Les présidents de la République investissent les librairies !

 |   |  256  mots
Les présidents de la République de Vincent Cuvellier et Jean-Christophe Mazurie. Ed Actes Sud Junior.
"Les présidents de la République" de Vincent Cuvellier et Jean-Christophe Mazurie. Ed Actes Sud Junior.
Deux ouvrages sortent actuellement sur les anciens locataires de l'Elysée. De Napoléon Bonaparte à Nicolas Sarkozy. Les petites histoires, les anecdotes rendent l'Histoire savoureuse.

Il reste assez peu de temps pour réviser. Le 6 mai prochain, les Français en âge de voter éliront leur président de la République.
Surfant sur cette actualité brûlante, et souhaitant profiter de l?aubaine, les éditions jeunesse ont dégainé en dévoilant de nouveaux livres ou en actualisant d?anciens ouvrages.

Avec « Les présidents de la République », de Jean-Michel Billioud Gallimard Jeunesse propose un ouvrage très didactique, presque scolaire, fort de nombreuses illustrations sur les différents présidents de la République, de Louis Napoléon Bonaparte à Nicolas Sarkozy en passant par Vincent Auriol, Sadi Carnot et Charles De Gaulle, sur leurs lieux de résidences, nombreux et variés, sur leurs fonctions et leurs prérogatives qui ont notoirement évolué au fil du temps. A partir de 6 ans.

Même titre, pas la même philosophie

Avec « Les présidents de la République » - comme c?est original ! -, Vincent Cuvellier et Jean-Christophe Mazurie ?uvrent différemment. Fidèle à l?esprit de la collection « Tétais qui toi ? », ils nous dressent des portraits particulièrement savoureux de nos chefs d?Etat. Le ton est joyeux, volontiers satirique. Bref, on s?amuse et on apprend en même temps. Dès 6 ans, également.

Les présidents de la République, de Jean-Michel Billioud, Collection Les Yeux de la découverte, Gallimard Jeunesse, 14 euros
Les présidents de la République, de Vincent Cuvellier et Jean-Christophe Mazurie, Collection « T'étais qui toi ? », Actes Sud Junior, 11 euros

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :