Dis-moi comment tu biaises et je te dirai qui tu es

 |   |  619  mots
(Crédits : DR)
LE «CONTRARIAN» OPTIMISTE. Le développement de l’étude du cerveau permet de montrer le fonctionnement de certains de nos comportements que l’on désigne aussi par des biais. Ceux-ci, souvent entretenus par des préjugés, ont tendance à conforter l'individu dans ses convictions. Alors que fleurissent de nouveaux concepts comme « fake news », « post-vérité », « vérité alternative », le biologiste Thomas C. Durand, dans son ouvrage "Quand est-ce qu’on biaise ?", interroge ces biais et tente de débusquer les pseudo-sciences, les superstitions ou encore les raisonnements fallacieux. Par Robert Jules, directeur adjoint de la rédaction.

Les neurosciences sont en train de nous infliger une blessure narcissique, comme l'avait fait Darwin en montrant que l'homme n'avait pas été créé par Dieu mais descendait plutôt du singe. Car, nous l'ignorons souvent, mais chacun de nous est pris dans un ensemble de préjugés, dont l'un des plus courants est celui du finalisme. Nous sommes en effet persuadés que toutes les choses sont disposées autour de nous en vue d'une fin. Le problème est que nous pensons nos intuitions géniales, et cette attitude se retrouve tant pour organiser nos vies, gérer une entreprise, investir en Bourse, ou prendre une décision. Depuis les travaux de Daniel Kahneman, Prix Nobel d'économie en 2002, notamment son livre Système1, Système 2, Les deux vitesses de la pensée (éd. Flammarion, coll. Champs), nous en savons un peu plus sur la façon dont nous prenons nos décisions.

Le développement important de l'étude du cerveau et le renouveau de la psychologie, en particulier la psychologie évolutive, qui s'inspire de la théorie de la sélection naturelle de Charles Darwin, permettent de montrer le fonctionnement de certains de nos comportements, que l'on désigne aussi par des biais. C'est ce qu'explique très...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/06/2019 à 19:52 :
La vérité est une et indivisible ! ah ah ah ah ah !!

La vérité absolue n'existe pas, même pas dans les sciences dure, voir les délires à base de champs de force, les particules produisent un champ de force ! ah ah ha, on se croirait dans un Star wars, aucun scientifique n'est capable de vous expliquer la nature d'un champs de force. Ils ne savent pas ce qu'est le temps ni l'espace mais vous explique l'espace temps !!! ah ah ah !!

la vérité c'est qu'ils n'ont pas la moindre idée des raisons qui font la puissance des mathématiques à décrire le réel, que parmis les mathématiques il s'opère une sélection naturelle qui éliminent les théories qui ne marche pas, par conséquent les mathématiques sont un outils sophistiqué de "curve fitting" de "pattern matching" suffisamment souple (flexible) pour capturer en son sein la réalité sans jamais l'expliquer.

Le big bang : ah ah ah, fake news de grande ampleur potentielle, tout l'univers en un point, ah ah ah, du délire !

L'Entropie, l'univers court à sa perte par la dégradation des énergies : ah ah ah, c'est tous le contraire que l'ont observe, une structuration toujours plus complexe des êtres vivants mais aussi des galaxies.

La relativité restreinte et générale sont notre dernier mot jean pierre : ah ah ah, il doit y avoir de la matière noire c'est pas possible autrement, ça marche pas sinon...
a écrit le 22/06/2019 à 10:24 :
Bonjour,

L’Air du temps invite à un «  déconditionnement, à une dé- pollution du cerveau » qui durer toute «  une vie » humaine.
Le cerveau cherche ses vérités comme des briques qui s’imbriquent
Le «  doute » est un art aussi mais un «  art »( un aveuglement) qui va vous faire courir courir courir «  droit au MUR »ça c’est la tronche en biais »

Cordialement,
a écrit le 22/06/2019 à 9:36 :
Bah c'est assez simple à comprendre hein le "biais" du nuage de Tchernobyl qui s'arrête à la frontière française, célèbre fake news des médias de masse, était fait pour ne pas inquiéter la population française.

Le "biais" des armes de destruction massive était inventé par Bush afin d'aller envahir l'Irak.

PLus récemment le biais du "brexit" qui devait maudire les anglais sur les douez prochaines générations voyant la terre se fendre en deux sous leurs pieds n'est là que pour leur faire peur et nous faire croire que l'UE serait vivante.

Bref le problème majeur c'est que nos médias de masse nous ont bien trop mentis pour aujourd'hui se faire les détenteurs de la vérité et désigner ceux qui la disent et ceux qui mentent.

Ah mais désolé je prends encore une fois un recul gênant pour le gardien de la vérité que chacun croit être... :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :