Florent Menegaux, Michelin : "La crise à fait prendre conscience de l'importance de la mobilité comme vecteur de l'économie"

RENCONTRES ECONOMIQUES D'AIX - La Tribune a interrogé les dirigeantes et dirigeants présents aux Rencontres économiques d'Aix-en Provence sur la reprise et les leçons de la crise sanitaire. Entretien vidéo avec Florent Menegaux, Président du groupe Michelin sur les défis de la mobilité post-Covid, mais aussi sur les transformations du travail.

1 mn

(Crédits : DR)

Ce qu'il faut retenir:

- "Nous avons tous les signes d'une reprise, mais la crise du Covid-19 n'est pas terminée et nous impacte encore fortement."

- "La crise a fait prendre conscience de l'importance de la mobilité comme vecteur de l'économie."

- "Le travail ce n'est pas uniquement un moyen d'obtenir une rémunération, c'est également quelque chose qui est important pour se développer. Il y a d'autres dimensions au travail."

- "Avant la crise, nous avions déjà des signaux très clairs que la révolution technologique en cours s'accompagnerait d'un redéploiement des compétences extrêmement fort."

" Tout ce qui empêche la libre circulation des idées, des technologies, des biens et des personnes est contre-productif. [...] C'est donc à l'Europe de faire tampon entre les deux blocs que sont les États-Unis et la Chine"

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 04/07/2021 à 8:57
Signaler
Mais nous ne le voulions pas, encore une fois du fait de la délocalisation massive des outils de production et de la concentration de ce qui reste de nos entreprises on a obligé les gens à prendre leurs bagnoles pour aller bosser de plus en plus loin...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.