrès américain, la Commission des opérations de Bourse (Securities and Exchange Commission, SEC) et l'Autorité de régulation de l'industrie financière (Finra) enquêtent pour savoir si des banques d'investissement, comme Goldman Sachs, Morgan Stanley et Deutsche Bank, auraient vendu à dessein des obligations adossées à des actifs (CDO) à des clients en spéculant sur la chute de ces produits. Dans certains cas, les CDO semblent avoir été volontairement constituées de crédits immobiliers particulièrement risqués.dépêchesLES patrons de Goldman Sachs, JP Morgan Chase, Morgan Stanley et Bank of America seront auditionnés par la commission d'enquête sur la crise financière du Congrès les 13 et 14 janvier.RBS va mettre en vente une partie de sa collection d'?uvres d'art, estimée entre 10 et 15 millions de livres.Citigroup et Wells Fargo ont respectivement remboursé 20 et 25 milliards de dollars à l'État américain mercredi.Sal. Oppenheim, en cours de rachat par Deutsche Bank, va céder ses activités de produits dérivés à la banque australienne Macquarie, pour un montant non dévoilé. Macquarie va reprendre 90 salariés, soit la grande majorité des effectifs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :