Quelles stratégies face à la montée du FN pour l'UMP ou le PS ?

 |   |  284  mots
Le « ni-ni » s'impose à l'UMP pendant l'entre-deux-tours des législatives dans le Doubs.
Le « ni-ni » s'impose à l'UMP pendant l'entre-deux-tours des législatives dans le Doubs. (Crédits : © Philippe Wojazer / Reuters)
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, quelles stratégies face à la montée du FN pour le l'UMP ou le PS ?

Le dimanche 1er février, la candidate au Front National Sophie Montel est arrivée en tête de sa circonscription dans le cadre des élections législatives partielles dans le Doubs pour remplacer le socialiste Pierre Moscovici.

C'est la première fois que l'UMP se fait balayer au premier tour. Malgré un bon score pour le PS, celui-ci perd des électeurs, ce qui donne l'avantage au FN. Déception pour l'UMP et le PS face au FN, ce schéma est-il amené à se répéter de plus en plus souvent ? Pour Florian Philippot, le vice-président du FN, l'UMP est en tout cas un parti qui « n'existe plus » et qui est « dans un état de naufrage ».

MISE AU POINT
Par Sandrine Le Calvez

Depuis 35 ans, le Front National est un casse-tête pour la droite, qui ne sait s'il faut s'y allier ou mettre des barrières. L'UMP continue de se débattre dans un choix cornélien entre le choix pour le PS et le « ni-ni ».

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine de Pore

L'alliance entre la droite et l'extrême droite
En France en 1998, l'heure est aux élections régionales. Plusieurs personnalités de la droite s'opposent à une alliance avec le Front National, mais tout le monde ne partage pas cet avis.

DEBAT
Pour en débattre, Thomas Guénolé, Jean-Luc Barré, écrivain et ancien collaborateur de Jacques Chirac, et Jean Garrigues, historien et spécialiste de la politique française.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur
 Twitter @28minutes et sur Facebook

28 minutes

______
POUR ALLER PLUS LOIN Elections législatives du Doubs - Le PS gagnant ? - Sondage Ifop

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/02/2015 à 15:58 :
Aucune stratégie politique ne peut faire baisser le score du FN. S'ils veulent faire baisser le FN, ils leur suffit de voter des lois correctes, c'est à dire certaines lois proposées par le FN, avec lesquelles les francais sont d'accord. L'UMP et le PS cherchent une solution stratégico-politique à un problème, qui est d'un autre ressort. Aucune chance de réussite.
a écrit le 07/02/2015 à 9:01 :
ces deux partis ne peuvent avoir aucune stratégie, les vrais électeurs du FN, dont je fais partie votent sans ETAT d'âme. Par contre ils peuvent compter sur les veaux qui changent de chemise au grès du vent. L'UMP devra un jour ou l'autre se marier avec le FN. Ce sera le seul moyen de survivre car moi je ne voterai jamais pour l'UMP d'aujourd'hui. La gauche est plus maligne elle est bien alliée avec les cocos et les extrémistes de gauche et des soit disants vert qui sont plutôt rouge.
a écrit le 06/02/2015 à 16:29 :
le FN n'a pas de stratégie proprement dite, il se borne à montrer la lune pas le doigt.
La guéguerre entre plusieurs partis, ENFIN. Cela change de l'éternel partie de tennis. plus de mauvais coups que de bons. L'UMPS n'a pas besoin d'adopter de stratégie face au FN, ils disposent d'un électorat à eux deux très largement suffisant Si les français en redemandent, le FN ne gagnera pas. Se souvenir de Chirac/Le Pen, les retournements de direction sont nombreux chez les girouettes au grès du vent.
a écrit le 06/02/2015 à 16:13 :
L'UMPS ont eu le pouvoir. Ils ont fait ce qu'il ont voulu sans tenir compte de la grogne, de l'éveil des français qui un jour où l'autre devaient s'exprimer , se produire immanquablement. Beaucoup ont choisi le FN, mouvement démocratique dans une démocratie. (S'il était anti- démocratique, la République n'aurait pu l'accepter).
Quel stratégie adopter maintenant ? Aucune la confiance dans l'UMPS s'étiole et comme chacun le sait : Il est difficile d'établir la confiance mais rapide pour la perdre. Seuls les convaincus UMPS peuvent les remettre au pouvoir et il y en a encore bons nombres qui croient au miracle. Le FN n'est peut-être pas le miracle, que craindre de pire que ce que le peuple connait déjà pour l'avoir expérimenté. Nous faudrait-il rallonger le temps d'expérience que nous n'avons pas intégrée et que nous ne pourrons intégrer faute de reniement de l'expérience et de son échec.
Réponse de le 07/02/2015 à 9:03 :
vous avez parfaitement raison j'ai voté de nombreuses fois pour ces deux partis de bons à rien maintenant je vote FN et je ne me porte pas plus mal.
a écrit le 05/02/2015 à 21:31 :
Mme MERKEL et la CDU sont forcées de s'allier avec le SPD en Allemagne pour gouverner. Mais en France, l'UMP fait semblant de ne pas comprendre que sans alliance électorale le retour au pouvoir est désormais illusoire... Alors, FN ou PS, il faut choisir...
a écrit le 05/02/2015 à 21:31 :
Mme MERKEL et la CDU sont forcées de s'allier avec le SPD en Allemagne pour gouverner. Mais en France, l'UMP fait semblant de ne pas comprendre que sans alliance électorale le retour au pouvoir est désormais illusoire... Alors, FN ou PS, il faut choisir...
Réponse de le 07/02/2015 à 9:04 :
moi j'ai déjà choisi c'est le FN.
a écrit le 05/02/2015 à 19:01 :
La campagne de NS en 2008 et un peu en 2012 a été très droitière et avec succès en 2008 puisqu'il avait fortement réduit le taux du FN des le premier tour.
a écrit le 05/02/2015 à 18:28 :
Il faut que l' UMP quitte le PS et cherche une nouvelle politique pour plaire au FN .Depuis Chirac 1995 on a vu qu'une course poursuite entre ces deux partis pour récolter les voix des mêmes électeurs .
a écrit le 05/02/2015 à 17:56 :
Seule stategie se debarasser du petit bonhomme a talonettes.
Réponse de le 07/02/2015 à 9:05 :
pour prendre le grand père ou le faux jetons.
a écrit le 05/02/2015 à 17:50 :
Il faut des hommes intègres et crédible
Autant dire il faut changer 90 % de l'UMP et du PS
Ils mentent tous et ne tiennent jamais leurs promesses
C'est a vomir !!!
Si on a Sarko et Hollande au 1er tour de la présidentielle Marine lepen a toute ces chances
Pour moi il est impossible de revoter pour ces super menteurs
a écrit le 05/02/2015 à 15:04 :
Si Zavata était encore là, je voterai pour lui !!!!
a écrit le 05/02/2015 à 14:19 :
pour envisager une strategie , il faut d'abord en comprendre la cause ...
avant le remede il faut d'abord le diagnostique.
Réponse de le 05/02/2015 à 15:09 :
-pluS d'agressions dans les banlieues et en FRANCE donc plus de terrorisme - de l'emploi - et revoir les accords de Shengen.
Réponse de le 05/02/2015 à 18:33 :
arreter le matraquage mediatique ., n°1 qui pretant que l'emmigré coute a la nation..
par les allocs et la secu..--- alors que leurs apport est exedentaire ----
n °2 que les etrangers occupe les emplois des francais et qu'ils sont responsable du chomage ...alors que comme chacun sait que s'est une chaine vertueuse plus les gents travail plus cela crée de l'emploi..
n°3 que l'islam est incompatible avec la democratie et la laicité..
n °4 que les femmes sont brimées et marier de force apres avoir ete exisés ect..ect..
rachida dati , najet vallaud belkasem ..fadela amara ..et bien d'autres ont bien eut le choix de leurs vie...
Réponse de le 06/02/2015 à 11:14 :
nabila ne semble pas avoir ete brimé par ses parents ..
ce serait plutot le contraire.!
Réponse de le 06/02/2015 à 11:17 :
allo quoi..!
Réponse de le 07/02/2015 à 9:09 :
votre commentaire n'a aucun intérêt sauf de démonter que vous êtes fâché avec la langue française.
a écrit le 05/02/2015 à 14:08 :
Environ 2/3 d'abstentions, cette élection ne veut pas dire grand chose, hormis que les partis sont totalement déconsidérés et hors des préoccupations des Français. Ils devraient tous faire (appareils et élus) enfin une autocritique de leur fonctionnement depuis 30 ans.
a écrit le 05/02/2015 à 12:56 :
Le plus gros problème c'est que cette élection, comme beaucoup d'autres, se déroule en apesanteur puisque 65% des électeurs se sont abstenus de voter au premier tour.

A ce jeu là, la candidate frontiste en tête a fait moins de 10% des électeurs inscrits et le socialiste quelque chose comme 8%.... A l'issue du scrutin quelle légitimité réelle aura un candidat élu avec aussi peu de soutien?

Ou va la démocratie quand les gens qui devraient se sentir concernés s'en foutent? C'est bien ça le plus inquiétant.
a écrit le 05/02/2015 à 12:51 :
FN est surtout le meilleur allié du système comme le dévoile l'UPR, vous comprenez pourquoi le FN valide SYRIZA installé par ..Soros ??

https://www.upr.fr/actualite/france/le-fn-epouvantail-consentant-au-service-du-systeme
a écrit le 05/02/2015 à 12:08 :
Quelle vision univoque.... Le FN est le meilleur allié du PS depuis 35 ans....Mais quand on tend un piège, on finit par tomber dedans. D'ailleurs l'UMP s'est maintenu, ce sont des électeurs de gauche qui ont voté pour le FN.
Réponse de le 05/02/2015 à 13:45 :
cela fait pensé aux 2 policiers au cour de l'interrogatoire ..! l'un jouant le gentille et l'autre le mechant pour mieux mettre en confiance le suspect..(l'immigré..)..
les media ont une grande part de responsabilitée sur la montée de la xenophobie et l'extreme droite.en effet depuis les années 80 quand les media accusait khomeiny d'emprise sur les esprits des emmigrées afin de les manipuler ,en leur demandant a force de greve de sabotter l'economie de la france ..! ??
de la et née la suspition .
Réponse de le 07/02/2015 à 9:30 :
vous racontez un conte pour enfants et je reste poli.
a écrit le 05/02/2015 à 12:08 :
Le problème c'est de considérer la montée du FN (RBM serai plus juste) comme une "cause" alors que cela n'est qu'une "conséquence" et donc cela amène a une solution fausse de taper sur un parti au lieu de mettre en application des idées!
a écrit le 05/02/2015 à 12:07 :
Le niveau d'intelligence minimal voudrait que l'on s'interroge sur " Quelle stratégie pour le pays ? " au lieu de se demander comment empecher l'équipe adverse de marquer des points. Pauvre pays.
a écrit le 05/02/2015 à 11:50 :
Pas d'inquiettude à avoir quant au FN. Laissons-le pousser et il s'éjectera tout seul de la vie politique vu le niveau affligeant de sa politique et de ses représentant. Laissons croire encore à ses nouveaux adeptes que la solution viendra par lui. D'ailleurs, elle ne viendra par aucun parti politique, seul le peuple est maître de son destin. Encore faut-il qu'il en ait conscience. C'est pas gagné.
Réponse de le 05/02/2015 à 12:13 :
Vous n'en avez pas conscience soit! Mais le peuple trouve cela affligeant et va voir ailleurs et, où d’après vous?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :