Faut-il arrêter de manger de la viande ?

 |   |  112  mots
(Crédits : © Toby Melville / Reuters)
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, faut-il arrêter de manger de la viande ?

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), agence de l'Organisation mondiale de la santé, a annoncé dans un rapport publié lundi, le classement de la consommation de viande rouge comme « probablement cancérogène pour l'homme ». Faut-il s'inquiéter, au vu des chiffres de la consommation de viande en France ?

Pour en débattre, Périco Légasse, journaliste et critique gastronomique, le Dr Fabrice Pierre, directeur de l'unité de prévention de la cancérogénèse par l'alimentation à l'INRA et Élodie Vieille-Blanchard, présidente de l'association végétarienne de France.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/10/2015 à 17:13 :
De la mauvaise viande d'importation certainement (ou de la viande industrielle de chez nous, on sait faire aussi). De la bonne viande type Aubrac, Salers etc... le Noir de Bigorre (il y a d'autres races, mais l'essentiel est que l'animal vive en liberté) chez le cochon ou bien un poulet de 120 jours nourri avec de bonnes choses, la charcuterie maison de mon boucher, bien sur que non. Comme c'est un peu plus cher (et encore comme j'habite à la campagne, c'est encore moins cher que l'hyper à Paris), je n'en mange pas tous les jours. Pour le reste, c'est une question d'équilibre comme tout.
Pour en revenir à l'enquête de l'ONU, 34000 morts en plus sur la planète à cause de la viande, c'est de la rigolade à coté du tabac, des accidents de la route et d'une manière générale de la c...rie humaine.
a écrit le 28/10/2015 à 15:02 :
Introduction a une future taxe de la viande pour renflouer la secu? Sont capables de tout nos ENAescrocs....
Pendant ce temps nous continuerons a nous gavez de 5 pesticides et autres produits chimiques par jour et de rouler au diesel.....
a écrit le 28/10/2015 à 13:58 :
L'invasion des barbaques m'importe peu...
Sinon attention l'Hôpital TUE: les infections nosocomiales sont la cause directe de 4 000 décès chaque année.
PSU: j'ai déjà choisi mon cancer sur la carte; je fume paquet par jour.
a écrit le 28/10/2015 à 13:28 :
Mais le gouvernement a une solution: comme pour le tabac ( nocif), il suffit de taxer la viande rouge et dérivés. Cela rapporterait à l'état une dizaine de milliards, aiderait à combattre ce fléau qu'est la viande rouge et à faire comprendre aux français l'intérêt du rutabaga et des feuilles de betterave. Accessoirement cela aidera aussi à diminuer la viande rouge à l'Elysée en la remplaçant par le caviar dont l'innocuité est évidente.
Bien sûr, comme pour le tabac, il y aurait du marché noir. Mais un corps de policiers spécialement formés serait à l'œuvre avec un succès au moins égal au marché du tabac
Et l'on pourrait parler de justice fiscale .....
Réponse de le 28/10/2015 à 15:18 :
@Rouge : excellent plan :-) tu mérites au moins la carte gratuite du PS pour une telle idée :-)
a écrit le 28/10/2015 à 12:49 :
50 000 cas potentiel de cancer au niveau mondial. Des centaines de milliers de morts par la faim. Mangez du bœuf il y va de votre survie.
a écrit le 28/10/2015 à 11:24 :
Mais bien évidement qu'il le faut - A minima pour la viande de bœuf!
L'Homme Occidental est vraiment irresponsable.
Quand on sait combien de milliers litres d'eau + centaines de kg de céréales il faut pour produire un kilogramme de viande rouge, c'est un scandale et désastre écologique.
Cette même nourriture que l'on donne aux bœufs peut servir à nourrir les humains dans un monde à 7milliards d'individus !
D'autre part, l'élevage extensif est tout de même la première raison de déforestation de la forêt amazonienne...

Arrêtons aussi de manger des sushis par la même occasion - ça permettrait d'éviter que nos océans soient vides en 2050.
Oui car pour produire 1kg de saumon d'élevage, on utilise des dizaines de kg.... d'autres poissons!
On marche vraiment sur la tête dans l'industrie agroalimentaire!!!

Réveillons nous avant de percuter le mur dans lequel on se lance la tête baissée!
Mais considérer que le progrès passe par de la restriction est très loin de ce qu'on nous a inculqué...et c'est bien là qu'est le problème!
a écrit le 28/10/2015 à 11:18 :
La charcuterie serait la plus dangereuse?Adieu rosette, saucisson et cochonnailles sur nos tables..il ne reste plus qu' a se convertir musulman où végétarien triste monde!!
a écrit le 28/10/2015 à 10:43 :
cela cacherait il autre chose ?? ce serait bon pour la la planette des mensonges
Réponse de le 28/10/2015 à 13:53 :
Bien sûr , il faut apprendre aux français a baisser leur niveau de vie en prévision des hausses d'impôts rendues nécessaires par le refus de réforme et le laisser aller du gouvernement.
En Grèce aussi le niveau de vie a baissé
a écrit le 28/10/2015 à 9:50 :
La viande Halal majoritairement produite aujourd'hui par les abattoirs français pour des raisons d'économie, certainement, en raison des condition déplorables d'hygiène et des risques de contamination de la viande.
Réponse de le 28/10/2015 à 10:50 :
Vous vous trompez. Si le casher ou le halal n'étaient pas hygiéniques, soyez surs et certains qu'il y aurait des gens malades de la viande chaque jour en France... hors ce n'est pas le cas : en France l'hygiène est dix fois meilleure que dans la plupart des pays du monde. Alors arrêtez de colporter n'importe quels baratins que vous lisez sur internet.
a écrit le 28/10/2015 à 9:49 :
Et on mange quoi à la place ? des fruits et légumes aux pesticides ? Mangez ce qui vous plaît, avec modération, sans vous préoccuper de toutes ces études plus farfelues les unes que les autres :-)
a écrit le 28/10/2015 à 9:37 :
50 000 morts supposés, au niveau mondial du à la surconsommation de viande rouge (amusant cet oubli dans le titre de l'article). 30 000 morts pour les produits transformés.

C'est bien d'avoir essayé de promouvoir le végétarisme par ce biais, mais en fait, il n'y a pas débat vu la faiblesse de l'impact d'une surconsommation de viande rouge.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :