Trois tendances techno qui vont révolutionner l'environnement de travail

 |   |  1161  mots
(Crédits : DR)
Les employés eux-mêmes et les technologies qu'ils choisissent en tant qu'individus sont les principaux facteurs qui détermineront le monde de l'entreprise de demain. Nous devons nous y préparer car d'ici cinq ans, de nouvelles façons révolutionnaires de vivre et de travailler auront émergé. Par Eric Kline, Vice-président de Citrix pour l'Europe de l'Ouest.

Il est désormais connu et reconnu par les entreprises à travers le monde, peu importe leur taille, que les personnes souhaitent de plus en plus réconcilier vie professionnelle et vie privée. Et nous commençons désormais à comprendre que la technologie est l'un des instruments de cette réconciliation. Mais sommes-nous capables de prévoir son impact à court terme sur les individus et la société dans son ensemble ? Comment la technologie peut-elle aider entreprises et personnes à réaliser tout leur potentiel ?

Internet a permis à d'autres technologies d'émerger

À l'origine de toutes les technologies largement utilisées par les individus aujourd'hui se trouve Internet. Au cours des dernières années, Internet a réussi ce tour de force consistant à rendre un nombre croissant de choses plus accessibles, gratuitement, et à une audience de plus en plus large. Internet a radicalement changé la donne et permis à d'autres technologies d'émerger, engendrant à leur tour de nouvelles tendances de fond.

En voici trois qui vont façonner la manière dont les personnes et les entreprises vont vivre et travailler au cours des cinq prochaines années.

1 Les employés à l'origine de nouveaux environnements de travail

Sigmund Freud n'a-t-il pas affirmé que le bonheur dépend de notre capacité à aimer et à travailler ? Imaginez les bénéfices que pourrait apporter tant à l'entreprise qu'aux individus le fait d'aimer son travail...

La nature du travail est en train de changer radicalement, tant du point de vue des employés que de celui des employeurs. Qui plus est, l'augmentation de l'espérance de vie nous entraîne inévitablement vers un environnement de travail de nouvelle génération, qui devra intégrer de nombreux nouveaux paramètres, à commencer par les environnements et styles de vie personnels des individus.

Selon un récent sondage Gallup, 87 % des travailleurs du monde entier sont démotivés au travail. Cela représente une épidémie massive d'insatisfaction professionnelle et une perte de productivité. Les gens veulent retrouver plaisir à travailler. Cela pourrait être l'une des raisons pour lesquelles la frontière entre vie professionnelle et vie privée est devenue si floue au cours des dernières années.

Alors qu'elles accordent davantage d'importance à la créativité et qu'elles s'ouvrent au monde des indépendants et du freelance, les entreprises deviennent de plus en plus des entremetteuses, faisant le lien entre les talents et les missions. Les générations futures attendront de leur environnement de travail qu'il adopte des pratiques souples leur permettant de travailler depuis n'importe où, quelque soit le terminal, et à tout moment. Les lieux de travail qui adopteront ces pratiques attireront les meilleurs talents, et enregistreront une croissance au-delà de leurs attentes. Par exemple, la capacité de travailler de n'importe où, grâce à la technologie, donne aux employés l'option de mieux satisfaire leurs besoins personnels (famille et santé) et professionnels. C'est ce qu'attendent les professionnels d'aujourd'hui de leur emploi.

Les récentes générations attachent plus d'importance à l'expérience qu'aux possessions matérielles ; elles veulent que leur travail ait du sens. Elles accordent plus d'importance à l'accès qu'à la propriété. Et pour beaucoup, travailler en bureau est une contrainte tandis que travailler à distance est un droit. Ces nouvelles attentes constituent les bases sur lesquelles se construira l'expérience de l'employé au sein de son environnement de travail d'ici à 2020.

2 « L'avantage numérique personnel » sera la clé du succès

Il y a un nombre incroyable d'outils logiciels et de terminaux désormais disponibles pour améliorer, automatiser, et accompagner chacun dans son travail. La tendance dite du Bring Your Own est une invitation à prendre un avantage numérique personnel au sein l'environnement professionnel. Et cela alors qu'émerge une intelligence hybride où individus et machines travaillent ensemble plus efficacement. Les assistants numériques tels que Siri d'Apple, Google Now, ou Cortana de Microsoft, aident à automatiser de nombreuses tâches. Les services d'assistance virtuelle font également leur apparition pour gérer de nombreux aspects de nos vies personnelle et professionnelle.

Avec toute cette technologie dans nos vies, nous sommes en train de devenir des sortes de "cyborgs", mais pour rester mobiles, nous avons besoin de limiter notre encombrement. Des outils tels que les téléphones, casques, tablettes, ordinateurs portables, et "wearable technologies" (vêtements et accessoires numériques intelligents) nous permettent de travailler n'importe où. Une simple connexion rapide à Internet suffit. Les wearable technologies constitue la prochaine vague de mobilité, nous offrant de véritables capacités de productivité en déplacement. Ces outils disposeront d'une interface utilisateur plus proche que jamais de l'humain, nous aidant à mieux nous interfacer avec notre monde.

« L'avantage personnel numérique » se construit à partir de tous les outils numériques, matériels et logiciels, qui permettent aux individus de travailler et de vivre mieux, plus vite, et avec plus de sens. La valeur de « l'avantage numérique personnel » est réalisée lorsque l'on maîtrise cinq pratiques spécifiques : une expérience multi-terminaux transparente, la gestion de l'attention et de l'information, l'apprentissage rapide, l'assistance numérique en temps réel, et la compression du temps grâce à l'automatisation. Aucune n'est optionnelle. Ces cinq pratiques sont requises pour réussir dans un monde en perpétuelle évolution, noyé sous l'information, et débordant de priorités qui consomment plus de temps qu'il n'y en a de disponible.

3 Une abondance technologique au service de la révolution créative

L'abondance technologique donne aux individus plus de liberté pour créer et apporter des contributions uniques à la société. La conjonction de nouvelles technologies et l'évolution des modèles économiques font émerger de nouvelles opportunités d'innover plus facilement, plus rapidement, et avec plus de créativité. Et cela tant pour les individus que pour les entreprises.

Les exemples illustrant la manière dont cette révolution créative a émergé et continue de s'étendre sont nombreux. Afin d'attirer l'attention des consommateurs et des employés, les entreprises créent une abondance de services gratuits et à forte valeur ajoutée, tels ceux de Google et de LinkedIn.

L'Open source permet d'accéder gratuitement à de nombreux outils de création. L'accès gratuit à la connaissance est également possible grâce à de nombreux programmes pédagogiques disponibles en ligne. Et même des objets physiques deviennent disponibles grâce à l'impression en 3D et à des services gratuits de design. Qui plus est, l'émergence récente d'économies du partage - aussi appelée économie collaborative - basées sur Internet (Uber et AirBnB par exemple), ou encore celle d'économies du don (comme celles qu'autorise Kickstarter), vont devenir omniprésentes.

La croissance continue de nombre d'outils et de technologies disponibles gratuitement, combinée au partage toujours plus étendu de ressources, va contribuer à l'amélioration de la qualité de vie. L'ingéniosité appliquée à cette abondance génère une valeur renforcée et pose les bases permettant aux personnes et aux entreprises d'être encore plus innovantes.

Êtes-vous prêts ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/12/2015 à 16:37 :
je voudrai plus d'info sur la cop21
a écrit le 11/12/2015 à 16:29 :
nous voulons plus d'infot
a écrit le 01/10/2014 à 16:28 :
cet article date d'il y a 10ans
Réponse de le 11/12/2015 à 16:39 :
ok
a écrit le 01/10/2014 à 13:38 :
une arme à double tranchant
les entreprises espèrent faire des économies mais…
Faites-vous développer un logiciel sur mesure pour automatisée vos tâches de travail professionnel.Vous allez devenir hypers performants et réussir vos objectifs, toucher vos primes et la vous êtes propriétaires de votre outil de production..
pas l'entreprise... vous pouvez concurrencer vos collègues....
Si vous partez=> vous partez avec la technologie...
vous ne vendez plus que votre force de travail mais aussi vos outils...
(histoire vraie)
Bienvenue au XXIe siècle....
a écrit le 30/09/2014 à 16:37 :
Pas demain la veille que j'utiliserai mon téléphone perso pour du pro sans une solide compensation financière (supérieure au pris du téléphone ;) ). Je préfère gérer deux appareils et pouvoir couper le pro au besoin, que de mélanger le perso et le boulot.... Et qu'est ce qu'il arrive quand on casse son équipement perso ? Ou pire se fait voler, avec des infos confidentielle dedans ? On se fait virer ??
a écrit le 30/09/2014 à 14:41 :
Les travailleurs sont démotivés car leur entreprise / managers ne leur apporte aucune reconnaissance et demande tjs plus sans aucune compensation. la techno au travail ne changera rien
a écrit le 30/09/2014 à 13:16 :
Déjà, si freud l'a dit... Sinon, yes, we can tous devenir informaticiens. Quand je vois le souk que ça peut donner en entreprise, je finis parfois par en rire. Et les outils cités, là, chapeau. Tout ce que j'évite soigneusement. Je préfère être au service des utilisateurs plutôt que de les voir se planter.
a écrit le 30/09/2014 à 13:04 :
Ne te fatigues pas, bonhomme : on a tous bien compris que les immeubles de bureaux HQE, BBC, à énergie positive, etc..., çà sert surtout à réduire le nombre de mètres carrés par salarié. Et se donner bonne conscience, en plus....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :