Face à Poutine, l'Europe doit-elle compter sur Obama ?

 |   |  277  mots
Face à Poutine, l'Europe doit-elle compter sur Obama ? / Reuters
Face à Poutine, l'Europe doit-elle compter sur Obama ? / Reuters (Crédits : reuters.com)
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, face à Poutine : l'Europe doit-elle compter sur Obama ?

Six jours, quatre étapes. La tournée de Barack Obama, qui se terminera samedi prochain à Riyad en Arabie Saoudite, a démarré lundi avec un sommet sur la sécurité nucléaire à La Haye (Pays-Bas).

Attendu à Rome pour rencontrer le pape François et surtout à Bruxelles pour discuter du dossier ukrainien, le président des États-Unis compte bien rassurer ses alliés de l'OTAN face aux récentes démonstrations de force de la Russie en Crimée. Mais Obama parviendra-t-il à contrer Poutine ?

28 minutes

MISE AU POINT
Par Sandrine Lecalvez 

 

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine Deporet

1997, la naissance du G8
Douze ans après le premier sommet du G6 réunissant les dirigeants des pays démocratiques les plus industrialisés, la Russie intègre officiellement le groupe. Retour sur la naissance du fameux G8. 

 

VU D'AILLEURS
Par Juan Gomez

Et pendant ce temps là, en Chine, Michelle Obama joue la « soft diplomatie »
Cette visite familiale fait polémique : Michelle Obama, en Chine, accompagnée de ses deux filles et de sa mère.
L'objectif : renforcer les relations entre les deux pays. Au programme, la First Lady a passé sa première journée avec la première dame chinoise, a joué au ping-pong, a découvert la calligraphie chinoise. Un voyage vivement critiqué par certains. Pourquoi ? Parce que le sujet des droits de l'homme n'est pas au menu.

DEBAT
Pour en débattre, le directeur des études de sécurité à l'Institut français des relations internationales Étienne De Durand, le géopoliticien et spécialiste des Etats-Unis Thomas Snégaroff et le politologue Dominique Moïsi.

 

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes
 et sur Facebook

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/05/2014 à 21:58 :
Est que on peut rattache l Alsase a la France?La Crimee ete en Russie bien avant que l Ukraine soit crie.Il faut connaitre l Histoir,au leue dire d importe quoi!!!C est Obama qui va sauver le monde?Sauver de qui et quoi?Des extraterrestre?Vous devrait avoir honte des votre ignorance insolante!Il ne pas encore nee cette personne qui peut changer l Histoir du monde!Obama insulté comme il pouvé la Russie.Pour qui est que il se prend?President ne pas un metier,s est un nomination!Mais l Histoir ne va pas oublier ces mepris pour l Europe et les Europeens!Parce que la Russie ce aussi l Europe figuré vous.Meme si vous l ignoré completement.Ca vous plaise ou non!
a écrit le 26/03/2014 à 14:43 :
Il faut revoir la défense de 'Europe jusqu'en Géorgie en englobant tous les anciens pays de l'Est pour un parapluie Nucléaire Globale ,plus des forces conventionnelles tactiques avec un port dans la mer noir . Cela sera la seule façon d'obtenir la paix dans cette partie de l'Europe . Puis offrir aux populations Russophones d'immigrer vers leur terre natale .
Réponse de le 26/03/2014 à 18:55 :
Vous proposez une sorte de nettoyage ethnique en fait? Même soft, c'est pas glorieux...
a écrit le 26/03/2014 à 12:57 :
Et bien vu les premiers commentaires c'est plutot un soutient à Poutine qu'à Obama.Quand on sait que toute la presse française est subventionnée par les pouvoirs publics on comprend qu'elle soit systematiquement alignée sur la position du gouvernement.Il fut un temps ou la CIA financait beaucoup de maniere occulte en France .On se demande si ça continue pas avec la presse française vu le scandaleux alignement des journalistes sur la position française qui n'est rien d'autre que la position americaine ,Hollande est le tout petit toutou des americains .Que ferraient les troupes françaises en Afrique sans la logistique americaine .Heureusement que la population française n'a pas d'allegence à faire à la dictature americaine .Dans tous les sites les commentaires sont à grande majorité anti americain et anti européen sur cette question .D'ailleurs en ce qui concerne l'Europe le prochain scrutin qui va etre une catastrophe au niveau participation et montée de l'extreme droite et l'Europe ses instances et ce qu'elle dit va etre totalement discredité.En attendant ,on attend septembre et le scrutin d'independance de l'Ecosse et ce qui va suivre un peu partout .C'est bien ici sur la Tribune qu'est paru un article sur les patrons flamands qui voient trés bien l'independance de la Flandre .Ca peut faire tache d'huile avec le soutient sympathique des populations européennes !Puis l'Espagne ,puis l'Italie ......On verra bien ce qu'en diront les pros americains les pros OTAN !On attend serrenement.........
a écrit le 26/03/2014 à 9:09 :
l'U.E qui voulait annexer l'Ukraine se voit confisquer la Crimée .Elle crie au scandale ,déclare illégitime le vote des habitants.Mais qui sont ces soi-disant défenseurs de la démocratie en Europe ???
a écrit le 26/03/2014 à 6:59 :
Pour comprendre la politique de Vladimir Poutine en Crimée, il faut se rappeler que, depuis 1990, les Occidentaux ont plusieurs fois élargi l'Otan à l'est de l'Europe, trahissant leur parole donnée.
http://www.courrierinternational.com/article/2014/03/20/les-russes-bernes-par-l-otan

De plus, la politique de Berlin a décidé de geler les passifs des banques grecques pour soit disant sauver le pays, en d'autre termes, confisquer plus de 10 milliards USD des investisseurs russes pour réparer les erreurs des pays occidentaux, c'est admissible ? Les EU ont mis le feu aux poudres à Kiev pour renverser un régime en place sans se soucier des conséquences économiques du pays. Les ukrainiens vont voir que le prix du gaz occupera une grosse partie de leur budget... Voilà comment sont le vrai visage des soit disant pro-démocratie. Pis, avec la visite du président chinois en France, nous avons voir concrètement que les raisons économiques prônent sur cette liberté d expression et les droits de l hommes...
a écrit le 26/03/2014 à 0:36 :
L'Europe doit avant tout compter sur elle-même et profiter de cette situation comme de la crise économique récente pour se renforcer, harmoniser certaines de ses règles (fiscalité etc), développer une réelle Europe de l'énergie, de l'enseignement, de l'information, de la R&D, de la Défense etc. Les sous-marins de Poutine en Europe comme le FN, très actif sur la Tribune dans sa propagande pro-dictateur Poutine et son conseiller Aymeric Chaupraade offrent évidemment les plus mauvaises solutions et prônent le démantèlement de l'Europe, de l'Euro et de l'Otan alors qu'il faut au contraire renforcer le bloc européen face à Poutine et aux autres blocs mondiaux et non le démanteler pour l'affaiblir. Tout le monde se renforce et le FN veut notre démantèlement pour son pouvoir comme Mussolini avec Hitler et que Poutine puisse un jour nous envahir, le FN est le parti de l'étranger, pas des français ni des européens.
Réponse de le 26/03/2014 à 19:01 :
Bof... Faut pas être pour le FN, OK, mais on vit en démocratie, donc on verra s'ils prennent du poids.. Personnellement l'UMP ou le PS ont quand même eut des résultats très décevant... La démocratie, c'est la liberté aux peuples d'essayer d'autres politique, et l'Europe ne pourra pas éternellement empêcher cela !
a écrit le 25/03/2014 à 23:12 :
Il est étonnant que les USA ont volontairement fragmenté les balkans sous couverture de l'ONU mais n'envisageraient aucune partition de l'Ukraine...
Réponse de le 26/03/2014 à 0:19 :
Les Balkans n'ont en rien été fragmentés par les USA. C'est l'éclatement de l'Urss qui les a fragmenté dans un retour aux origines de leur histoire europpéenne, arrêtez de refaire l'histoire au nom d'une propagande pro dictature Poutine inculte et sans fondement avec la réalité. Revoyez l'histoire des empires en Europe dont austro-hongrois, Pologne etc
a écrit le 25/03/2014 à 15:27 :
les européens vont se faire avoir en imposant des sanctions à la Russie lourdement handicapantes pour eux mais pas pour obama
Réponse de le 26/03/2014 à 0:23 :
Si c'était le cas, comment expliquez vous que la bourse russe est toujours valorisée au plus bas et de loin quand les autres sont dans leurs valorisations normales ? Et c'est le monde entier qui investit et qui est donc juge de la situation.
a écrit le 25/03/2014 à 14:27 :
"Face à Poutine, l'Europe doit-elle compter sur Obama ?" c'est plutôt l'inverse "Obama doit-il compter sur l'Europe ?"
a écrit le 25/03/2014 à 12:02 :
Vladimir (la Russie) les méchants.
Obama (les US) les gentils... NSA + Snowden, Wikileaks + Assange, Guerre en Afghanistan (89 et 2001), Irak (2003), Kosovo et j'en passe .... les US (TOUTE leur sphère influente) est le mal incarné et ne sont jamais inquiétés, ouvrez les yeux.
Réponse de le 25/03/2014 à 18:11 :
Vive la russie;vive poutine ;vive la paix.je crois que l'amerique a trop de sans sur les mains ainsi que l'errope. La crimèe et la russie sont un est indivisible
Réponse de le 26/03/2014 à 0:27 :
La Russie est le plus grand pays du monde en surface, pourquoi ? Staline envahissait l'Europe et voulait aller jusqu'en France et par ailleurs au Japon, pourquoi ? Poutine annexe des pays militairement, pourquoi ? La réalité vaut mieux que de la propagande poutinienne.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :