Nouvelle DS4 : originale et raffinée, le premium français trouve sa place

La nouvelle DS4 est parvenue à faire la synthèse entre berline et SUV, dans une démarche 100% premium. Une vraie réussite autant à l'extérieur qu'à l'intérieur et qui achève la mue de la marque française en recherche d'une identité de style. Mais la DS4 a créé un clivage entre ceux qui la jugent raffinée, quand d'autres la trouvent "bling bling"...
Nabil Bourassi

3 mn

La DS4 incarne le renouveau stylistique de la marque premium française. Une véritable réussite.
La DS4 incarne le renouveau stylistique de la marque premium française. Une véritable réussite. (Crédits : DS)

L'arrivée de la DS4 arrive à un moment critique pour DS. Depuis le succès de DS7 Crossback lancée en 2018, la marque premium française ressent le besoin de se relancer après les résultats mitigés de la DS3 Crossback, tandis que la DS9 n'a pas vocation à s'imposer sur des volumes conséquents. En outre, la berline compacte doit consacrer le nouveau saut qualitatif du label premium du groupe Stellantis dans un contexte de très forte concurrence. Un défi immense pour une marque qui défend le luxe automobile à la française... Mais avec un résultat très satisfaisant.

Une synthèse équilibrée entre SUV et berline

Le vrai succès de la DS4 tient d'abord dans son design. La marque voulait sortir de la dichotomie entre SUV et berline, et apporter une réponse innovante tout en l'inscrivant dans une démarche premium. De ce point de vue là, la DS4 est convaincante avec cette silhouette originale, bien assise au sol mais avec une belle allure surélevée, sportive et élégante à la fois. Le très fort caractère du capot en impose. Le subtil équilibre des proportions... Ajoutez une précision d'orfèvre sur le travail des lignes, loin des standards austères des marques allemandes. Une réussite absolue.

DS4

A l'intérieur, le soin des détails est poussé encore plus loin. Cette ingénieuse et efficace baguette chromée qui gère l'essentiel des raccourcis de commande habille élégamment la planche de bord. Le petit écran tactile ne nous a pas paru absolument nécessaire, sauf à ajouter une touche de sophistication supplémentaire. Un peu trop "bling bling" diront certains... Pas faux ! Mais on est loin d'une ambiance surchargée. L'autre exploit de DS est d'être parvenu à faire totalement disparaître les vilaines grilles d'aération en les dissimulant entre deux plis de la planche de bord, notamment au-dessus de cette baguette chromée. Ingénieux!

DS4

Un moteur déjà bien connu pour sa qualité

Côté moteur, pas vraiment de surprises puisque la DS4 puise dans la famille des Puretechs conçus par PSA (devenu Stellantis après sa fusion avec Fiat-Chrysler). Ce qui n'est pas nécessairement un mal tant ces moteurs sont d'excellente qualité. La version essayée, (180 chevaux, 250 Nm de couple moteur), assortie d'une boîte automatique 8 rapports, est excellente : réactive et souple. Ajoutez la précision de la direction assistée... DS4 est plutôt bien positionné sur le segment en termes d'agrément de conduite. L'acoustique intérieure nous a néanmoins paru encore trop perméable aux remontées moteurs. C'est un coin enfoncé dans l'ambition premium de DS. Dommage. Cela n'empêche pas la marque d'afficher une grille tarifaire premium. Le prix d'appel démarre à 30.100 euros.

Cela ne change rien pour autant à l'impression générale d'une voiture extrêmement bien dessinée, avec un aménagement intérieur d'un rare raffinement. La DS4 peut légitimement revendiquer une belle place dans le concert des marques premium.

DS4

Nabil Bourassi

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 15/03/2022 à 22:02
Signaler
Superbe voiture. Je suis allé la voir dans la concession. Vraiment réussie. L'intérieur est magnifique.

à écrit le 14/02/2022 à 13:14
Signaler
Moteurs puretech d'excellente qualité, je me marre...Les courroies de distraction qui cassent prématurément à cause du ban d'huile dans lequel elles sont noyées. On dirait une japonaise des années 2000.Fadasse.

à écrit le 14/02/2022 à 8:35
Signaler
Très jolie voiture mais ras le bol que haut de gamme français soit fabriqué en Chine ou en Allemagne donc non merci.

à écrit le 13/02/2022 à 22:18
Signaler
Elle est canon cette caisse !

à écrit le 13/02/2022 à 14:30
Signaler
L'une des rares fois qu'une voiture de marque française est seduisante on decouvre qu'elle est made in Germany.... 87 miliards de déficit commercial. La seule chose qui nous separe du tiers monde est notre capacité de nous endetter et de vendre nos ...

à écrit le 13/02/2022 à 8:56
Signaler
il faut reconnaitre que ds a des designs assez seduisants

à écrit le 13/02/2022 à 2:27
Signaler
Cette caisse est banale. Encore un futur flop.

à écrit le 12/02/2022 à 18:37
Signaler
Made in EU certes mais made in Germany tout de même. Pas étonnant que la France fasse 90 milliards de déficit...

le 14/02/2022 à 13:47
Signaler
Et les 1093 milliards de dollars de déficit de la balance commercial us c'est à cause des 35 h? les exportations des uns sont les importations des autres si toute la zone euros exporte ,si toute l 'Asie exporte ,si toute l 'Amérique exporte ,si toute...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.