Comment le très haut débit révolutionne nos usages de la high tech

 |   |  1341  mots
Le cablâge de logements en fibre optique
Le cablâge de logements en fibre optique (Crédits : DR)
La fibre optique, enfin accessible à tous, transforme vraiment nos usages. Par Gilles Flaischaker, expert dans les domaines des télécommunications, TVIP et médias audiovisuels numériques

Le 4 avril 2014, l'ARCEP a annoncé que le seuil des 2 millions d'abonnements très haut débit avait été franchi, soit un taux de croissance annuelle de 27,60% (T4 2013 - fin décembre 2013 - à périmètre constant). Or, durant la même période, le taux de croissance des abonnements Fibre optique (essentiellement FTTH, Fiber to the Home ) accélère de manière très significative, atteignant +73% (T4 2013 versus T4 2012) ! Cette forte performance confirme l'appétence des français pour les nouveaux réseaux FTTH. Le rythme de croissance des abonnements FTTH entre 2011 et 2013 n'est pas sans rappeler de surcroît de nombreuses similitudes avec le précédent cycle portant sur la progression des abonnements ADSL.

Trois millions de logements y ont accès

Le réseau FTTH, déjà accessible en avril 2014 à plus de 3 millions de propriétés françaises, constitue une avancée technologique porteuse très structurante pour l'avenir de notre pays. Le Ministère du Redressement productif, avec le Commissariat Général aux investissements, a récemment annoncé, dans le cadre du Plan France Très haut Débit, l'objectif à échéance de fin 2022, de rendre éligible au FTTH 80% des logements (1).
Afin de généraliser le FTTH, un plan audacieux, majeur, porté par l'Etat français, vise à compléter les financements des investissements requis, et accompagner les initiatives privées et publiques.
Le Plan France Très Haut Débit (www.francethd.fr) a ainsi pour objectif de structurer plus de 20 milliards d'euros d'investissements (opérateurs privés français et financements provenant de l'Etat et des collectivités territoriales.

3,3 milliards d'euros de subventions

L'Etat a ainsi prévu un montant cumulé de 3,3 milliards d'euros de subventions durant l'ensemble des phases successives du Plan THD. Outre la dimension technologique et financière, il est important de rappeler que ces chantiers majeurs, avenue par avenue, ville par ville, département par département, et à l'échelle de la France, constituent une source importante de création d'emplois d'un coté, et de maintien des emplois existants de l'autre (mobilité interne). Au global, environ 20 000 emplois directs sont concernés à terme (par agrégation des créations nettes
d'emplois et des emplois pourvus via mobilité interne).

Flux de lumière

En 2005, j'écrivais (2) en toute lettre que le réseau fibre optique (FTTH) constituerait le réseau de télécoms du XXIème siècle. Je définissais ainsi ma vision des télécoms à l'orée de ce XXIème siècle, reposant sur ce nouveau réseau fibre optique déployé - à terme - à l'échelle nationale et installé au sein de chaque foyer, permettant d'offrir des services de TVIP de nouvelle génération grâce aux nouvelles capacités en débit (bande passante) offertes par le réseau fibre optique. Ainsi, se matérialise ce réseau par le raccordement de la propriété au réseau fibre, et par la pose d'une prise optique dédiée et mutualisée, in fine au sein de chaque
foyer français et au sein de chaque local commercial.

S'affranchir du réseau téléphonique traditionnel

Je décrivais ainsi un nouveau paradigme technologique, une nouvelle vision technologique des
télécommunications, en ne pouvant à l'époque avoir la certitude que celle-ci serait effective quelques années plus tard. Cette vision concernait et concerne toujours de manière générale la France, ainsi que les pays développés. Il s'agissait ainsi de s'affranchir des contraintes d'ingénierie télécoms du réseau téléphonique traditionnel en paire de cuivre, et de rompre ainsi avec les soucis de conductivité de la paire de cuivre et d'autres types de contraintes (atténuation et diminution des débits en fonction de la distance) afin de créer ce nouveau réseau de
télécoms, pour le XXIème siècle.

Un nouveau paradigme technologique

Un nouveau réseau de télécommunications idéal, évolutif, arc-bouté sur un concept d'excellence, permettant de supporter la montée en débits, ouvrant une nouvelle ère. Un nouveau réseau fibre optique au service des particuliers, de l'économie, de la finance, des entreprises et des collectivités territoriales. Un réseau à la pointe des technologies, au service de tous, accessible progressivement à tout le monde.
Ouvrant ainsi une nouvelle voie audacieuse, reposant sur un nouveau paradigme technologique, offrant abondance des débits, QdS / QoS, des services audiovisuels numériques sur IP, des services Internet de nouvelle génération.
Ouvrant aussi le champ des possibles, les nouveaux débits inédits et nouvelles capacités réseaux permettant - déjà - de supporter les prochaines innovations à venir, majeures et rupturistes, ou incrémentales.

Une nouvelle ère pour les télécoms

Ainsi, depuis plusieurs mois les opérateurs de télécoms français les plus avancés dans ce domaine, ayant opté pour les performances technologiques accessibles à tous - à des tarifs accessibles - proposent déjà commercialement des offres d'accès Fibre optique offrant des débits jusqu'à 1 Gbit/s, associés à une nouvelle expérience client dans le domaine des services de télévision IP (Full HD 1080P) dont la qualité globale est renforcée, ainsi que la téléphonie IP illimité sur fibre optique. Il s'agit bien d'une nouvelle ère durable dans le domaine des télécommunications.
En terme d'usages, il convient de préciser que le réseau fibre optique a été conçu et dimensionné afin de supporter les prochains usages innovants et prometteurs, ainsi que ceux qui seront inventés d'ici quelques années. Ouvrant ainsi un vaste champ des possibles, les futures évolutions de la télévision numérique sur IP (incluant notamment la nouvelle norme TV 4K, en contrepartie de quelques évolutions légères des équipements réseaux TVIP de classe opérateur), et supportant évidemment l'ensemble des flux IP requis par l'Internet des objets connectés.

Nouveaux services audiovisuels

Simultanéité : demain, votre foyer équipé de 2 téléviseurs 4K sera capable de recevoir simultanément des chaînes de télévision 4K mi-débit ou plein débit, fonction des facteurs de compression retenus par les groupes audiovisuels impliqués et par les choix effectués par votre opérateur de télécoms. Non seulement, vous bénéficierez de ces nouveaux services audiovisuels, mais aussi de l'accès simultané et illimité via plusieurs PC/MAC, tablettes, objets connectés, console(s) de jeux vidéo. L'Internet, puissance lumière.
Ces réseaux évolutifs FTTH seront à n'en pas douter nos réseaux terrestres principaux d'accès Internet durant le XXIème siècle et le XXIIème siècle. Une nouvelle ère fondée par de saines bases de sciences physiques consacrées aux recherche concernant la lumière, améliorée par de nombreuses avancées provenant de la R&D privée et la capacité - récente - à acheminer des signaux IP via ces flux de lumière dans le cadre de l'exploitation commerciale réelle des réseaux de télécoms. Et la lumière flux !

Albert Einstein (1879 - 1955), Prix Nobel de physique en 1921, avait raison avant tout le monde, déjà à l'orée du XXème siècle en affirmant que « l'imagination est plus importante que le savoir ». Pour être en mesure de construire l'avenir, encore faut-il en effet une belle proportion d'imagination afin de pouvoir préparer cet avenir.

 

1 Cf. le site officiel du Plan France Très haut débit de la République Française www.francethd.com afin d'obtenir plus
d'informations concernant le périmètre déterminé.
2 * « TV et Vidéo sur Internet », publié aux éditions Economica en Mars 2006, avec Dominique Roux Editeur.
Chapitre 2 dont je suis intégralement l'auteur intitulé « Télévision Haute Définition et réseaux très haut débit : marchés,
enjeux, et stratégies ». Distribution : FNAC, libraires indépendants, Fnac.com et Amazon.fr
ISBN 2-7178-5175-5.
2


Gilles FLAISCHAKER
www.flaischaker.com

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/05/2014 à 9:55 :
Tres pertinent. J'ai ete tellement enthousiasme par cet article que j'ai souscrit un abonnement Fibre aupres de SFR.
a écrit le 09/05/2014 à 8:56 :
Tres Interessant. Visionnaire.
a écrit le 09/05/2014 à 8:46 :
Un article brillant et synthetique.
a écrit le 12/04/2014 à 6:14 :
Cet article est assez médiocre
a écrit le 11/04/2014 à 19:28 :
Malheureusement la réalité est beaucoup moins enthousiasmante (pour l'instant en tout cas). Comme a dit Uranus l'ADSL est largement suffisant pour les besoins de 95% de la population et ce n'est pas demain la veille que nous allons regarder deux ou trois flux de TV 4K chez soi...
Le principal bénéfice de la fibre c'est pour l'upload, et pour des besoins professionnels (upload de vidéos, travail sur le cloud...) surtout.
a écrit le 11/04/2014 à 0:32 :
ok, 3 000 000 de logements ont accès à la fibre ...
Habitant actuellement en zone rurale non dégroupée (à moins de 15 km d'une grande ville), je dois toujours payer entre 20 et 25 euros de plus par mois qu'une personne habitant en zone dégroupée.
Alors, lorsqu'on me parle de fibre optique, laissez moi rire ! je n'en verrai jamais la couleur !
Réponse de le 11/04/2014 à 0:43 :
Vous avez le choix de respirer la pollution en zone dense connecté au haut débit mais vous préférez l'air de la campagne alors assumez votre ambition numérique...
a écrit le 10/04/2014 à 21:52 :
Pourquoi les commentaires mettent-ils parfois plusieurs heures avant d'être mis en ligne par le webmestre ?
Réponse de le 11/04/2014 à 0:44 :
Sans doute pour trier les commentaires stupides...
Réponse de le 11/04/2014 à 13:25 :
Et visiblement vous vous donnez beaucoup de mal pour que cela continue...
Encore une preuve que la fibre optique ne fait pas forcement de son utilisateur une lumière...
a écrit le 10/04/2014 à 21:18 :
Rien que du blabla technocratique, le mec qui s'écoute parler et doit se régaler à se relire.
La vérité est plus concrète : 1- l'ADSL est encore suffisant pour 95% des particuliers ; 2- les opérateurs qui s'étripent sur les prix, ont moins de moyens pour investir, et la puissance publique doit faire face à la saturation des impôts : donc ralentissement des déploiements ; 3- quand on voit que numéricable compte sur le très haut débit pour rembourser une dette abyssale en augmentant les prix "d'une dizaine d'euros" par mois, je le trouve optimiste ; 4- wait and see : cette offre décollera quand le rapport qualité-prix se rapprochera des tarifs actuels de l'ADSL.
Mais le clou de ce charabia, c'est l'enfumage sur les emplois : le déploiement THD c'est comme le tunnel sous la Manche ou les TGV ; quand les travaux sont terminés, on fait quoi des emplois sur des réseaux qui peuvent être télésurveillés depuis la table de nuit de leurs PDG ?
Réponse de le 10/04/2014 à 23:27 :
Les emplois ?.
Une partie est sous traitée, et pour le reste il y a la vie du réseau. Comme pour le cuivre.
Aujourd'hui encore, on tire des cables cuivre, on les répare, on déploie de nouvelle technologie. Savez vous combien de type de support différents peuvent etre proposer aux entreprises pour le cuivre ou pour la fibre ? Ensuite la fibre chez le client, ce n'est qu'une partie infime du réseau. Arrivée au premier point de concentration il y a un équipement (entretien, maintenance, paramètrage constant), puis un autre "cable" puis [etc...]
Le charabia, c'est de croire qu'on pose un cable et puis "bye bye". N'est pas opérateur qui veut... Les réseaux -télécom/informatique- ne sont vraiment pas compris, y compris "d'informaticien" (notez les guillemets, valable aussi pour les pros...)

Bref, pensez vous vraiment qu'un réseau c'est juste un tuyaux qu'on améne jusqu'a un logement ?
Combien de personnes, pensez-vous, travaille à la réalisation d'une ligne SDSL 4 paires, par exemple ? Vous seriez étonné du nombre d'étape, des process complexes pour qu'au final le client puisse brancher son cable ethernet et que "sans rien faire" ca fonctionne pour lui !
Réponse de le 11/04/2014 à 9:24 :
Pourquoi faut il encore que l 'étiquette ''expert en.. '' débouche sur un enchevêtrement de mots tout aussi incompréhensible qu'inutile ? Et oui n 'est pas ''expert ' qui veut ! Par contre la fibre pour tous ce sera pour tous nos enfants plutôt !
a écrit le 10/04/2014 à 18:58 :
Quel charabia !
a écrit le 10/04/2014 à 16:30 :
enfin quand on voit les offres tv y a de quoi s'étonné !!!
multi écran bridé à 2TV max ???
a écrit le 10/04/2014 à 15:25 :
Resume de l'article, pour ceux qui n'ont pas de temps:
La fibre, ca va plus vite que le cuivre. Je vous l'avais bien dit ! Si, si, c'etait en 2005.
Réponse de le 10/04/2014 à 18:18 :
On n'a jamais la fibre de bout en bout tous les serveurs mondiaux ne sont pas racordés en fibre
Réponse de le 11/04/2014 à 0:49 :
@CLERAMBAR

En même temps pour héberger votre site web personnel, inutile d'avoir de la fibre étant donné son "audience" très limitée...
Réponse de le 11/04/2014 à 12:41 :
+1

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :