RSI, le scandale qui cache la forêt du monopole de la Sécu

Le régime social des indépendants (RSI) est un cauchemar. Qu'attend-on pour le changer? par Christian Person, PDG Fondateur du groupe Umalis

6 mn

(Crédits : DR)

Les entrepreneurs français sont à bout de nerfs ! La situation, sur le terrain, est explosive. La solution du mépris face à ce que subissent les entrepreneurs au quotidien, c'est le pire service à rendre à l'économie de notre pays. Le gouvernement doit intervenir sans attendre. D'abord, pour réformer en profondeur le régime social des indépendants parce que la situation n'a pas progressé d'un iota depuis des années. Enfin, parce qu'il n'est pas socialement acceptable de ne pas répondre à des protestations continues, des manifestations de plus en plus grandes, des plaintes de plus en plus nombreuses, des courriers de plus en plus longs, des procès de plus en plus révélateurs et... des suicides.

Revoir la situation des indépendants

Dans ce contexte, il faut organiser un débat de fond pour revoir en profondeur la situation des indépendants dans notre pays. Sans tabou idéologique. Sans totem intouchable. Sans clivage artificiel. Sans interdit !

Poursuivre son activité quotidienne d'entrepreneur avec cette épée de Damoclès au-dessus de la tête c'est tout simplement impensable. Comment entreprendre sereinement quand vous passez votre temps chez vos avocats à répondre à des mises en demeure du RSI. Pire, comment créer de la valeur ou vous occupez de vos salariés, de l'avenir de votre entreprise quand on vous menace de saisir tous vos biens au simple motif que parce que vous n'en pouviez plus du RSI et que vous avez donc légitimement opté pour une meilleure protection grâce à des sociétés européennes ?

Le RSI, la pire de choses

Disons le très directement : il y a des choses que les entrepreneurs ne peuvent plus accepter. Le RSI, en l'état, est la pire !

Tous les entrepreneurs indépendants de ce pays sont durement impactés par l'actuel RSI et, du fait de son monopole, en sont prisonniers. Aucun doute n'est permis. Internet regorge de récits tous aussi effrayants les uns que les autres sur les errements de ce système. Les malentendus pleuvent, les erreurs prolifèrent et l'incompréhension se propage. Le RSI est un système inadapté qui s'est emballé après avoir dérayé. Chacun constate ses dysfonctionnements quotidiens. Personne ne semble pourtant décidé à y remédier. La situation est urgente et exige un remède de cheval.

Promouvoir l'entrepreneuriat

J'ai la conviction que l'entrepreneur et l'entrepreneuriat doivent être promus avec force parce que l'enjeu est vital pour notre économie. Chacun sait que les entrepreneurs sont effrayés par la situation économique et les prévisions toujours plus compliquées à formuler, mais cet effroi est considérablement aggravé par l'existence de dispositifs tels que le RSI.

Le RSI décourage l'entrepreneuriat, décourage l'entrepreneur et donc l'emploi. La création d'emplois et l'inversion de la courbe du chômage promises ne peuvent dépendre que des entrepreneurs que nous sommes. Il est donc de l'intérêt de tous, que les entrepreneurs français retrouvent la foi en leurs institutions et la confiance en l'avenir.

La question posée du monopole de la sécurité sociale

André Frossard dans son ouvrage intitulé « Les Pensées » affirmait « Dans les guerres, ce ne sont peut-être pas les enfants que l'on vise, mais c'est eux que l'on tue. ». Nous pourrions, pour décrire au mieux la réalité de ce que vivent les entrepreneurs Français, le parapher et constater que « Avec le RSI, ce ne sont peut-être pas les entrepreneurs que l'on vise, mais c'est eux que l'on tue. »

Créé en 2006 afin de « faciliter la vie des entrepreneurs indépendants » (ce n'est pas une blague de mauvais goût), le RSI est devenu notre cauchemar. Les entrepreneurs indépendants que nous sommes, ne sont, pour le moins, pas une caste de privilégiés. On ne compte pourtant plus les erreurs considérables qui nous mettent quotidiennement en difficultés.

Je soutiens pleinement l'initiative du député Bruno Le Maire et de 106 députés de demander au président de l'Assemblée Nationale la création d'une mission d'information sur le RSI, afin évaluer le dispositif et faire rapidement des propositions législatives. Cependant, un simple audit ne suffira pas à éteindre l'incendie et c'est bien la question du monopole de la Sécurité Sociale que pose la crise du RSI.

Erreurs majeures, recouvrements multiples des cotisations

Mais, je veux dire à quel point il est urgent d'agir. Chacun de nous a dans son entourage proche, un artisan ou un commerçant qui peut faire partager lors des repas de famille, les erreurs majeures dans le traitement de son dossier, les recouvrements multiples des cotisations ou l'absence de remboursement des soins.

Cela pourrait ne pas être si grave, si ne venait pas s'ajouter à ce cauchemar, l'excès flagrant des charges prélevées par le Régime social des indépendants auquel ne peuvent plus faire face nos artisans et nos commerçants.

Des charges injustifiées

Différents reportages de terrains ont démontré de poids des charges administratives et financières qui pèsent sur les indépendants. Souvent, ces charges sont carrément injustifiées. Je pourrais aussi aborder la retraite de misère à laquelle auront droit ceux qui ont pris tous les risques et se sont battus pour la croissance de ce pays.

Je n'ose même pas aborder les jours de carence en cas de maladie alors que l'on est revenu sur ceux des fonctionnaires. Que dire encore des cotisations insupportables à payer même en cas de longue maladie ?

Enfin, comment accepter le manque constant d'interlocuteur au sein du RSI ? Comment comprendre que personne ne puisse jamais répondre aux demandes d'informations des indépendants ? Comment ne pas vivre comme un racket la perception de charges redoutables alors que le RSI externalise son service téléphonique où les permanences d'accueil sont gérées par des intérimaires ne connaissant rien au sujet ?

Comment mesurer le désarroi constant des entrepreneurs qui ne peuvent pas savoir comment sont calculées leurs cotisations, leurs reversions, leurs indemnités journalières? Comment ne pas le vivre comme une injustice insupportable ? En semant, l'injustice ne risque t'on pas de moissonner le malheur de tous ? Et comment comprendre qu'avec 1% de la population mondiale, la France assume 15% des dépenses sociales de l'humanité ?

Voilà pourquoi, outre une réforme de fond en comble du RSI, puis du régime général de la Sécurité Sociale, je milite pour que soit donnés aux entrepreneurs français le libre choix de leur assurance maladie et retraite, un choix aujourd'hui entravé par un monopole datant de 1945. Si des Français sont chaque jour de plus en plus nombreux à quitter la Sécurité Sociale pour des régimes d'assurances privées européens, bravant les huissiers des monopoles sociaux, c'est parce qu'ils sont moins chers et, plus réactifs et beaucoup plus généreux !

" Le grand art, c'est de changer pendant la bataille"

La France devrait réagir. Rappelons nous ces mots de Napoléon Bonaparte « Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système. ». La compétition économique internationale est un combat. Nous, entrepreneurs, y sommes les fantassins de notre économie.

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 102
à écrit le 28/01/2019 à 21:21
Signaler
Le RSI ne répond pas facilement au téléphone, n'est pas un service performant ... soit, admettons qu'il ait à s'améliorer, chose que tous, travailleurs indépendants et artisans nous demandons, mais il est aussi la cible d'une attaque systémique. Beau...

à écrit le 18/02/2017 à 17:48
Signaler
Il ne faut pas oublier que la France est assujettie à 247.000 euros de pénalité par jour depuis l'an 2000 par la CE de Strasbourg et ceci pour non transposition du droit français en droit européen SUR LE MONOPOLE de la Sécu. J'ai en ma possession la ...

le 23/11/2017 à 18:20
Signaler
Bonjour , Pouvez vous me faire parvenir cette lettre , en effet je suis convoqué au TASS de Pau pour une affaire avec le RSI Merci Mon passage au tribunal est pour lundi prochain URGENCE

à écrit le 27/01/2017 à 11:22
Signaler
Cet article est ahurissant d'inepties : le RSI est justement l'exemple typique de ce qu'est une GESTION PRIVEE du bien collectif ! Derrière les cotisatons versées au RSI ce cachent de grandes banques et assurances comme MALAKOFF. Le résultat de ce...

à écrit le 24/08/2016 à 16:31
Signaler
Article POLITIQUE...c'est tout!!!Il dénonce quelques vérités,mais quelles propositions?Rien,le désert!!!Propagande politique..c'est tout!!!A propos..rappelez moi qui a créé le RSI?est ce que tout ceux qui crient au loup,n'ont pas contribué a le créer...

à écrit le 11/08/2016 à 12:05
Signaler
Le RSI tue les artisans, l'état ne bouge pas, laisse détruire les petites entreprises, pourquoi autant d'abus, passer de 300€/mois de RSI à 1400€/mois, mon petit salon de coiffure de village est au bord du gouffre, il en faut des coupes de cheveux po...

le 27/01/2017 à 11:26
Signaler
L'Etat ne gère pas le RSI ! Cet organisme a été privatisé de longue date, et c'est Francois Fillon qui a créé le RSI en 2006, en fusionnant des caisses existantes pour les travailleurs indépendants et artisants : l'AMPI, l'AVA et ORGANIC. Le RSI e...

le 27/01/2017 à 11:27
Signaler
L'Etat ne gère pas le RSI ! Cet organisme a été privatisé de longue date, et c'est Francois Fillon qui a créé le RSI en 2006, en fusionnant des caisses existantes pour les travailleurs indépendants et artisants : l'AMPI, l'AVA et ORGANIC. Le RSI e...

à écrit le 28/01/2016 à 23:43
Signaler
Vive le Quebec ... le Quebec me voilà ... J'irai dépenser mon argent ailleurs au lieu de créer des emplois, de bien payer mes salariés ... Nous ne sommes pas des révolutionnaires et encore moins des résistants, nous n'avons aucun courage ! Je vais êt...

à écrit le 15/12/2015 à 13:34
Signaler
Pourquoi est-ce que les entrepreneurs pourraient pas créer une entreprise ou des entreprises qui feraient concurrence à la RSI et ces organismes (p.ex. la RAM) ? Que-ce qui serait nécessaire de changer dans la législation pour permettre de la concurr...

à écrit le 29/11/2015 à 19:35
Signaler
Voilà!!! Moi et mon épouse on en est arrivé a ce demandé si on doit ou pas fermé notre petite entreprise que l'on a créer voilà 14 ans car nous ne pouvons plus faire face uniquement au cotisation du RSI qui sont devenus trop lourde car sur le reste ...

à écrit le 24/06/2015 à 18:39
Signaler
La folie du rsi continue, depuis ce mois de juillet nous devons payes nos cautisations 2014 et previsionel 2015 en meme temps de ce fait nous payons 2 annees en meme temps les prelevement sont multiplier par 3 pour ma part par 5 c est de la folie , n...

à écrit le 11/03/2015 à 15:06
Signaler
Une raison essentielle pour refuser le tiers payant; l'Etat n'a jamais su organiser quelque chose qui ne soit pas une usine à gaz. Pour occuper ses fonctionnaires ? je ne sais pas ! !

à écrit le 11/03/2015 à 15:06
Signaler
On ressent bien cette volonte de casser tout ce qui est système de répartition et de solidarité. En s'appuyant sur les indépendants (les entrepreneurs comme on le dit souvent pour valoriser le milieu...) on est sur d'avoir de l'écho ! Ils cotisent mo...

à écrit le 05/03/2015 à 8:50
Signaler
Quel est l'intérêt de ce cet article ? Se faire de la pub ? inciter à quitter le RSI pour de soi-disant cieux plus clément ? Effectivement le RSI est plein de dysfonctionnements mais il s'agit avant tout de problème d'organisation humaine (sous-tr...

le 06/06/2016 à 16:11
Signaler
Non mais c'est une plaisanterie!!????? j'ai acheté un fdc il y a 2 ans...pour raison perso je n'ai pas ouvert. Donc déclaration: revenu 0 Prélèvement: 2015 et provision 2016 environ 3000 euros!!!!!! je ne savais pas qu'un salarié à 0 revenu ( d...

le 21/01/2017 à 6:05
Signaler
Hey Nico, Si je cotise 100 euros par an pendant 45 ans pour toucher 6 euros par an pendant 20 ans, je me suis fait avoir ! 45 ans: durée de cotisation d'uni indépendant 20 ans: durée de retraite en partant à 65 ans sur une espérance de vie de ...

à écrit le 04/03/2015 à 13:56
Signaler
Pour la retraite; les plus fainéants, les plus protégés et les mieux rémunérés sont les fonctionnaires. On bosse pour leur tranquillité !

le 27/08/2015 à 14:37
Signaler
lol, je suis fonctionnaire, donc une privilégié, avec bientôt une retraite de 900 euros mensuel, qui dit mieux? Enfin, je soutiens aussi les travailleurs indépendants, au RSI , ça semble une belle pagaille

le 05/09/2016 à 19:26
Signaler
hello, je répond plus à mag qui est fonctionnaire, qui gagne 900€/mois. Perso la retraite rsi au bout de 22ans de cotisations, me rapporte 35€ par mois + 5€ pour la complémentaire soit 40€ Mais comme j'ai la chance inouïe d'être reconnu handicapé à...

à écrit le 03/03/2015 à 7:40
Signaler
Et un skud gratuit sur le monopole de la sécu. Non argumenté mais repris dans le texte. Je suis entrepreneur et je ne comprend pas pourquoi je ne suis pas sur la sécu. Au Québec un seul régime pour tout le monde

le 05/04/2015 à 21:17
Signaler
Effectivement au Canada un seul système, les REER... c,est à dire chacun cotisé pour sa retraite. Le meilleur système qu'il soit.

à écrit le 22/02/2015 à 16:05
Signaler
L'ursaff,le RSI le fisc peuvent faire n'importe quoi sans le moindre contrôle judiciaire.Le RSI envoi des huissiers sur des dettes erronée.Combien d'entreprise on fermé a cause de ces incapable qui peuvent dans la même journée vous envoyer un chèque ...

à écrit le 22/02/2015 à 15:53
Signaler
Bonjour Le scandale dans le RSI n est pas le montant des cotisations, qui sont moindres que pour les salariés! Mais nous n avons pas le droit au chômage! Le scandale de trouve dans la façon de régler le RSI Nous soldons en fin d annee le RSI de...

le 02/03/2015 à 7:38
Signaler
grosse erreur de votre part en nom propre je paie 65 pourcent de mon benefice net au rsi + csg+ impot alors si ????le montant des cotisations est un gros probleme

le 03/03/2015 à 7:42
Signaler
Je ne vois pas le rapport entre le rsi et les indemnités chômage. Par contre pour les dividendes je vous suis

à écrit le 22/02/2015 à 15:04
Signaler
J'ai dernièrement subi une liquidation judiciaire demandée par le RSI et l'URSSAF or ce sont 2 organismes qui nous imposent leurs lois alors que depuis le mandat de François MITTERRAND, ils n'ont aucune existence légale. (tapez sur Google MLPS et lis...

à écrit le 22/02/2015 à 14:25
Signaler
Il y en assez de toujours faire tout pour les "entrepreneurs" et les patrons d'entreprise, pour les actionnaires, bref pour tous ces égoïstes qui veulent bien prendre les milliards des subventions mais ne rien rendre à la collectivité. Hollande a été...

le 23/02/2015 à 18:13
Signaler
Je ne sait pas ou tu vis mais vivant en province et étant restaurateur je peut te dire que je ne suis pas millionnaire et que le peut d'argent qu'il me reste en fin d'année je l'utiliserais bien pour embaucher du personnel.. Mais trop de taxes! Nous ...

le 02/03/2015 à 7:40
Signaler
orsi confond petits patrons et multi nationales

le 03/03/2015 à 7:44
Signaler
@matt Vous n'avez pas déjà embauché lors de la baisse de la TVA?

le 10/07/2016 à 15:34
Signaler
je suis gérant de société, je travail a peu prés 60h par semaine, ça se passe plutôt bien, une fois passée le RSI il me reste moins de 500€ par mois, je n'ai pas de congé payé, et si je suis malade, je ne gagne plus rien. Si tu veux ma place, c'est a...

à écrit le 22/02/2015 à 9:41
Signaler
Bonjour En tant que gérante d entreprise je pense en effet qu'il y a un probleme au rsi. Quelques remarques toutefois : des exemples chiffres seraient plus convaincants que cette plaidoirie un peu longue. Sauf erreur de ma part le rsi n'a pas ete cre...

le 22/02/2015 à 14:36
Signaler
ah bon vous pensez que l'orthographe va nous rapporter des emplois ? Pitoyable le niveau de réflexion...

le 22/02/2015 à 15:59
Signaler
Pas étonnant qu'avec ce genre de gérante qui s'occupe de l'orthographe au lieu de la qualité des produits, que les boites coulent...

le 28/05/2015 à 21:29
Signaler
avec un résultat d'exercice de 6800 euros, cotisations rappelées à 4950 €.... vous pensez vraiment que nous sommes des privilégiés. J'en ai marre de lire des conneries.

à écrit le 22/02/2015 à 8:25
Signaler
Encore une administration gérée par des gens dont l'état d'esprit est fonctionnarisé au mauvais sens du terme : aucun effort pour améliorer son fonctionnement, un mépris des assurés sociaux, un besoin de s'abriter derrière son monopole pour éviter to...

à écrit le 22/02/2015 à 7:40
Signaler
Pour ne pas tomber dans le terrible piège du RSI, les entrepreneurs doivent créer une SARL dont il détiennent au maximum 50% du capital avec leur épouse et enfants mineurs, dans ce cas il cotisent au régime général de la sécu un peu moins délirants. ...

le 22/02/2015 à 15:09
Signaler
exact ton commentaire mais.... arrive à la retraite et là, mon gars, tu vas tomber de haut! 20 années de travail et... 150 € de retraite!!!!. C'est la réalité du RSI !!.

le 22/02/2015 à 19:44
Signaler
il y a UNE structure unipersonnelle style SASU où le pdg est assimilé salarié, et cotise au régime général ( s'il a un contrat de travail), mais certains comptables aiguillent volontairement les créateurs vers des structures cotisant au RSI , ont-ils...

à écrit le 21/02/2015 à 17:07
Signaler
Je suis Artisan et ce depuis bientôt 34 ans.... J'ai connu la CANCAVA , l'ancien R.O. de retraite Depuis la mise en place du RSI trés sincèrement , rien ne va plus. Des pertes abyssales, des erreurs qui si nous les commettions au sein de nos entre...

le 22/02/2015 à 16:02
Signaler
biensur c'est toujours la faute de l'état, jamais de votre faute ! je ne pleurerais pas sur votre sort, au contraire.

le 23/02/2015 à 18:07
Signaler
Tu réfléchis un peu avant d'écrire"blabla" ! On ne parle pas que de grandes entreprises mais aussi de ta boulangerie, ton fleuriste, ton coiffeur.. Le rsi est la mort du petit commerce! Bien sur on va pas plaindre mr Leclerc et les autres! Je suis re...

à écrit le 20/02/2015 à 17:20
Signaler
Regardez la vidéo de la RSI de Niort par l'association Sauvons nos entreprises. C’est à vomir, regardez bien jusqu'au bout................. CAISSES DE CHAMPAGNE, DE VINS FINS, etc,etc .................. www.youtube.com/watch?v=uYcY9pQX_LI

à écrit le 19/02/2015 à 19:32
Signaler
"après avoir dérayé"... bof ! "après avoir déraillé" aurait sans doute été bien mieux. Faudrait-il encore savoir que le y vaut deux i en français, ce qui permet d'éviter facilement l'erreur.

le 22/02/2015 à 9:02
Signaler
Bravo pour l'orthographe en effet !

à écrit le 19/02/2015 à 9:07
Signaler
Après 22 ans d'activités à mon compte et des années de galères depuis que Rsi existe j'ai fini par fermer mon entreprise qui était bénéficiaire tous les ans ( entre 40000 et 60000 euros par an ) , j'en avais ras le bol de recevoir des lettres de...

le 23/02/2015 à 19:41
Signaler
j étais aussi au RSI. J'ai eu la chance de devenir fonctionnaire, désormais je suis du bon coté du système. ( 2 mois de congèspar ans, pas de jour de carence.....) C'est dommage de pousser les entrepreneurs à devenir fonctionnaire!!!

à écrit le 19/02/2015 à 8:05
Signaler
RSI = Racket Subreptique des Indépendants Tout est dit !

à écrit le 19/02/2015 à 1:27
Signaler
le RSI .IL te pénalise sur leurs erreurs. Exemple.tu envoie ton paiement chèque le 30 du mois,cela tombe un jeudi, il ne traite pas l'encaissement le weekend, la date du 5 passe il te majore. le plus rigolo, c'est qu'il te renvoie une nouvelle cotis...

le 23/02/2015 à 19:47
Signaler
je l ai vécu en janvier 2015 cotisation urssaf envoyé le 15 je reçois une première amende de 50€ je tél pour connaitre la raison = courrier traite le 19!!! donc vous êtes en retard Après vérification ils admettent que le courrier est parti le 1...

à écrit le 19/02/2015 à 1:14
Signaler
je suis indépendant et paye le rsi depuis + de 5ans , je devais payer le crédit et continué le bail et payer mes charges car , je suis en nom propre! et parce que je n'ai jamais atteint le bénéfice que le rsi impose, je n'est droit qu'a un trimes...

le 22/02/2015 à 14:50
Signaler
amoroso0628 - J'ai connu ce désagrément il y a plusieurs années en étant gérant majoritaire - L'expert comptable ne m'avait pas averti de ce risque - C'est scandaleux !

à écrit le 18/02/2015 à 22:08
Signaler
Même avant le RSI, le régime d' assurance des indépendants est injuste. Les commerçants ne sont pas pris en charge, ni indemnisés en cas d' arrêts de maladie, courts où longs par ailleurs. En cas d' arrêt de l' activité, nous ne bénéficions pas d' al...

à écrit le 18/02/2015 à 20:39
Signaler
Depuis le début le RSI est voué à l'échec. Je suis un ancien délégué syndical d'un organisme de la sécurité sociale qui rencontrait parfois les représentants syndicaux du RSI. Les salariés du RSI ont dénoncé des le début les erreurs de nos politiques...

à écrit le 18/02/2015 à 20:39
Signaler
Merci MONSIEUR tout est dit, le RSI des incompétents, mon fils en micro entreprise payait plus qu'il ne gagnait et en prime la veille de Noël un huissier lui a fait saisie sur son compte ordre du RSI, et sans mise en demeure. Impossible de s'explique...

à écrit le 18/02/2015 à 19:37
Signaler
en 1945, les indépendants pouvaient rejoindre le régime général Ils ont opté pour conserver leur régime particulier. Aujourd'hui, ils le décrient en proposant des assurances privées qui seraient plus "généreuses". Ils proposent même une remise en q...

le 18/02/2015 à 19:50
Signaler
wow, super, le RSA en cas de faillite , on est sauvés, aprés avoir cotisé à 42% avant impôts, sans compter les congés non rémunérés et l absence de droit au chômage, les multiples autres taxes dont vous ne comprendriez pas le but non plus....continue...

le 18/02/2015 à 20:03
Signaler
Un assure de quoi?

le 18/02/2015 à 22:43
Signaler
Et en tant que salarié, votre pourcentage de cotisations ne sera pas moindre... Par contre, ce n'est plus vous qui prendrez forcément l'initiative des journées que vous ne travaillerez pas, ni de l'aménagement de votre temps de travail. On peut êtr...

le 19/02/2015 à 4:20
Signaler
Bonjour Kaouenn. Je voulais juste apporter réponse à votre message. Déjà une petite question ? Vous êtes vous déjà renseignées concernant les assurances européennes ? Vu les questions, permettez moi d'en douter Les assurances ne se basent pa...

le 19/02/2015 à 8:36
Signaler
On croit rêver quand on lit que, oui tout va bien, de toute façon on aura le RSA. Non, d'une part, on n'aura pas le RSA d'office. Et d'autre part, le RSA c'est ce qui sauvera la France ? Qui créera de la valeur ajoutée, des emplois, un espoir d'une v...

le 22/02/2015 à 16:04
Signaler
si vous connaissiez l'économie, vous sauriez que l'argent de l'état en france est surtout crée à partir de dettes , donc oui fabriqué par magie. Mais comme vous ne comprenez rien à l'économie, pas la peine de vous l'expliquer...

à écrit le 18/02/2015 à 19:18
Signaler
Merci,pour cet article que j'attends depuis des années. À qu'à,d une mobilisation générale pour faire tomber ce système. Notre société essaie de passer pour un système de précision, auquel nous croyons tous et avec le RSI vous vous retrouvez avec un ...

le 18/02/2015 à 22:01
Signaler
mobilisation générale le 9 mars 2015 a paris avec l'association "sauvons nos entreprise"

à écrit le 18/02/2015 à 14:28
Signaler
Bonjour madame, monsieur, Je viens de lire ce sujet et déjà des informations négatives et une actualité forte sur les méandre du RSI, je franchit le pas d'ici peu en créant ma petite société EURL en plomberies, je me demande aujourd'hui si mon choix...

à écrit le 18/02/2015 à 11:53
Signaler
" Le RSI est un système inadapté qui s'est emballé après avoir dérayé. " Dérayer comme vous l'écrivez ne signifie rien. Dérailler signifie "sortir des rails"

le 18/02/2015 à 21:10
Signaler
T'es un révolté,de l'orthographe,toi!

le 19/02/2015 à 8:37
Signaler
C'est exactement le sujet de l'article. Bien vu.

à écrit le 18/02/2015 à 9:58
Signaler
L'article a manqué sa cible. Oui le RSI est une administration ubuesque avec des erreurs quotidiennes qui freinent nos entreprises et poussent au suicide quelques entrepreneurs je ne nie en aucun cas la réalité. Par contre au niveau des solutions...

le 18/02/2015 à 21:13
Signaler
Bien d'accord avec vous, d'abord tout le monde à la même enseigne, et ensuite on voit, malheureusement c'est loin d'être gagné, tous les ministres qui ont voulu cette réforme ont tous abandonné....

le 20/02/2015 à 16:07
Signaler
A vous lire je suis sous le clavier en plein éclatement de la rate et du gésier tellement vous êtes drôle ! Parce que là, à froid, votre solution usine à gaz est aussi excitant qu'un fer à repasser pour un entrepreneur en manque de clarté. Ici, i...

à écrit le 18/02/2015 à 8:09
Signaler
Aricle malheureusement qui reflete que la realité...RSI frein à l initiative...

à écrit le 17/02/2015 à 22:53
Signaler
pas le droit d'être malade, peu de retraite mais cotisations maximales, pas de chômage même si on a cotisé 20 ans !!! et en prime on a le RSI!!!

le 22/02/2015 à 0:54
Signaler
Bonjour, Je suis d'accord avec vous sauf sur un point: A ce qu'il me semble, vous ne cotisez pas pour le chômage donc il est logique que vous n'y ayez pas droit.

à écrit le 17/02/2015 à 22:44
Signaler
1000 fois merci pour votre article Je n'avais jamais lu un article à ce jour qui résume ce que nous vivons au jour le jour.Tout y est!!! c'est l'exact vérité de ce que un très grand nombre d’entrepreneurs ressent, qui pourrait se résumer encore peut ...

à écrit le 17/02/2015 à 18:09
Signaler
Je ne connais pas le RMI mais quand on voit la gestion scandaleuse des mutuelles complémentaires (systèmes d'information couteux et dupliqués, énormes frais de communication et de Marketing, alimentation de la flambée des prix dans l'optique et l'aud...

à écrit le 17/02/2015 à 16:07
Signaler
Il y a quelques temps un journalisme d'investigation a mis le doigt sur les problèmes des chefs qui font capoter l'unification de plusieurs services, des petits malins qui ont trouvé comment faire travailler des services de soustraitance rémunérés au...

le 19/02/2015 à 10:53
Signaler
E que dire des frais de fonctionnement de cette boite, leurs bureaux ne peuvent être abrités que dans de grandes cathédrales en verre, climatisées cela va sans dire. Il est bien certain que leur espace vital est préservé avec plusieurs centres dans u...

à écrit le 17/02/2015 à 15:36
Signaler
Ne vous inquiétez pas! Il ira pomper le régime général, comme d'habitude. Indépendant, mais pas trop!

à écrit le 17/02/2015 à 15:08
Signaler
Non seulement ce monsieur ne sait pas que le RSI n'est pas la sécurité sociale et est gérée par des représentants des artisans, commerçants et autres indépendants, mais en plus il ne sait pas que celui-ci est déficitaire, et que c'est la sécurité soc...

le 17/02/2015 à 17:36
Signaler
le RSI a declaré 807 millions d euros de resultat et a payé 17,7 millions d impot sur les societé. Chiffres disponibles sur le site web du Rsi dans leur rapport annuel. Moi je veux bien avoir une entreprise deficitaire comme celle là ! Ou pass...

le 26/02/2015 à 10:27
Signaler
Le RSI paie de l'IS pour ces régimes complémentaires. La C3S finance les régimes de base. Relisez le rapport annuel.

à écrit le 17/02/2015 à 14:58
Signaler
Monsieur ne semble rien avoir compris au fonctionnement du RSI qui n'est pas la sécurité sociale. Le RSI est en particulier géré par les représentants des artisans, des commerçants et autres indépendants !!!

à écrit le 17/02/2015 à 14:50
Signaler
Comme le RSI ne fonctionne pas bien, la solution proposée n'est pas de le réformer et de l'adapter. Non la solution c'est de démolir la Sécurité Sociale. C'est quoi le lobby des assureurs ?

à écrit le 17/02/2015 à 14:42
Signaler
"(...) Le RSI est un système inadapté qui s'est emballé après avoir dérayé. (...)" "déraillé" est la bonne orthographe.

le 17/02/2015 à 22:38
Signaler
Désolée mais "derayé" existe belle et bien, "déraille" est une façon alternative de l'écrire.... Vérifiez vos commentaires avant de reprendre les autres...

le 18/02/2015 à 16:10
Signaler
Dérayer (verbe transitif) : (de rayer, tracer un sillon) Faire la dérayure. Dérayure (nom féminin) : Double raie, laissée ouverte, séparant deux planches de labour contiguës.

à écrit le 17/02/2015 à 14:28
Signaler
Ce n'est pas le statut d'indépendant qui est à revoir mais la clique du RSI non élue par ses pairs et qui passe plus de temps à alourdir la taxation de ses affiliés au lieu de défendre leurs intérêts. Des hausses successives de cotisations décidées d...

à écrit le 17/02/2015 à 14:10
Signaler
Monsieur Person bravo pour votre article. Je n'ai encore jamais à ce jour vu mieux sur le sujet du RSI. Tout est dit. On n'en peut plus !!

à écrit le 17/02/2015 à 14:07
Signaler
Pour ceux qui ont pu aller au Salon des Entrepreneurs de Paris les 4 et 5 février dernier, le stand du RSI était édifiant... Ce stand était tenue par de vieilles mamies cacochymes incapables de donner d'autres renseignements que la plaquette du RSI....

à écrit le 17/02/2015 à 13:23
Signaler
Article fort à propos et il y a bien extrême urgence à régler ce problème démentiel.

à écrit le 17/02/2015 à 13:10
Signaler
ce n'est qu'un début, de toute façon avec l'ouverture des frontières, le vieillissement des populations, les carrières multiples, etc etc...le fourre-tout de la sécu à la française ne pourra pas continuer. Il faut en urgence établir la transition ve...

à écrit le 17/02/2015 à 10:57
Signaler
La SAS est une bonne solution pour ne pas avoir à traiter avec le RSI. Les dirigeants étant assimilés-salariés sont soumis aux mêmes cotisations qu'eux. Pas de salaire pas de cotisation, très pratique pour démarrer ! Et les dividendes ne sont pas s...

le 17/02/2015 à 11:33
Signaler
il y a des tas de solutions , la SAS en est une . Il est aussi possible de domicilier l'entreprise à l'étranger , ou d'avoir , en plus de la SAS, l'actionnaire principal qui est une holding à l'étranger. Ca permet de mettre les choses importantes (...

le 17/02/2015 à 13:42
Signaler
N'oubliez pas de dire que mettre la marque et la trésorerie dans certains pays que ça permet aussi de faire une belle optimisation fiscale en faisant payer à la société française des droits d'usage de la marque et autres combines autorisées...

le 17/02/2015 à 13:48
Signaler
Des 'tas' de solutions, pour ceux qui ont les moyens de se mettre a l'abri, pas pour le boulanger du coin, qui a autre chose a faire que d'etre un expert fiscaliste et droit du travail.

le 18/02/2015 à 20:45
Signaler
Souffrant d'une maladie grave et ayant eu la chance de pouvoir bénéficier d'une greffe, force est de constater que dans ma situation le RSI risque de me tuer plus surement que la maladie dont je souffre. Toutes mes demandes de remboursement : ambula...

le 19/02/2015 à 10:37
Signaler
Même Tableau pour le numéro de téléphone de la CIPAV. Tous vos ... bla bla bla sonrt en communication. Mais ils le sont toute la journée. RAM, RSI, CIPAV dans un sac et envoyer au Goulag en Sibérie

le 22/02/2015 à 9:28
Signaler
La solution est la SAS ou la SASU - Dirigeant (Président) = régime général (SS) + pas de salaire = pas de cotisation + pas de RSI sur les dividendes. CQFD.

le 05/03/2015 à 8:29
Signaler
Vrai pour la SASU mais pas de cotisations = zéro protection sociale donc si accident de la route, c'est pour votre poche. (et une complémentaire santé française ne vous remboursera pas si vous n'êtes pas affilié à un régime obligatoire)

le 11/03/2015 à 15:08
Signaler
Oui ! la solution c'est que ceux qui contestent les systèmes de solidarité et de répartition en France se cassent .... Bon vent !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.