Apprendre à vivre avec l'Islam

 |   |  1242  mots
Pierre-Yves Cossé.
Pierre-Yves Cossé. (Crédits : DR)
La réponse aux attentas du début du mois de janvier doit mobiliser en France toute la société. Sans oublier l'ouverture d'un véritable dialogue avec le monde musulman. par Pierre-Yves Cossé, ancien commissaire au Plan

Les attentats de Paris ont été un événement mondial. Leur retentissement a été quasi immédiat. Il a suffi de quelques heures pour que le « je suis Charlie » apparaisse sur les réseaux sociaux des cinq continents. Depuis quelques jours, les réactions à l'étranger ont pris la forme de manifestations quasi simultanées, violentes, voire sanglantes, contre la France, dans des pays parfois très éloignés, pas nécessairement totalitaires (Indonésie).

La première réaction est de crier à la manipulation, évidemment présente dans le cas tchétchène, et de considérer qu'il s'agit de manifestations sans lendemain de  foules musulmanes régulièrement sujettes à des pulsions irrationnelles.

Une pathologie profonde, le refus de l'occidentalisation

L'on aurait tort. Ces mouvements ne sont pas des épiphénomènes, ils pourraient être durables et nous en subirions durablement les effets. Ils  témoignent d'une pathologie profonde, le refus de l'occidentalisation présent dans de nombreux pays. Ou plus exactement, ces pays veulent emprunter à l'Occident ses techniques, son savoir-faire, sa capacité à créer des richesses et même son économie de marché, en restant eux-mêmes. Or, c'est impossible, la modernité est un phénomène global, même si elle se manifeste selon des modalités variables dans l'espace et dans le temps. La modernité, c'est la montée de l'individualisme, la mise en cause des hiérarchies traditionnelles, sociales et familiales, un mouvement égalitaire notamment au profit des femmes, une poussée de la société de la base vers le sommet, c'est-à-dire une forme de démocratisation, enfin, une moindre place de la religion dans la vie publique.

Ce que nous crient les foules musulmanes, c'est : « nous ne voulons pas être comme vous, nous refusons vos sociétés athées, égoïstes et dissolues. Respectez notre identité et nos valeurs ». A ce cri de douleur identitaire, inutile de répondre en affirmant les droits imprescriptibles - et réels - des dessinateurs et caricaturistes. Aucune chance d'être entendu.

 L'occident n'est pas directement responsable des échecs successifs de ces nouveaux états-nations

Ces foules nous le disent avec une force croissante, depuis 1979, année de la révolution des mollahs en Iran et de la révolte des talibans afghans contre l'URSS. Cette pathologie de la transition, que toutes nos sociétés ont connue à un moment ou à un autre, il appartient d'abord aux États musulmans de la traiter. L'Occident n'est pas directement responsable des échecs successifs de ces nouveaux états- nations, illustrés par le plus grand pays arabe, l'Égypte.

Cela dit, regarder en spectateur cette pathologie relève de l'inconscience. Cette modernité, elle a été apportée par l'occident à travers les mondialisations successives, en particulier par les ex-puissances coloniales, dont la France qui a contribué à la déstabilisation des sociétés coloniales.

Que peut la France?

Que peut la France aujourd'hui ? D'abord prendre au sérieux cette pathologie, la diagnostiquer, avec exactitude mais sans complaisance, et faire un effort de clarification pour elle-même et pour les autres. On ne peut s'en tenir à la distinction faite par François Hollande entre les « mauvais islamistes » et le « bon Islam » intégrable sans problème dans notre démocratie. Reconnaissons que nous avons un problème avec l'Islam, qui, à son stade actuel de développement ne reconnaît pas la liberté religieuse, ni le droit à l'athéisme ni celui de changer de religion.  Ne nous en offusquons pas : il a fallu attendre Vatican II pour que le principe de la liberté religieuse soit pleinement admis dans la religion catholique. Ce n'est pas seulement le djihadisme qui est en cause mais le salafisme, composante intrinsèque de l'Islam, hérité du wahhabisme pratiqué par notre grand allié, l'Arabie Saoudite.

Notre classe politique saura-t-elle trouver les mots pour le dire, pour parler de l'Islam tel qu'il est, sans passion ni complaisance et avoir des gestes d'apaisement ? Dans notre république laïque, cela n'est pas certain ; l'ignorance est décomplexée, un homme politique ne  prenant pas position sur  les religions qui relèvent du domaine privé se tait sur ces sujets. Et pourtant, il va bien falloir parler de l'Islam de France, de ce qui se dit dans les mosquées, de la formation des imams, de l'accès au culte. Il va bien falloir que se constitue un réseau de l'Islam de France et que l'on cesse de déléguer à des puissances étrangères le soin de nous organiser.

 Toute notre société est concernée

Il n'y a pas que la classe politique qui soit concernée. Toute notre société l'est. Quelles que soient nos convictions personnelles, nous devons prendre  au sérieux les phénomènes religieux, qui inspirent les comportements collectifs de plusieurs milliards d'êtres humains. Suggérons à nos caricaturistes la lecture des propos tenus en avion par le pape François qui donnerait un coup de poing à son voisin, un proche collaborateur, si celui-ci disait du mal de sa mère. Cette référence papiste suscitera des ricanements. Je n'aurai probablement pas plus de succès en citant Péguy pour qui on ne fonde aucune culture sur la dérision. Certes, ce ne sont pas nos caricaturistes qui ont commencé. Luther était plus violent dans un temps... où le sang coulait abondamment. Dernière citation : on ne peut pas rire de tout avec tout le monde.

 Ouvrir un dialogue avec le monde musulman

A l'échelle internationale, saurons -nous ouvrir un dialogue avec le monde musulman, comme l'avait fait en son temps Obama avec son discours du Caire, de grande qualité mais peu suivi d'effets ? Qui en Europe a la légitimité et la capacité pour s'adresser au monde musulman ? Pour l'instant, on ne peut que se tourner vers la société civile. Faute de savoir parler, saurons- nous agir et  infléchir notre politique internationale, de manière à contribuer à l'apaisement, sur trois points principaux?

Le conflit israélo-arabe est source d'une humiliation profonde et permanente et aucun apaisement n'interviendra dans le monde musulman sans une reconnaissance d'un État palestinien. Seuls les États-Unis disposent des moyens diplomatiques et financiers pour imposer une négociation aux partenaires en présence. Le président Obama, qui n'a plus de rendez-vous électoral, peut-il faire un pas dans ce sens ?

Sur l'Iran, le poids des États-Unis est également décisif. La réinsertion de l'Iran dans la communauté internationale peut accélérer une acceptation de la modernité dans le monde musulman, du fait de la qualité de ses cadres et de son importance. Une évolution réussie interpellerait le monde sunnite.

Sur la Syrie, ce devrait être à l'Europe, directement impliquée par les djihadistes d'origine européenne, de multiplier les initiatives. Selon la tradition sunnite, la Syrie est le territoire d'excellence pour le djihadisme. C'est là que le Mahdi doit apparaître et que le massacre de tous les mécréants permettra le  rétablissement du califat, signe de la fin des temps. Sans retour de la paix en Syrie, le djihadisme d'origine européenne continuera.

Les historiens, et eux seuls, diront si les 17 morts parisiens et les réactions qu'ils ont suscités sont des événements historiques. On peut néanmoins avancer qu'ils sont le début pour la France d'une nouvelle manière de voir l'Islam sur le plan intérieur comme sur le plan international et souhaitons le de se comporter.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/02/2015 à 18:23 :
L'Occident a une longue pratique de l'islam. Il cohabite avec lui depuis les premiers cadeaux diplomatiques expédiés à Mahomet par le puissant patriarche de l'église d'Egypte, ou, dans un autre registre, les premiers affrontements entre garde-frontières byzantins et jihadistes, sur le frontière des provinces romaines de Palestine. Il y a donc beaucoup à apprendre de l'histoire.
a écrit le 04/02/2015 à 23:37 :
Cela fait des siècles que l' Europe du Sud et la France sont en contact permanent avec le monde Musulman lui empruntant ses sciences son savoir vivre sa façon de s'habiller ses condiments ; tout est détaillé par Gustave LE BON dans la civilisation des Arabes et par Sigrid Hunke dans l e soleil d Allah brille sur l 'Occident ;a croire que les Français n 'ont jamais appris à vivre avec l Islam et que vient faire un verset du Coran sur un billet de 5 francs des années 1929 et une fatma voilée au milieu du billet ;à force de vouloir ignorer sa propre histoire on finit par se désavouer au risque de se ridiculiser ;
Réponse de le 10/02/2015 à 10:53 :
justement : "civilisation des arabes" pas "civilisation des musulmans"...
a écrit le 30/01/2015 à 15:52 :
Discuter de religion n'a aucun sens. On ne négocie pas la croyance. On discute en politique. Encore faudrait-il que les musulmans deviennent des "animaux politiques"
a écrit le 28/01/2015 à 21:33 :
Gaza est un camps de concentration on est en 2015
Réponse de le 29/01/2015 à 13:51 :
@#Hypocrisie: En pleine commémoration de la libération des camps, vous devriez vous informer un peu plus avant d'écrire n'importe quoi. Les habitants de Gaza sont libres et peuvent en sortir quand ils veulent, il n'y a pas d'extermination massive et systématique. La situation y est difficile mais elle n'a RIEN A VOIR avec ce que vous décrivez. Votre commentaire me fait un peu honte (comme Valls et l'Apartheid).
Réponse de le 29/01/2015 à 19:34 :
"Votre commentaire me fait un peu honte (comme Valls et l'Apartheid). " : Son commentaire est le reflet de la propagande de ceux qui justifient l'assassinat de juifs en faisant l'amalgame entre les juifs et la politique d'Israël.
Ils ferment bien sûr les yeux sur le fait que CharlieHebdo critiquait les bombardements de Gaza : Ça ferait de l'ombre à cette bonne propagande.
a écrit le 28/01/2015 à 19:46 :
l'islam oui mais sans nous !
a écrit le 28/01/2015 à 18:58 :
Pour les personnes récemment assassinés je pense qu'elles comprendront "Apprendre à mourir avec l'Islam"...Avec un article pareil ce brave monsieur PYC fait de la propagande pour le FN...
Réponse de le 28/01/2015 à 20:11 :
aucun rapport entre FN et religion. Y a des athées qui votent FN. Y a des juifs qui votent FN. Y a des musulmans qui votent FN. Y a des cathos qui votent FN....etc...
a écrit le 28/01/2015 à 18:29 :
Mille excuses , mais c'est à l'islam d'apprendre à vivre avec nos concepts .La FRANCE est par principe un pays tolérant ,il n'y a donc pas lieu de vouloir lui imposer une certaine manière de vivre !!!
a écrit le 28/01/2015 à 10:37 :
Encore une contribution claire à ce qu'est l'Islam aujourd'hui. Mais chacun apprend à vivre avec son voisin de quelque confession qu'il soit.
Ce qui est difficile c'est d'apprendre à vivre avec la bêtise, celle qui est trangénérationnelle, éternelle et de toutes les religions. Le progrès n'est pas parvenu à la rendre inopérente. A notre charge de l'identifier clairement, de trouver des parades sans concessions. Bon courage.
a écrit le 28/01/2015 à 10:34 :
"plusieurs milliards d'êtres humains"
Non, juste un peu plus d'un milliard d'êtres humains connaissant très peu leur propre religion. Merci à eux de travailler un peu plus le Coran.
a écrit le 28/01/2015 à 10:16 :
"Apprendre à vivre avec l'Islam"
Mauvais titre.
Nous n'avons pas à "apprendre à vivre avec l'islam", ce serait plutôt à l'islam d' "apprendre à vivre avec nous", de s'adapter à ce que nous sommes, à nos modes de vie.
Réponse de le 28/01/2015 à 12:15 :
bien tres bien comme reponse je prefererais me tourner du cote des russes et le communisme d'autrefois ou tout le monde travaillais pour l'etat
a écrit le 28/01/2015 à 10:11 :
Ce que nous crient les foules musulmanes, c'est : « nous ne voulons pas être comme vous, nous refusons vos sociétés athées, égoïstes et dissolues. Respectez notre identité et nos valeurs ». A ce cri de douleur identitaire, inutile de répondre en affirmant les droits imprescriptibles - et réels - des dessinateurs et caricaturistes. Aucune chance d'être entendu.

Parfait. Alors pourquoi augmenter les problèmes ainsi posés en continuant à autoriser des centaines de milliers de personnes pensant ainsi à s'installer chez nous?
Réponse de le 28/01/2015 à 15:49 :
Tout à fait d'accord avec vous. Et d'ailleurs pourquoi faire venir de la main d'œuvre quand on a 5 millions de chômeurs chez nous !!!
Réponse de le 11/03/2015 à 7:06 :
Vas demander ça à Bouygues et aux grands patrons français qui importent de la main d'oeuvre étrangère pour faire baisser les salaires.
a écrit le 28/01/2015 à 10:07 :
Le djihad n'existe pas, ceux qui s'en réclament ne sont que des voyous.
Il n'y a pas de bon ou de mauvais islam, l'islam est incompatible avec la laïcité, la liberté de penser, le droit des femmes, la démocratie, donc non intégrable aux sociétés occidentales.Les différents courants de l'islam font que l'islam est avant tout politique, d'où son incompatibilité avec, encore et toujours, la laïcité. L'islam, c'est l'obscurantisme l'inquisition catholique du Moyen-Âge au XXIème siècle. L'islam est un danger létal que nous ne pouvons pas ignorer, il nous faut le combattre aussi durement qu'il nous combat, c'est notre liberté, notre sécurité, notre façon de vivre qui sont en jeu.
a écrit le 27/01/2015 à 21:44 :
Les Musulmans ont decouvert la modernité il y a bien longtemps ;les Européens se sont
a écrit le 27/01/2015 à 20:38 :
Combien de morts ont fait Staline et hitler (l'un etant communiste sans religion et l'autre evolutionniste croyant en la race supérieure), mao, la famille Kim en coree du nord etc... Un peu d'honnêteté, les plus grandes découvertes ont été initiées après l'arrivée de l'islam (médecine chimie astronomie....). Elles ont servi de base aux plus grands noms de la science à la renaissance pour leir découverte. Ce sont les arabes qui ont sauvé l'héritage grec des autodafes du moyen âge
Réponse de le 28/01/2015 à 10:13 :
@ honnête
Ce que vous énoncez est vrai, mais c'était avant. Aujourd'hui, l'islam (intégriste, mais sûrement beaucoup plus vaste) à déclaré la guerre au monde occidental. Ne vous leurrez pas, nous sommes en guerre même si pour l'instant il n'y a eu que peu ( et déjà trop) de morts. L'escalade est enclenchée, nous n'éviterons plus la barbarie.
a écrit le 27/01/2015 à 20:28 :
Combien de morts ont fait Staline et hitler (l'un etant communiste sans religion et l'autre evolutionniste croyant en la race supérieure), mao, la famille Kim en coree du nord etc... Un peu d'honnêteté, les plus grandes découvertes ont été initiées après l'arrivée de l'islam (médecine chimie astronomie....). Elles ont servi de base aux plus grands noms de la science à la renaissance pour leir découverte. Ce sont les arabes qui ont sauvé l'héritage grec des autodafes du moyen âge.

pandant toute les batailles du profete mohammed il y a pas plus de 300 mort (les deux camps) pas plus de 300 personnes par rapport à plus 55 000 000 pendant la 2ème guerre elle ou l’honnêteté ???????????????????
a écrit le 27/01/2015 à 19:37 :
"Apprendre à vivre avec l'islam" , oui mais pourquoi devrait nous l'apprendre quand la tolérance ne marche que dans un seul sens , apprendre à vivre avec le monde libertaire et non autoritaire, le djihad c'est imposer leur religion. On n'en veut pas . Chacun peut vivre sa foi comme il l'entend sans pour autant empiéter sur autrui . La tolérance doit fonctionner aussi bien chez les croyants, que chez les non croyants. On doit admettre qu'il y ait des divergences d'opinions, sans que cela soit un frein à la liberté d'expression au risque de froisser quelques uns. Chacun est libre d'acheter ce que bon lui semble.
Réponse de le 27/01/2015 à 19:56 :
Tout à fait d’accord avec vous ! Tout ça concerne un rapport de force.....entre deux visions du monde ! Qui possède donc cette Vérité !!!!
a écrit le 27/01/2015 à 18:39 :
Pourquoi dialoguer avec l islam???? on est de tradition chretienne et quand je vais dans un pays musulman je m adapte sans discuter ....alors la reciproque doit etre vraie...
a écrit le 27/01/2015 à 18:22 :
La modernité économique n'est pas nécessairement liée à la modernité sociale. L'occident actuel est le mauvais exemple où triomphent le matérialisme, le mensonge, l'agiotage, et le déclin de la morale sociale. "Est maître des lieux celui qui les organise". Les bigots républicains qui s'interdisent de parler de l'essentiel, ce qui est invisible, au nom de la laïcité instituée comme une religion, sont bien incapable d'organiser les banlieues où vivent ceux qui se réclament d'intégrité, de sécurité et de paix (islam). Ces valeurs là ne sont pourtant pas incompatibles avec la modernité économique. Seul un dialogue spirituel peut valablement s'engager entre leurs valeurs et les nôtres, liberté égalité fraternité.
a écrit le 27/01/2015 à 16:45 :
Ce qui est sacré pour les uns, ne l'est pas forcément pour les autres.
a écrit le 27/01/2015 à 14:13 :
oui, nous avons ffectivemment un problème avec l'Islam. nous ne dénotons, peu ou prou, pas, chez les autres religions, et sur notre territoire, d'actes violents de fanatiques chrétiens, ou juifs. Saluons la communauté juive en ce jour, qui vit dans le respect de la République depuis des dizaines d'années. Il manque pour l'Islam une autorité incontournable religieuse, un Pape entouré de cardinaux, pour dire, voire écrire, un cathéchisme. il est toujours étonnant de lire le cathéchisme de l'église catholique, qui a le mérite de dire la position de son église sur beaucoup de sujets de sociétés. L'église catholique est un modèle à ce sujet (ce n'est pas facile d'écrire un tel texte, c'est même un risque) et rappelle qu'il appartient aux chrétiens de suivre, docilement, les règles de son église, même si on peut vouloir quelquefois les contester..
a écrit le 27/01/2015 à 11:49 :
faut il avoir plusieurs moteurs de recherche internet explorer..firfox ..et google ..pour pouvoir suivre tous les commentaire..!! ??
cela fait 24h que google ne publie plus les commentaire ..??? qui continu pourtant...!!
Réponse de le 28/01/2015 à 9:37 :
j'ai exactement le même problème depuis des mois. il y a un bug. un vrai cauchemar. Le forum de la Tribune est archaïque sur le plan technique (voir Disqus)
Réponse de le 28/01/2015 à 13:30 :
ce n'est la faute de la tribune..mais aux moteur de recherche...!
la preuve la tribune indique qu'il a mis en ligne 83 commentaire ..!
google en publie 60..internet explorer 30 et firefox 50 !! ???
les mise a jour ne suive pas donc ont ne peut pas suivre le cours de la discution...
a écrit le 27/01/2015 à 11:17 :
Arrêtez d'être naïfs, le problème est démographique. Ce sera le plus faible qui se soumettra
a écrit le 27/01/2015 à 10:23 :
L'Islam de France doit s'organiser.... oui c'est sûr, mais pourquoi ne pas répondre d'abord aux inquiétudes qu'on a en lisant certaines sourates du Coran, notamment la sourate 4 sur les femmes; que disent les Imans dans les mosquées en France? que pensent les familles musulmanes qui vivent en France, et qui sont françaises? il y a au-delà des grands discours symboliques sur la compréhension, .... des réponses attendues sur des points très précis.
a écrit le 27/01/2015 à 9:41 :
Manuel Valls a dit aux lycéens de France "d'apprendre à vivre avec le terrorisme islamique en France". Mais ce n'est pas parce que les politiques PS se font élire par les africains musulmans naturalisés, qu'il faut que les Français acceptent la politique UMPS de libanisation de notre pays profondément chrétien. Au contraire, les Français doivent se lever contre cette occupation en commençant par ne plus réélire les partis UMP et PS qui ont détruits et détruisent toujours la France !
a écrit le 27/01/2015 à 3:07 :
A quoi bon continuer à jouer les autruches. "France, hier fille aînée de l'Eglise et demain ? La disparition de notre belle culture ne fait aucun doute. Simple question de temps." Suivant récit idéaliste "les corps indécents". Autant d'ores et déjà mettre les voiles.
a écrit le 27/01/2015 à 0:25 :
Dites moi Mr Cossé si vous avez un esprit large .
En quel nom LA BOMBE DE HIROSHIMA a été largué ??
Au nom de la religion ? Ou au nom de la civilisation occidentale ?
a écrit le 26/01/2015 à 23:45 :
Je suis musulmans et je suis consterné par vos commentaires : la religion c'est sacré on ne se moque pas des choses sacrés alors je n approuve pas se que ont fait Charlie mais je n approuve pas se que ont fait les djihadistes . Comprenez l islam avant d en parler et ne cherchez pas la petite bête la où il n'y en a pas!!! Chacun est libre mais pas de se moquer des autres
Réponse de le 27/01/2015 à 1:01 :
"Chacun est libre mais pas de se moquer des autres " : A partir de quand peut-on parler de moquerie? Ne trouvez vous pas qu'il est pratique de pouvoir invoquer le blasphème à tout bout de champ?
Qu'en est-il est des caricatures? Est-il interdit de montrer que des religieux transforment des gens en bombe humaine?
Comprenez l'histoire de France, voyez l'instrumentalisation du sacré par le clergé à travers les siècles : Vous comprendrez pourquoi nous sommes si attaché au fait qu'un politicien se déclarant juge de ce qui est sacré n'ait pas le droit de parler de blasphème pour faire taire l'opposition.
Nous avons derrière nous des monarques de droit divin. Nous avons derrière nous des colons bénis par le clergé qui tenait la plume dans l'écriture des textes les plus immondes sur la traite des esclaves. Nous avons derrière nous l'inquisition. Nous avons derrière nous l'obscurantisme où on oublia que la terre était ronde et où on était tué pour hérésie quand on prétendait le contraire.
JAMAIS PLUS!
Comparez les magouilles de la chrétienté de jadis avec ce qui se passe dans les pays où la loi est l'Islam et où les textes sont interprétés par des théologiens sous le contrôle du pouvoir politique : Vous comprendrez pourquoi la religion ne doit pas être à l'abri de la critique; non pas pour nuire aux croyants, mais pour empêcher des religieux d'avoir les pleins pouvoir sous couvert de religion.
La petite bête, ce sont des milliers de musulmans qui sont transformés en chair à canon par des fous prétendant agir au nom de Dieu. La petite bête, ce sont des ISIS, Daesh et autres crapules qui terrorisent des millions de musulmans et chrétiens.
Où est le problème avec ces dessins? Ils sont accessibles aux illustrés : Nul besoin de dessiner le prophète pour être condamné, il suffit de s'opposer au pouvoir.
"Chacun est libre mais pas de se moquer des autres " : Critiquer une religion, c'est critiquer une idée. Si ça devient interdit, les créationnistes bibliques sont à l'abri de la critique scientifique et on condamne ceux qui leurs parlent des dinosaures pour moquerie de la genèse. Toute la subtilité de l'exercice réside dans le fait qu'il n'est pas permis de critiquer les croyants car la France les minorités.
PS : Vous qui respectez les croyances des autres, vous mangez des vaches sacrés?
Réponse de le 27/01/2015 à 10:25 :
on en revient à "la religion c'est l'opium des peuples" non?
Réponse de le 28/01/2015 à 10:25 :
@Musulman

"CHACUN EST LIBRE.....MAIS"

Ces quatre mots vous discréditent.
a écrit le 26/01/2015 à 22:30 :
Titre très mal choisi, cet article aurait dû s'intituler "Comprendre l'Islam" ou bien "Ouvrir un dialogue avec le monde musulman";
Allez les gens, un petit effort, lisez bien l'article en entier ! En aucun cas, il n'est sujet de soumission ..bien au contraire
Réponse de le 26/01/2015 à 23:52 :
Ce n'est pas en étant intellectuel ou en état doué comme enstein qu'on peut et athée par dessus le marché
Qu'on est supérieur s l'autre et qu'on peut comprendre la religion . Celui qui veut que tous les humains marcher comme lui n'a de remède a sa folie
a écrit le 26/01/2015 à 22:12 :
Attentats ne s'écrit pas attentas. A
a écrit le 26/01/2015 à 20:15 :
C'est surtout l'inverse qui doit se faire : Que l'Islam apprennent à vivre avec les Athées qui ont dit "jamais plus" aux massacres orchestrés par les religieux.
Si des français musulmans ne sont pas fichus de comprendre que les caricatures s'attaquent aux fous qui se cachent derrière le blasphème, ils n'ont rien compris aux valeurs et à l'histoire de la République.
Au lieu de compatir avec les illettrés qu'on envoient massacrer des chrétiens et détruire des églises au prétexte d'une caricature, il serait grand temps qu'ils ouvrent les yeux sur les pratiques des guides spirituels dans les pays où l'Islam est loi.
Réponse de le 26/01/2015 à 21:30 :
Il semble qu'en quelques années , l'athéisme a tué beaucoup plus de gens que les religions, par exemple : le communisme, le fascisme, etc Mao, Staline, Hitler, Pol pot, Mussolini, n'ont pas tué au nom de la religion...Le Rwanda ? Saddam Hussein et les kurdes ? Les Japonais massacrant les Chinois ? L'armée rouge...Franco...
Réponse de le 26/01/2015 à 22:07 :
combien de morts a fait le conflit entre les chiites et les Sunnites depuis 14 siècles ? combien l'inquisition a t"elle fait de victimes sur 6 siècles, ,les guerres entre catho et protestants , les croisades , la guerre entre musulmans et Hindous avec la création du Pakistan, combien de chrétiens tués au Liban en 1970, en Egypte ou les coptes originaires d'Egypte ont pourtant émigrés en masse pour fuir la violence des musulmans .. Combien de morts à fait Boko Aram en quelques mois ( on parle de 3000) et l'EIL en Irak combien de Yasidis chrétiens égorgés .........cherchez bien vous en trouverez encore .
Réponse de le 26/01/2015 à 22:29 :
Ils ont tué au nom de l'absence de Dieu? Non! Stop au sophisme, relire Voltaire sur la St Barthelemy!
Réponse de le 27/01/2015 à 11:48 :
Combien de morts ont fait Staline et hitler (l'un etant communiste sans religion et l'autre evolutionniste croyant en la race supérieure), mao, la famille Kim en coree du nord etc... Un peu d'honnêteté, les plus grandes découvertes ont été initiées après l'arrivée de l'islam (médecine chimie astronomie....). Elles ont servi de base aux plus grands noms de la science à la renaissance pour leir découverte. Ce sont les arabes qui ont sauvé l'héritage grec des autodafes du moyen âge
Réponse de le 27/01/2015 à 19:49 :
1) Personne ne dit que les religions sont les seules à être capable de transformer des hommes en boucher.
2) Qu'ont fait les religieux pour s'opposer à ça? Quels étaient les liens entre l'église et le fascisme?
"Ce sont les arabes qui ont sauvé l'héritage grec des autodafes du moyen âge " : Vous faites bien de le rappeler : Les arabes et les perses étaient au sommet quand l'occident plongeait dans l'obscurantisme chrétien pour crever de la peste!
Personne n'a dit que l'Islam était mauvais en soit. Par contre il faut juste être aveugle pour ne pas voir que certains politiciens dans le monde transforme l'islam en arme de guerre.
L'idéal de vie de l'islam n'a rien à voir avec celui qui est prôné par les fous qui excitent les foules avec des caricatures, il est temps que des musulmans s'occupent de ce sujet au lieu de se plaindre des caricatures qui illustrent ce problème!
Les français de jadis ont botté loin de la politique leurs curés massacreurs, ils ne prendront pas le risque de les voir revenir au pouvoir.
Réponse de le 27/01/2015 à 20:22 :
Bonsoir,
Combien de morts ont fait Staline et hitler (l'un etant communiste sans religion et l'autre evolutionniste croyant en la race supérieure), mao, la famille Kim en coree du nord etc... Un peu d'honnêteté, les plus grandes découvertes ont été initiées après l'arrivée de l'islam (médecine chimie astronomie....). Elles ont servi de base aux plus grands noms de la science à la renaissance pour leir découverte. Ce sont les arabes qui ont sauvé l'héritage grec des autodafes du moyen âge.

pandant toute les battailles du prophète mohammed "23 ans" il y a a peine 300 morts dans les deux camps (musulmans et autres) je répète 300 morts pas plus .............. soyons honnête svp soyons honnête .
a écrit le 26/01/2015 à 19:59 :
Toutes les religions considèrent la femme comme une moins que rien (sauf le bouddhisme peut-être). Comment peut-on croire en des institutions aussi phallocrates ?
Réponse de le 26/01/2015 à 23:14 :
Je suis désolé mais si une religion a considéré la femme c bien l'Islam: dès le 8ème siècle, elle était reconnu comme un être humain à part entière avec toute une série de droit dont l'héritage. Le Coran la traite à égalité avec l'homme au sein du couple en disant que l'homme est un habit pour la femme et la femme un habit pour l'homme (Ne pas prendre au 1er d° l'arabe est une langue elliptique). La crispation entretenue autour du voile et de la nudité dévoilée a servi de levier pour libéraliser les moeurs au sein des sociétés occidentales en l'assimilant à de la modernité ou au droit de disposer de son corps. Personnellement, je ne trouve pas que la pornographie soit un signe de modernité puisqu'elle est l'aboutissement de cette libéralisation. En revanche, les extrémistes ont dévoyé le message en imposant le niqab, qui n'est mentionné nulle part dans le Coran.Un hadith le recommanderait dans le cas d'une femme qui troublerait les hommes par sa trop grande beauté et ce finalement dans le but de la protéger, nous sommes au 8ème siècle !!! Dans l'Islam, rien n'est secret, le Coran est en vente libre, faites vous votre propre opinion.
Réponse de le 27/01/2015 à 6:01 :
les hommes ont prééminence sur la femme (II,228); la femme peut être battu par son mari s'il le juge nécessaire: «admonestez celles dont vous craignez l'infidélité; reléguez-les dans des chambres à part et frappez-les»(IV,34). «Les hommes ont autorité sur les femmes en vertu de la préférence que Dieu leur a accordés sur elles» (IV,34)
ETC ETC... On ne peut pas dire que la femme est à égalité avec l'homme au sein du couple!!
Réponse de le 08/02/2015 à 15:27 :
y a la meme chose dans la bible ! la 1ere femme eve est issue de la cote d'adam...
De plus, y aura jamais égalité entre hommes et femmes et ce n'est pas du tout souhaitable !!!
Chacun sa place ! La femme à la maison s'occupe de enfants, et l'homme au travail...Et ceci depuis des milliers d'années...
Regardez la société actuelle, des enfants voyous, du chomage car les femmes travaillent et s'occupent pas des enfants et prennent le boulot des hommes...le taux de divorce explose car les femmes travaillent...y a pas assez de logements, car les divorces ont besoin de 2 appartements...les enfants ne voient plus leur père, l'autorité masculine , la poigne de fer, qui leur évite de devenir des voyous ! des femmes qui bossent comme des folles au smic...qui n'ont plus le temps pour rien...c'est ça le bonheur de l'égalité ?
a écrit le 26/01/2015 à 19:56 :
En vie en société on laisse sa religion de côté, les athées n'ont pas à subir les croyances des uns et des autres, que chacun trouve sa place et tolère l'autre. Nous ne voulons pas subir le retour de l'Inquisition de quelles religions que ce soient. En France ce n'est pas pour rien qu'il y a eu la séparation de l’Église et de l’État (loi 1905). Non au retour au Moyen-Âge.
a écrit le 26/01/2015 à 17:35 :
Pourquoi ? Je dois mettre un tchador en prime ? Vive la Quebec libre !
a écrit le 26/01/2015 à 17:20 :
Faisons simple: "nous refusons vos sociétés athées, égoïstes et dissolues". Quelqu'un va-t-il dans des restaurants qui servent ce qu'ils n'aiment pas ? Si t'aimes pas, c'est ton droit, mais tu circules car il n'y a rien d'autre à voir :-)
a écrit le 26/01/2015 à 16:42 :
je suis cosmopolite, j'aime vivre avec tout le monde mais à condition que l'on respecte aussi ma façon de vivre ! Voilà ma philosophie qui est aussi un des principes de la Morale.
a écrit le 26/01/2015 à 16:28 :
Sur la planete Mars?
a écrit le 26/01/2015 à 16:19 :
et cela devient notre problème ....
a écrit le 26/01/2015 à 16:09 :
comme l a dit un certain visionnaire quand un pays se fait envahir vous devez vous soumettre
a écrit le 26/01/2015 à 16:08 :
Votre article, M. Cossé, témoigne d'abord pour vous ! Votre statut social de grand commis de l'Etat m'a sauté aux yeux par la clarté du style et l'ambigüité du propos. Que dites-vous ? Il f
a écrit le 26/01/2015 à 16:07 :
Je suis atterré par vos commentaires. D'aucuns comparent le pays à leur maisons d'autres jouent sur l'émotionnel pour s'autoriser à ne plus réfléchir. C navrant. Certes l'Islam est in phénomène en France devenu plus visible mais en quoi la manière de s'habiller doit elle être commandée par l'offuscationde certains. Quant à m. Cosse en 79 il n'y avait pas de taliban en Afghanistan me phénomène date des années 90 et par ailleurs vous parlez des autreq société en abusant du terme pathologie. Si vous étiez honnete vous auriez remarqué que leq réactions les plus violentes ont eu lieu dans mes pays les plus pauvres. Il semblerait que l'amour du sacré soit inversement proportionel au niveau e vie. Et vous negligez de dire qu'il y a plus de troupes occidentales dans leq pays musulmans que l'inverse et que les richesses sont souvent confisquees par des élites corrompues.
a écrit le 26/01/2015 à 16:07 :
Avant de couiner et de pousser des cris d'orfraie, il serait bon pour certains de lire cet excellent article et de ne pas s'arrêter au titre, certes mal formulé ou au mot pathologie (!) employé plusieurs fois par le toujours aussi brillant Pierre-Yves Cossé... Lire, lire entre les lignes, analyser et ensuite, seulement ensuite, on donne son avis.
“l'ignorance est décomplexée, un homme politique ne prenant pas position sur les religions qui relèvent du domaine privé se tait sur ces sujets.”
Et lorsque l'on sait qu'en 2030 il y aura à la louche 15 voire 20 millions de musulmans en France... “Apprendre à vivre avec l'Islam” car...
a écrit le 26/01/2015 à 15:49 :
et ci c'était l'islam qui devait apprendre a vivre avec nous!!!!
Réponse de le 26/01/2015 à 17:31 :
OUI OUI ON S ADAPTE QUAND ON EST CHEZ QUELQU UN donc QUE TOUS S ADAPTENT A NOTRE PAYS ET RESPECTENT NOS COUTUMES ET SURTOUT NOS FILLES ET FEMMES
a écrit le 26/01/2015 à 15:22 :
Toutes les religions ne sont que des prétextes pour s'entretuer nous aussi en Europe nous avons eu nos guerres de religions mais nous avons su évoluer et arrêter nos bondieuseries qui ne mènent a rien.
a écrit le 26/01/2015 à 15:15 :
On marche sur la tête , c'est le monde a l'envers.
a écrit le 26/01/2015 à 15:12 :
Et puis quoi encore !!!!
a écrit le 26/01/2015 à 13:14 :
Que l'Islam apprenne d'abord à vivre chez nous, avec nous, et à nous respecter, on verra après.
a écrit le 26/01/2015 à 12:57 :
Rien que le titre ne me donne pas envie de lire l'article. Avant d'être des musulmans ce sont des citoyens français, arrêter de les stigmatiser, ce sont des français avec une culture, une religion musulmanes.
Réponse de le 26/01/2015 à 13:52 :
Le problème c est que lorsque on impose le fait musulman dans la rue a coup de hijab et autre acoutrement religieux, il ne faut pas s etonner d etre déterminer par ce biais. Arrêtez de faire vos offusqués et de poser un mouchoir pudique sur ce qui fâche
Réponse de le 26/01/2015 à 15:48 :
Franchement, Clairon, vous avez voulu écrire une parodie, non ? Plus personne n'utilise le mot "stigmatiser", qui à force de mauvaises utilisations est devenu grotesque...
Il n'est jamais arrivé que l'islam, au contact d'une autre communauté, parvienne à cohabiter durablement sans heurts. Liban, Nigéria, Centrafrique, Soudan, Sud-Thaïlande, Indes britanniques, Indonésie (avec pogroms réguliers sur les huarens, c'est-à-dire les non-musulmans), Sud des Philippines... Il est donc logique qu'on se pose la question de savoir comment l'islam pourrait se rendre compatible avec la République laïque française.
Réponse de le 26/01/2015 à 21:32 :
Pour couper court... Si vous leur demandez de choisir entre l´Islam et la France, que vont-ils choisir a votre avis??? Voila la boucle est bouclée..
Réponse de le 08/02/2015 à 15:29 :
Les deux !! La religion à la maison et la mosquée, c'est quelque chose de privé, ça ne vous regarde pas...Et en dehors, un citoyen modèle qui respecte les lois...et oui, la plupart des français musulmans sont d'excellents citoyens et aiment la france...ça vous étonne ? pas moi.
a écrit le 26/01/2015 à 12:21 :
Et si j'ai pas envie....
a écrit le 26/01/2015 à 12:20 :
"Apprendre à vivre avec l' islam" ou est-ce l' Islam qui doit apprendre à vivre avec nous?
déja dans la formulation ça me pose problème. L'islam est une religion importée trés récemment sur un continent à 90% chrétien ou athée. Lorsque je vais chez quelqu'un je me tais et je ne lui impose pas mes choix dans sa maison. Faudrait peut-être commencer par intégrer ce concept de base me semble-t-il, et ça n' a rien a voir avec la religion
Réponse de le 26/01/2015 à 12:46 :
mais lorsque chez ce quelqu'un .. c'est aussi chez vous ..et c'est aussi votre maison.
vous avez tout a fait le droit de reclamer le respect de vos sentiment et de vos opinions..
en republique il n'y a pas de pedigrer n'y de (sang bleu aristocrate,les s'y devant ont ete guillotiné ..) comme dans les races canines ,caniche pur race ect...
Réponse de le 26/01/2015 à 13:31 :
l'islam une religion importer ...!!! ???
et que dire du christianisme qui vient du meme endroit (moyen orient ) les druide ont bien ete obliger de l'accepter...bien que ceux ci etait sans doute aussi 90%
c'est dans l'ordre des choses...!
Réponse de le 26/01/2015 à 13:43 :
Parfait, mais a ce compte là, j ai trés bien le droit de refuser que l on m impose le fait religieux dans la rue, le métro, a la cantine, par le voile et les desideratas tous plus grotesques les uns que les autres. Je réclame aussi le droit de critiquer comme bon me semble l islam ou le pape, sans que mes chers concitoyens s offusquent comme des pleurnichards horriblement persecutés et constamment en souffrance. Puisque c est tres normal de revendiquer, revendiquons tous comme des enfants gatés à gifler, ça nous fera bien avancer
a écrit le 26/01/2015 à 12:08 :
C'EST LA CULTURE FRANCAISE QUI DOIT S'IMPOSER EN FRANCE; ET LES ISLAMISTES QUI NE SONT PAS D'ACCORD DOIVENT QUITTER LA FRANCE.
IL NE DOIT Y AVOIR AUCUNE CONCESSION CAR C'EST LE PRINCIPE DE L'INTEGRATION
Réponse de le 26/01/2015 à 15:32 :
Oui je suis d'accord.
Réponse de le 27/01/2015 à 12:12 :
plussss que daccord
Réponse de le 27/01/2015 à 18:55 :
moi aussi
a écrit le 26/01/2015 à 11:59 :
Le problème est que les musulmans de France ne veulent pas de notre modèle sociétal et veulent nous imposer le leur.....nous devrions nous plier à leurs US et COUTUMES!!!
a écrit le 26/01/2015 à 11:18 :
Et pourquoi apprendre à vivre avec l'islam? Et pourquoi les musulmans n'apprendraient pas à vivre avec les autres Religions?
Réponse de le 26/01/2015 à 12:27 :
+1000 !!!
Réponse de le 26/01/2015 à 12:33 :
les musulmans ont toujours essayer de vivre en harmonie avec les autres religions ..
exemple en espagne andalouse..
alors que les chretiens ont toujours exclus les autres religions .
les juifs chasser du royaume de france ..
les musulmans et les juifs chasser apres la " reconquista " en espagne.
les juifs se sont refugier dans les pays islamique plus tolerant...!!! nottement dans l'empire hottoman..
la liquidation des juifs d'allemagne par les nazis..
la purifiquation ethnique par les serbes en yougoslavie (1 million de morts musulmans..) ect...
Réponse de le 26/01/2015 à 13:58 :
Je suis d origine arabo-iberique: arretez de mystifier "al andaluz", l islamisation de l'Ibérie ne s est pas du tout faite dans la joie et la bonne humeur! La propagande pro sarrazine ça va 5 minutes....religion d amour et de paix, oui, une fois les kafiri (infidèles) éliminés avec le 2 eme sourire sur la gorge
Réponse de le 26/01/2015 à 21:24 :
Et moi je suis arabe maghrébin, et contrairement à vous, je ne renie pas mes origines ni ma religion ni mes ancetres et je ne fais pas de propagande anti islam, en se prenant pour plus blanc que blanc.
Réponse de le 26/01/2015 à 23:37 :
"je ne fais pas de propagande anti islam" : La pire propagande anti-islam, c'est de dire en nombre que Dieudonné ne peut pas baver librement sur les juifs au lieu de condamner en masse les assassins d'ISIS, de l'EI,etc. qui n'ont rien à voir avec l'Islam du 21 ième siècle.
La pire propagande anti-islam, c'est de perdre tous ces moyens de réflexion dès qu'on parle de système politique qui se planque derrière cette religion. Nous ne laisserons pas ces dictateurs décréter qu'il y a blasphème dès qu'un dessin éviterait à quelques illettrés de se transformer en bombe humaine!
Vous n'êtes pas fichu de prendre un bouquin pour vous rendre compte que sont les mêmes schémas qui se reproduisent quand on crame des églises à la sortie de la prière du vendredi? Vous allez peut-être nous dire qu'on a posté en Afrique des Charlie Hebdo pour exciter les braves gens qui n'ont plus que la religion? Vous allez nous dire qu'un Iman bien-intentionné ne pouvait pas dire "Ils ne se moquent pas du Prophètes, ils pardonnent les fous qui tuent en son nom alors qu'il l'a interdit"?
A d'autres!!!
La liberté, ce n'est pas seulement un droit; c'est aussi un devoir de critique et de lucidité. Vous n'êtes pas content d'une démocratie où on peut critiquer les dictateurs religieux? Allez y vivre, n'essayez pas de l'importer!
Nous ne ménageront pas les critiques sur les fous qui tuent ou emprisonnent des personnes qui se convertissent à d'autres religions! Nous ne ménageront pas nos critiques sur des fous qui assimilent tous les juifs à la politique de l'état d'Israel! Nous ne ménageront pas nos critiques sur les fous qui fouettent et emprisonnent ceux qu'ils jugent trop libéraux! Nous nous ménageront pas nos critiques sur les barbares qui décapitent au nom de Dieu.
Avant de critiquer la France où la liberté de culte est possible depuis qu'on a expulsé le clergé loin du pouvoir, faites la critique de tous les merveilleux pays où l'Islam interprété à la guise de quelques fous est loi!
Réponse de le 02/02/2015 à 14:30 :
vous mélangez tout religion, politique, histoire etc etc bref, vous refaites le monde à votre manière et non comme il est.
a écrit le 26/01/2015 à 11:13 :
le japon a le meme probleme...les japonais veulent la technologie les sciences et une economie performante et rester" eux memes."
la societé japonaise donne la priorité a la communautée avant l'individu...
c'est une autre culture.
Réponse de le 26/01/2015 à 12:38 :
Je vois pas en quoi c'est un problème. Le Japon me semble tout à fait bien intégré à l'économie mondiale.

L'auteur de l'article va un peu loin en prétendant que la "modernité" va forcément de pair avec une société ultra-individualiste et matérialiste. C'est plutôt cet état que je trouve assez pathologique.
a écrit le 26/01/2015 à 9:51 :
Nous, qui ne sommes pas anglo-saxon, sommes dans le même cas vis a vis de l'occident étasunien qui nous impose un individualisme en supprimant la notion sociale!
Réponse de le 27/01/2015 à 4:51 :
La nomenklature francaise rêve d un etat islamise ou elle aurait ainsi encore plus de pouvoir.
car tout pays musulman est une dictature.
Voila pourquoi notre grand commi parle de dialogue et de concession.

Ils nous islamisent depuis 40 ans.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :