Force spatiale américaine : demain, la guerre des étoiles ?

 |   |  141  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, demain, la guerre des étoiles ?

Alors que 250.000 systèmes militaires américains sont dépendants du système de localisation par satellites, Donald Trump a annoncé le 18 juin la création d'une « force armée de l'espace ». Sans l'avouer ouvertement, la Chine et la Russie participent à cette course à l'armement spatial après avoir prouvé qu'elles pouvaient s'attaquer au réseau orbital des États-Unis. Dans un courrier adressé à Emmanuel Macron et Angela Merkel, Tom Enders, le PDG d'Airbus appelle quant à lui à « une nouvelle vision spatiale, de nouveaux projets ambitieux et de nouvelles politiques pour l'Europe. » Est-ce la fin d'une dimension utopique et universelle de la conquête de l'espace ?

Nous en discutons avec Isabelle Sourbès-Verger, géographe au CNRS, spécialiste des politiques spatiales, Xavier Pasco, docteur en sciences politiques, spécialiste du spatial américain et Jean-Pierre Haigneré, spationaute de l'Agence spatiale européenne (ESA).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/07/2018 à 23:10 :
L'objectif est de trouver une planète habitable :
les USA sont ils un modèle replay de l'arche de Noé?
a écrit le 28/07/2018 à 14:54 :
Les armes sont de moins moins efficace parce que les objectifs sont de plus en plus diffus!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :