Les antennes donnent le vertige

Par Jean-Baptiste Jacquin, rédacteur en chef à La Tribune.

2 mn

De la belle idée du principe de précaution à son application, on risque un beau gâchis. Apparu juridiquement en 1992 au Sommet de la Terre de Rio de Janeiro, il a prospéré depuis. Sous la présidence de Jacques Chirac, le principe de précaution inscrit dans la Charte de l'environnement a été élevé au rang constitutionnel. La cour d'appel de Versailles, l'appliquant à l'antenne de téléphonie mobile de Bouygues Télécom, a donc fait son devoir.

Mais la lecture de son arrêt donne le vertige. La démonstration frise le raisonnement pervers en déroulant un terrifiant syllogisme. Après avoir longuement expliqué qu'aucune étude scientifique ne montrait l'existence d'un risque, même infime, sur la santé des antennes de téléphonie mobile, les magistrats de Versailles rappellent qu'à l'inverse "aucun élément ne permet d'écarter péremptoirement l'impact sur la santé publique de l'exposition de personnes" à leurs ondes.

La démonstration suit?: premièrement, les plaignants, un couple de riverains, "ne peuvent se voir garantir une absence de risque sanitaire"?; deuxièmement, ils sont donc "dans une crainte légitime constitutive d'un trouble" ; troisièmement "le caractère anormal de ce trouble" vient du fait que "le risque étant d'ordre sanitaire", ses conséquences touchent les plaignants et  "leurs enfants". CQFD, fermez le ban, démontez les antennes?!

Aussi devrions-nous toutes affaires cessantes ne pas nous contenter d'une antenne, mais démonter les 37.000 implantées en France. La Constitution s'appliquerait-elle différemment à Tassin-la-Demi-Lune et à Palavas-les-Flots?? Mieux, ce principe devrait permettre d'arrêter définitivement la circulation automobile (dont le risque pour la santé publique est avéré), clouer au sol les avions tant que l'innocuité des aéroports pour les riverains ne sera pas prouvée, etc. Ce principe de précaution comporte manifestement des risques dont aucun scientifique n'est encore en mesure de prouver le caractère inoffensif.

2 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
... sans compter qu'on ne peut exclure le risque sanitaire du jugement de cette cour sur la santé mentale de nos concitoyens, qui par ses attendus pourrait avoir des effets schizophreniants, Il conviendrait d'appliquer le principe de précaution à ce ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Au lieu de parler de "principe de précaution", il faut quand même savoir que les téléphones portables ( les antennes relais elles aussi) utilisent les mêmes ondes que les FOURS MICRO-ONDES !! Lorsque vous regardez votre plat tourner, vous voyez l'eff...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
JE viens de lire qu'il s'agissait du rédacteur en chef dont je ne doute pas de l'excellence ....en ce qui concerne les sujets habituels de le Tribune!Qu'il veuille bien m'excuser.Mais les nuisances scientifiquement prouvées ou empiriquement su...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Est ce que vous êtes prêts à entrer votre tête dans un four à micro-onde... NON et vous avez raison, alors pourquoi utilisez vous un portable ....?... Aux US, il y a longtemps de ca, ils pouvaient se procurer des téléphones sans fils de tres forte p...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Voilà 1 éditorial perclus de malhonnêteté intellectuelle : puisqu'on vit avec des voitures et des avions, alors il faudrait vivre avec des antennes relais. Pour info, Mr Jacquin, ce principe de précaution c'est de la REGULATION, ne vous en déplaise. ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
l' obscurantisme fait des ravage a cause de la propagande des pollueurs. les antennes relais peuvent et on probablement deja tué c'est une certitude en provoquant de dysfonctionnements d'appareils electroniques lorsque le niveau depasse 3V/ m lire...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
et ces arguement proposé par bouygues et orange lors d'une reunion d'elus, falsification de la realité dans un rapport de 17000 a 100 000. lisez et ecoutez !! ca ne vous donne pas le vertige? les preuves filmées par FR3 c'est ici http://next...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'adore cet exemple du four micro-ondes. Ces ondes peuvent cuire un poulet,, donc, les émissions radio sont nocives et les antennes doivent être démolies. On oublie un petit peu que le klystron dans le four micro-ondes fonctionne sur du 15000 vo...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les ondes font partie de l'univers inconnu, du non visible et non palpable. Magnétiques ou électromagnétiques, notre imaginaire les a qualifié en "bonnes" ou "mauvaises". Comment ne pas faire de parallèle avec les croyances médicales moyen-âgeuses, l...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
l'argument de la cuisson n'est pas pertinent . quelle importance la tension du klystron si on veut comparer quelque chose ? ce qui compte c'est la puissance rayonnée. pourquoi vous parlez d'une radio d'1W ? la puissance isotrope rayonnée eq...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Lol de lol en encore des benets comme wpjo qui croient aux expertises officielle dignes l'amiante ca ne leur a pas suffit (90 ans se silence de l'academie de medecine peuplée d'experts) voici ce que disent les experts de l'afsset http://next-...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
la pollution electromagnetique est fortement reprimée pour assurer le bon fonctionnement des appareils d'immunité 3V/m. si un fabriquant d'un appareil electronique depasse les 70µV/m que lui autorise la norme d'emission la sanction prevu est le retr...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Si il n'a aucun risque, alors pourquoi aucun assureur ne veut plus se mouiller dans cette histoire et que il faut le savoir, les opérateurs ne sont plus assurés contre le risque sanitaire... Étonnant non ????

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
@IEC560601 Je veux bien croire que la puissance est 1700 W mais ... est-ce qu'il s'agit de la puissance totale ou une puissance de 1700 W/m² (mesuré à 10 m de distance de l'antenne svp). Ou aucune des deux ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.