Comment se protéger de la propagande djihadiste

 |   |  130  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, comment se protéger de la propagande djihadiste

Le film Salafistes donne une vision de l'intérieur du djihadisme et de la vie quotidienne sous la « charia » en Tunisie, en Irak et dans les pays du Sahel. Le travail de terrain des deux réalisateurs est illustré par des images de Daech, terribles et baignées d'une inquiétante tranquillité. Le débat autour des images est relancé : doit-on montrer l'insoutenable réalité ou faut-il la cacher pour ne pas prendre le risque d'encourager les messages djihadistes ?

Pour en débattre, François Margolin, le réalisateur du film, le politologue et spécialiste de la propagande djihadiste Abdelasiem El Difraoui et Marie-José Mondzain, philosophe et directrice de recherche au CNRS.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/02/2016 à 16:07 :
Aujourd'hui la France se mord les doigts, comment des organisations gouvernementales nous espionnent, mails, SMS, téléphone fixe et même parfois filatures, alors que nous sommes des gens honnêtes lambda. et qu'ils ont fermé les yeux sur la propagande de Daesh, qui plus est, aucun contrôle dans les aéroports pour stopper les partants pour la Syrie. En France, en Belgique, il y a encore des réseaux avec des CHEFS recruteurs, comment se fait-il qu'ils ne les contrôlent pas ??
De complaisance, voire de complicité, la France a changé d'avis, mais n'est-il pas trop tard. Un Gars comme Bernard Henri Levy qui se fait refouler grâce à une manifestation de Tunisiens, question : réponse : " je voulais aller en Tunisie pour rencontrer des Lybiens," et pourquoi ? mon Dieu ! Allons bon.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :